500 miles d'Indianapolis 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mécaniciens autour de la monoplace de Dario Franchitti.

Les 500 miles d'Indianapolis 2005, organisés le 29 mai 2005, ont été remportés par le pilote britannique Dan Wheldon, sur une Dallara-Honda de l'écurie Andretti Green.

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Grille de départ de la course
Ligne Intérieur Milieu Extérieur
1 Drapeau : Brésil Tony Kanaan Drapeau : États-Unis Sam Hornish Jr. Drapeau : États-Unis Scott Sharp
2 Drapeau : États-Unis Danica Patrick Drapeau : Brésil Hélio Castroneves Drapeau : Royaume-Uni Dario Franchitti
3 Drapeau : Brésil Vitor Meira Drapeau : Japon Kosuke Matsuura Drapeau : États-Unis Buddy Lazier
4 Drapeau : République tchèque Tomáš Enge Drapeau : Afrique du Sud Tomas Scheckter Drapeau : Brésil Bruno Junqueira
5 Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon Drapeau : Mexique Adrián Fernández Drapeau : France Sébastien Bourdais
6 Drapeau : Royaume-Uni Dan Wheldon Drapeau : États-Unis Roger Yasukawa Drapeau : États-Unis Bryan Herta
7 Drapeau : Royaume-Uni Darren Manning Drapeau : États-Unis Richie Hearn Drapeau : États-Unis Jeff Bucknum
8 Drapeau : États-Unis Alex Barron Drapeau : Suède Kenny Bräck Drapeau : Australie Ryan Briscoe
9 Drapeau : Canada Patrick Carpentier Drapeau : États-Unis Ed Carpenter Drapeau : États-Unis Jaques Lazier
10 Drapeau : États-Unis A.J. Foyt IV Drapeau : Canada Marty Roth Drapeau : États-Unis Larry Foyt
11 Drapeau : États-Unis Jeff Ward Drapeau : États-Unis Jimmy Kite Drapeau : Brésil Felipe Giaffone

La pole a été réalisée par Tony Kanaan à la moyenne de 227,566 mph (366,232 km/h) sur 4 tours lors du "pole day". Le chrono le plus rapide des qualifications a été établi par Kenny Bräck avec une série de 4 tours à la moyenne de 227,598 mph (366,283 km/h) lors du deuxième week-end de qualifications.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement de la course
Pos. Pilote Voiture Équipe Tours Temps/Abandon
1 Drapeau : Royaume-Uni Dan Wheldon Dallara-Honda Andretti Green Racing 200 h 10 min 21 s 0769
2 Drapeau : Brésil Vitor Meira Panoz-Honda Rahal Letterman Racing 200  
3 Drapeau : États-Unis Bryan Herta Dallara-Honda Andretti Green Racing 200  
4 Drapeau : États-Unis Danica Patrick (R) Panoz-Honda Rahal Letterman Racing 200  
5 Drapeau : États-Unis Buddy Lazier Dallara-Chevrolet Panther Racing 200  
6 Drapeau : Royaume-Uni Dario Franchitti Dallara-Honda Andretti Green Racing 200  
7 Drapeau : États-Unis Scott Sharp Dallara-Honda Fernandez Racing 200  
8 Drapeau : Brésil Tony Kanaan Dallara-Honda Andretti Green Racing 200  
9 Drapeau : Brésil Hélio Castroneves Dallara-Toyota Team Penske 200  
10 Drapeau : Australie Ryan Briscoe (R) Panoz-Toyota Chip Ganassi Racing 199  
11 Drapeau : États-Unis Ed Carpenter Dallara-Toyota Vision Racing 199  
12 Drapeau : France Sébastien Bourdais (R) Panoz-Honda Newman/Haas Racing 198 accident
13 Drapeau : États-Unis Alex Barron Dallara-Toyota Team Cheever 197  
14 Drapeau : Mexique Adrián Fernández Panoz-Honda Fernández Racing 197  
15 Drapeau : Brésil Felipe Giaffone Dallara-Toyota A. J. Foyt Enterprises 194  
16 Drapeau : États-Unis Jaques Lazier Panoz-Toyota Playa Del Racing 189  
17 Drapeau : Japon Kosuke Matsuura Panoz-Honda Super Aguri Fernandez Racing 186 accident
18 Drapeau : États-Unis Roger Yasukawa Dallara-Honda Dreyer & Reinbold Racing 167 mécanique
19 Drapeau : République tchèque Tomáš Enge (R) Dallara-Chevrolet Panther Racing 155 accident
20 Drapeau : Afrique du Sud Tomas Scheckter Dallara-Chevrolet Panther Racing 154 accident
21 Drapeau : Canada Patrick Carpentier (R) Dallara-Toyota Team Cheever 153 mécanique
22 Drapeau : États-Unis Jeff Bucknum (R) Dallara-Honda Dreyer & Reinbold Racing 150 accident
23 Drapeau : États-Unis Sam Hornish Jr. Dallara-Toyota Team Penske 146 accident
24 Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon Dallara-Toyota Chip Ganassi Racing 113 accident
25 Drapeau : États-Unis Richie Hearn Panoz-Chevrolet Sam Schmidt Motorsports 112 accident
26 Drapeau : Suède Kenny Bräck Panoz-Honda Rahal Letterman Racing 92 mécanique
27 Drapeau : États-Unis Jeff Ward Dallara-Toyota Vision Racing 92 tenue de route
28 Drapeau : États-Unis A.J. Foyt IV Dallara-Toyota A. J. Foyt Enterprises 84 tenue de route
29 Drapeau : Royaume-Uni Darren Manning Panoz-Toyota Chip Ganassi Racing 82 mécanique
30 Drapeau : Brésil Bruno Junqueira Panoz-Honda Newman/Haas Racing 76 accident
31 Drapeau : Canada Marty Roth Dallara-Chevrolet Roth Racing 47 tenue de route
32 Drapeau : États-Unis Jimmy Kite Dallara-Toyota Hemelgarn Racing 47 tenue de route
33 Drapeau : États-Unis Larry Foyt Dallara-Toyota A. J. Foyt Enterprises 14 accident

Un (R) indique que le pilote était éligible au trophée du "Rookie of the Year" (meilleur débutant de l'année), décerné à Danica Patrick.

Note[modifier | modifier le code]

  • Élue "Rookie of the Year", Danica Patrick est la deuxième femme de l'histoire de l'Indy 500 à recevoir une telle récompense, après Lyn St. James en 1992. Elle devient par contre la premiere femme à avoir mené la course (pendant 19 tours).

Sources[modifier | modifier le code]