500 kilomètres de l'A1-Ring FIA GT 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
500 kilomètres de l'A1-Ring 2000 FIA GT
Généralités
Sport Compétition automobile
Organisateur(s) Fédération internationale de l'automobile
Stéphane Ratel Organisation
Lieu(x) Spielberg Drapeau de l'Autriche Autriche
Date Le
Participants 26
Site(s) Circuit de Spielberg

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Pays-Bas Carsport Holland

Navigation

Les 500 kilomètres de l'A1-Ring 2000 FIA GT, disputées le sur le circuit de Spielberg, sont la septième manche du championnat FIA GT 2000.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement final de la course (vainqueurs de catégorie sur fond jauni)[1],[2]
Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours/Abandon
Moteur
1 GT 25 Drapeau des Pays-Bas Carsport Holland Drapeau des Pays-Bas Mike Hezemans
Drapeau des Pays-Bas Tom Coronel
Chrysler Viper GTS-R M 113
Chrysler 8.0L V10
2 GT 12 Drapeau de la France Paul Belmondo Racing Drapeau de la France Boris Derichebourg
Drapeau de la France Emmanuel Clérico
Chrysler Viper GTS-R D 113
Chrysler 8.0L V10
3 GT 3 Drapeau de l'Allemagne Freisinger Motorsport Drapeau de l'Autriche Gottfried Armin Grasser
Drapeau de l'Allemagne Wolfgang Kaufmann
Porsche 911 GT2 D 112
Porsche 3.8L Turbo Flat-6
4 GT 11 Drapeau de la France Paul Belmondo Racing Drapeau de la France Paul Belmondo
Drapeau de la France Claude-Yves Gosselin
Chrysler Viper GTS-R D 112
Chrysler 8.0L V10
5 GT 5 Drapeau de l'Allemagne Konrad Motorsport Drapeau de l'Autriche Franz Konrad
Drapeau de l'Allemagne Jürgen von Gartzen
Porsche 911 GT2 D 112
Porsche 3.8L Turbo Flat-6
6 GT 22 Drapeau de l'Allemagne Wieth Racing Drapeau de l'Allemagne Niko Wieth
Drapeau de l'Allemagne Franz Wieth
Porsche 911 GT2 D 109
Porsche 3.8L Turbo Flat-6
7 GT 1 Drapeau du Royaume-Uni Chamberlain Motorsport Drapeau de l'Autriche Horst Felbermayr, Sr.
Drapeau de l'Autriche Horst Felbermayr, Jr.
Chrysler Viper GTS-R M 109
Chrysler 8.0L V10
8 N-GT 57 Drapeau de l'Italie ART Engineering Drapeau de l'Italie Fabio Mancini
Drapeau de l'Italie Gianni Collini
Porsche 911 GT3-R P 107
Porsche 3.6L Flat-6
9 N-GT 56 Drapeau du Royaume-Uni EMKA GTC Drapeau du Royaume-Uni Steve O'Rourke
Drapeau du Royaume-Uni Tim Sugden
Porsche 911 GT3-R P 107
Porsche 3.6L Flat-6
10 GT 27 Drapeau de l'Italie Autorlando Drapeau de l'Italie Marco Spinelli
Drapeau de l'Italie Gabriele Sabatini
Drapeau de l'Autriche Manfred Jurasz
Porsche 911 GT2 P 105
Porsche 3.8L Turbo Flat-6
11 N-GT 79 Drapeau de l'Allemagne RWS Red Bull Racing Drapeau de l'Allemagne Günther Blieninger
Drapeau de l'Autriche Hans-Jörg Hofer
Drapeau de la Belgique Hans Willems
Porsche 911 GT3-R M 104
Porsche 3.6L Flat-6
12 N-GT 53 Drapeau de la France Larbre Compétition Chéreau Drapeau de la France Ferdinand de Lesseps
Drapeau de l'Allemagne André Ahrlé
Porsche 911 GT3-R M 103
Porsche 3.6L Flat-6
13 N-GT 66 Drapeau de l'Italie MAC Racing Drapeau de la Suisse Renato Bicciato
