51e État

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur les redirections Pour le film britannique, voir Le 51e État.
Drapeaux américains imaginaires possédant 51 étoiles, conçus dans l'éventualité où un 51e État rejoindrait les États-Unis. Ces drapeaux ont parfois été montrés comme un symbole de soutien d'adhésion dans plusieurs zones géographiques.
 
Drapeaux américains imaginaires possédant 51 étoiles, conçus dans l'éventualité où un 51e État rejoindrait les États-Unis. Ces drapeaux ont parfois été montrés comme un symbole de soutien d'adhésion dans plusieurs zones géographiques.
Drapeaux américains imaginaires possédant 51 étoiles, conçus dans l'éventualité où un 51e État rejoindrait les États-Unis. Ces drapeaux ont parfois été montrés comme un symbole de soutien d'adhésion dans plusieurs zones géographiques.

L’expression 51e État (en anglais : 51st state) désigne, dans le discours politique des États-Unis, les territoires américains qui sont considérés comme étant candidats à une adhésion à l'Union regroupant les actuels 50 États des États-Unis. On peut ainsi citer Washington DC ou Porto Rico, mais également des projets d'État regroupant des territoires d'États existants comme l'État de Jefferson, Texas Panhandle ou Eastern Washington. Avant que l'Alaska et Hawaï ne deviennent des États américains en 1959, le terme équivalent était le 49e État. Le 6 novembre 2012 (en même temps que l'élection présidentielle américaine), les citoyens de Porto Rico ont voté dans un référendum par 65 % en vue de devenir le 51e État, sujet d'approbation par le Congrès. Dans les années 1980, le Parti 51 militait pour un rattachement du Québec aux États-Unis.

Dans leur chanson Heartland (1986), le groupe britannique The The a par ailleurs qualifié le Royaume-Uni de 51e État des États-Unis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]