52e division d'infanterie (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

52e division d'infanterie
Image illustrative de l’article 52e division d'infanterie (Royaume-Uni)
Insigne de la division pendant la Seconde Guerre mondiale.

Création 1908–1919, 1920–1947, 1950–1968
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance MinistryofDefence.svg Forces armées britanniques
Branche Flag of the British Army.svg Army Reserve
Type Division
Rôle Infanterie
Assaut aérien
Guerre en montagne
Effectif 18 347 (Seconde Guerre mondiale)
Garnison Glasgow
Ancienne dénomination Lowland Division
52nd (Lowland) Division
52nd (Lowland) Infantry Division
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Batailles 14-18
Bataille de Romani
Première bataille de Gaza
Seconde bataille de Gaza
Troisième bataille de Gaza
39-45
Bataille de l'Escaut
Opération Blackcock
Campagne d'Allemagne
Décorations Honneur de bataille « The Scheldt », « The Rhineland », « The Rhine »
Commandant historique Herbert Lawrence (en)
Neil Ritchie
Edmund Hakewill-Smith (en)

La 52e division d'infanterie (Lowland) est une division d'infanterie de l'armée britannique formée à l'origine sous le nom de division Lowland en 1908, dans le cadre de la Force territoriale. Elle devint plus tard la 52e division (Lowland) en 1915. La division a combattu pendant la Première Guerre mondiale avant d'être dissoute avec le reste de la Force territoriale en 1920.

La force territoriale fut ensuite réformée en tant qu'armée territoriale avant de reprendre du service pendant l'entre-deux-guerres en tant que 52e division d'infanterie (Lowland) — une division d'infanterie de l'armée territoriale de 1re ligne — et continua à servir pendant la Seconde Guerre mondiale.

En , la formation fusionna avec la 51e division d'infanterie pour devenir la 51e / 52e division écossaise, avant d'être séparées en [1]. La 52e division (Lowland) sera finalement dissoute en 1968.

Officier général commandant[modifier | modifier le code]

Nommé Officier général commandant
Brigadier-général Henry Kelham[2]
Major-général James Spens
Major-général Granville GA Egerton[3]
Major-général Herbert A. Lawrence
Brigadier-général H. G. Casson (par intérim)
Major-général Wilfrid E. B. Smith
Général de division John Hill
Major-général Francis J. Marshall
Major-général Sir Philip R. Robertson
Major-général Hamilton Lyster Reed
Major-général Sir Henry F. Thuillier
Major-général Walter J. Constable-Maxwell-Scott
Major-général Andrew J. McCulloch
Major-général Victor Fortune
Major-général Sir Andrew J. McCulloch
Major-général James S. Drew[4]
Major-général Sir John E. Laurie
Brigadier G. P. Miller (par intérim)
Major-général Neil Ritchie
Brigadier Edmund Hakewill-Smith (par intérim)
Major-général Edmund Hakewill-Smith
1946 Major-général Edmund Hakewill-Smith
Major-général Robert Urquhart
Major-général George H. Inglis
1952 Major-général R. George Collingwood
Major-général Rohan Delacombe
Major-général John FM Macdonald
Major-général John Frost
Major-général Henry L. E. C. Leask
- 1968 Major-général F. James Bowes-Lyon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Beckett 2008, 178.
  2. Mackie, Army Senior Appointments, p. 156
  3. Becke, p. 109–15.
  4. Joslen, p. 85

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Becke, Maj A.F. History of the Great War: Order of Battle of Divisions, Part 2a: The Territorial Force Mounted Divisions and the 1st-Line Territorial Force Divisions (42–56), London: HM Stationery Office, 1935/Uckfield: Naval & Military Press, 2007, (ISBN 1-847347-39-8).
  • Beckett, Ian F.W. (2008) 'Territorials: A Century of Service,' published by DRA Printing of 14 Mary Seacole Road, The Millfields, Plymouth PL1 3JY on behalf of TA 100, (ISBN 978-0-9557813-1-5).
  • George Blake, (1950) Mountain and Flood: the history of the 52nd (Lowland) Division, 1939–1946, Jackson & Son
  • William F. Buckingham, Arnhem 1944, Tempus Publishing, (1re éd. 2002), 255 p. (ISBN 978-0-7524-3187-1)
  • Mike Chappell, British battle insignia (2) : 1939–1940, Osprey Publishing, coll. « Men-At-Arms », , 48 p. (ISBN 0-85045-739-4)
  • Major L. F. Ellis, Lieutenant-Colonel A. E. Warhurst et James Ramsay Montagu Butler (dir.), Victory in the West : The Defeat of Germany, vol. II, Naval & Military Press, coll. « History of the Second World War United Kingdom Military Series », (1re éd. 1st. pub. HMSO 1968), 473 p. (ISBN 978-1-84574-059-7)
  • Edward J. Erickson, Brian Holden Reid et John Gooch (éd.), Ottoman Army Effectiveness in World War I : A Comparative Study, Milton Park, Abingdon, Oxon, Routledge, coll. « No. 26 of Cass Series: Military History and Policy », (ISBN 978-0-203-96456-9)
  • Captain Martin Lindsay et Captain M. E. Johnson, History of 7th Armoured Division : June 1943 – July 1945, MLRS Books, (1re éd. 1945) (ISBN 978-1-84791-219-0)
  • Litchfield, Norman E.H. (1992) The Territorial Artillery 1908–1988 (Their Lineage, Uniforms and Badges), Nottingham: Sherwood Press, (ISBN 0-9508205-2-0).
  • Colin Mackie, « British Armed Forces (1900-): Army Senior Appointments » (consulté le )
  • Perry, F.W. (1993) History of the Great War: Order of Battle of Divisions, Part 5b: Indian Army Divisions, Newport, Gwent: Ray Westlake, (ISBN 1-871167-23-X).* Colonel Charles Perry Stacey et Bond, Major C. C. J., The Victory Campaign : The Operations in North-West Europe 1944–1945, vol. III, Ottawa, The Queen's Printer and Controller of Stationery, coll. « Official History of the Canadian Army in the Second World War », (OCLC 155106767, lire en ligne)
  • Thompson, Lt-Col R.R. The Fifty-Second (Lowland) Division 1914–1918, Glasgow: Maclehose, Jackson 1923/Uckfield: Naval & Military, 2004, (ISBN 978-1-84342993-7).
  • Ray Westlake, British Territorial Units 1914–18, vol. 245, Osprey, coll. « Men-at-Arms Series », (ISBN 978-1-85532-168-7)
  • Peter White, With the Jocks : A soldier's struggle for Europe 1944–45, Sutton Publishing, (1re éd. 2001) (ISBN 0-7509-3057-8)
  • Young, Lt-Col Michael (2000) Army Service Corps 1902–1918, Barnsley: Leo Cooper, (ISBN 0-85052-730-9).

Liens externes[modifier | modifier le code]