Drapeau de l'Italie Massimo Frigerio
Drapeau de la Belgique Michel Neugarten
Porsche 911 GT3-R D 102
Porsche 3.6L Flat-6
14 N-GT 52 Drapeau de la France Larbre Compétition Chéreau Drapeau de la France Christophe Bouchut
Drapeau de la France Patrice Goueslard
Porsche 911 GT3-R M 98
Porsche 3.6L Flat-6
15
DNF
N-GT 77 Drapeau de l'Allemagne RWS Red Bull Racing Drapeau de l'Italie Luca Riccitelli
Drapeau de l'Autriche Dieter Quester
Porsche 911 GT3-R M 90
Porsche 3.6L Flat-6
16
DNF
N-GT 55 Drapeau de l'Italie ART Engineering Drapeau de l'Italie Constantino Bertuzzi
Drapeau de l'Italie Pierangelo Masselli
Porsche 911 GT3-R P 78
Porsche 3.6L Flat-6
17
DNF
GT 7 Drapeau de l'Allemagne Proton Competition Drapeau de l'Allemagne Gerold Ried
Drapeau de l'Allemagne Christian Ried
Porsche 911 GT2 Y 68
Porsche 3.6L Turbo Flat-6
18
DNF
GT 14 Drapeau du Royaume-Uni Lister Storm Racing Drapeau du Royaume-Uni Jamie Campbell-Walter
Drapeau du Royaume-Uni Julian Bailey
Lister Storm M 62
Jaguar 7.0L V12
19
DNF
GT 15 Drapeau du Royaume-Uni Lister Storm Racing Drapeau de l'Allemagne Nicolaus Springer
Drapeau de la Suisse Philippe Favre
Lister Storm M 58
Jaguar 7.0L V12
20
DNF
GT 4 Drapeau de l'Allemagne Freisinger Motorsport Drapeau de l'Allemagne Ernst Palmberger
Drapeau du Japon Yukihiro Hane
Porsche 911 GT2 D 51
Porsche 3.8L Turbo Flat-6
21
DNF
GT 29 Drapeau de la France MMI Drapeau de la France Jean-Pierre Jarier
Drapeau de la France François Lafon
Chrysler Viper GTS-R ? 47
Chrysler 8.0L V10
22
DNF
N-GT 50 Drapeau du Royaume-Uni Pennzoil Quaker State G-Force Drapeau du Royaume-Uni Nigel Smith
Drapeau de la Suède Magnus Wallinder
Porsche 911 GT3-R D 36
Porsche 3.6L Flat-6
23
DNF
N-GT 51 Drapeau du Royaume-Uni Pennzoil Quaker State G-Force Drapeau du Royaume-Uni Richard Nearn
Drapeau de la France Stéphane Ortelli
Porsche 911 GT3-R D 32
Porsche 3.6L Flat-6
24
DNF
GT 24 Drapeau de l'Allemagne MRT Lamborghini Drapeau de l'Allemagne Michael Trunk
Drapeau de l'Allemagne Bernhard Müller
Lamborghini Diablo GTR M 15
Lamborghini 6.0L V12
25
DNF
GT 23 Drapeau de l'Allemagne KRT Lamborghini Drapeau de l'Allemagne Josef Jobst
Drapeau de l'Allemagne Günther Kronseder
Lamborghini Diablo GTR M 11
Lamborghini 6.0L V12
26
DNF
GT 21 Drapeau de l'Italie Racing Box Drapeau de l'Italie Luca Cappellari
Drapeau de l'Italie Raffaele Sangiuolo
Drapeau de l'Italie Gabriele Matteuzzi
Chrysler Viper GTS-R D 104
Chrysler 8.0L V10

Après-course[modifier | modifier le code]

Catégorie GT[modifier | modifier le code]

Catégorie N-GT[modifier | modifier le code]

Classements du championnat à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Catégorie GT[modifier | modifier le code]

Catégorie N-GT[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « FIA GT Championship A1-Ring (Race Results) », sur racingsportscars.com (consulté le 30 juillet 2017)
  2. (en) « FIA GT Championship A1-Ring (Car Information) », sur racingsportscars.com (consulté le 30 juillet 2017)