5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec 5e Brigade d'infanterie canadienne.
5e Groupe-brigade mécanisé du Canada
Image illustrative de l'article 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada
Insigne du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces armées canadiennes
Branche Armée canadienne
Type Groupe-brigade (quartier général)
Rôle Combat
Effectif 5 000
Fait partie de 2e Division du Canada
Composée de 5e Bataillon des services du Canada
5e Régiment d'artillerie légère du Canada
5e Régiment du génie de combat
12e Régiment blindé du Canada
Royal 22e Régiment
Garnison BFC Valcartier
Devise « Allons-y »
Commandant Colonel Stéphane Boivin, MSM, ADC, CD[1]

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5e GBMC) est un groupe-brigade de l'Armée canadienne des Forces canadiennes. Il fait partie de la 2e Division du Canada et son quartier général est situé sur la base des Forces canadiennes (BFC) Valcartier au Québec. La formation a un effectif total de 5 000 militaires réguliers et réservistes et d'employés civils[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les membres du 5e GBMC ont participé à des opérations domestiques lors des inondations au Saguenay au Québec et au Manitoba ainsi que durant la crise du verglas dans la région de Montréal. Plus récemment, des membres de la brigade ont été déployés aux alentours de Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec afin de prêter main-forte aux autorités civiles lors des inondations du printemps 2011 en Montérégie.

Sur la scène internationale, plus de 10 000 membres du 5 GBMC ont été déployés depuis 1990 dans le cadre d’opérations de maintien de la paix. Entre novembre 2006 et juin 2011, la majorité des militaires du 5 GBMC ont été déployés à Kandahar dans le Sud de l’Afghanistan. La Force internationale d’assistance à la sécurité, déployée sous le mandat de l'ONU et placée sous le commandement de l’OTAN, a contribué notamment à mener des opérations de combat, à stabiliser l’instruction de l’Armée nationale afghane (ANA) et à assurer la reconstruction et le renforcement des institutions gouvernementales. Déployés à Kaboul jusqu’à l’été 2013, les membres du 5 GBMC ont évolué au sein d’une mission de mentorat opérationnel de l’ANA.

En 2010, en plus de prendre part à la sécurité entourant la tenue des Jeux olympiques de Vancouver, des membres du 5 GBMC ont été déployés en Haïti à la suite du séisme qui a secoué le pays en janvier 2010.

Unités[modifier | modifier le code]

Unités du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada
Unité Base Type
1er Bataillon, Royal 22e Régiment BFC Valcartier Infanterie mécanisée
2e Bataillon, Royal 22e Régiment Citadelle de Québec Infanterie mécanisée
3e Bataillon, Royal 22e Régiment BFC Valcartier Infanterie légère
5e Bataillon des services du Canada BFC Valcartier Services de soutien au combat
5e Régiment d'artillerie légère du Canada BFC Valcartier Artillerie de campagne
5e Régiment du génie de combat BFC Valcartier Génie de combat
12e Régiment blindé du Canada BFC Valcartier Blindé
Quartier général et Escadron des Transmissions (QGET) BFC Valcartier Quartier général et transmissions

En plus des unités qui en font strictement partie ci-dessus, les unités suivantes sont affiliées opérationnellement au 5e GBMC sans en faire partie techniquement :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Colonel J.R.A.S. Lafaut, CSM, CD sur le site du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, page consultée le 07 octobre 2014
  2. « 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada », sur Armée canadienne (consulté le 24 mai 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]