4e étape du Tour d'Italie 2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

4e étape du Tour d'Italie 2022 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course4e étape
Typeétape de montagne Étape de montagne
Date10 mai 2022
Distance172 km
PaysITA Italie
Lieu de départAvola
Lieu d'arrivéeEtna
Partants175
Classés173
Vitesse moyenne37,915 km/h
Dénivelé3500 m
Résultats de l’étape
1erGER Lennard Kämna4 h 32 min 11 s
(Bora-Hansgrohe)
2eESP Juan Pedro López+ 0 s
3eEST Rein Taaramäe+ 34 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderESP Juan Pedro López14 h 17 min 07 s
(Trek-Segafredo)
2eGER Lennard Kämna+ 39 s
3eEST Rein Taaramäe+ 58 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey violet.svgPointsNED Mathieu van der Poel
(Alpecin-Fenix)
Jersey blue.svgMontagneGER Lennard Kämna
(Bora-Hansgrohe)
Jersey white.svgJeuneESP Juan Pedro López
(Trek-Segafredo)
Étapes
volantes
ITA Filippo Tagliani
(Drone Hopper-Androni Giocattoli)
FugaITA Mattia Bais
(Drone Hopper-Androni Giocattoli)
ÉquipeGER Bora-Hansgrohe
◀ 3e étape5e étape ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 4e étape du Tour d'Italie 2022 se déroule le mardi d'Avola à l'Etna, sur l'île de Sicile, en Italie, sur une distance de 172 km. Elle a été remportée par l'Allemand Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe).

Parcours[modifier | modifier le code]

A la suite du premier jour de repos, cette étape est la première de la 105e édition du Tour d'Italie à se dérouler sur le sol italien et à arriver en haute-altitude, à 1 900 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette première étape du diptyque sicilien relie Avola au refuge de la Sapienza, sur les pentes de l'Etna, seule ascension répertoriée de la journée, avec un début de montée inédit (22,8 km à 5,9 %, 1C). Au programme, deux sprints intermédiaires sont situés à Paterno (km 136,5) et à Biancavilla (km 148,1)[1].

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

A six kilomètres du lieu de départ, au passage dans Noto, une chute projette, notamment, au sol l'Italien Giovanni Aleotti (Bora-Hansgrohe). En queue de peloton depuis le départ, le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana Qazaqstan) abandonne.

Malgré quelques tentatives depuis le départ, l'échappée se dessine au bout de quinze kilomètres de course ; un groupe de chasse revient dessus cinq kilomètres plus tard. Au total, treize coureurs composent le groupe de front, avec : l'Allemand Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe), les deux Belges Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal) et Mauri Vansevenant (Quick-Step Alpha Vinyl), le Canadien Alexander Cataford (Israel-Premier Tech), le Colombien Diego Camargo Pineda (EF Education-EasyPost), l'Espagnol Juan Pedro López (Trek-Segafredo), l'Estonien Rein Taaramäe (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), le Français Rémy Rochas, le Hongrois Erik Fetter (Eolo-Kometa), trois Italiens Valerio Conti (Astana Qazaqstan), Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) et Davide Villella (Cofidis) et le Néerlandais Gijs Leemreize (Jumbo-Visma). Sorti du peloton, le Français Lilian Calmejane (AG2R Citroën) rallie l'échappée, après un long effort solitaire, montant le nombre de coureurs de front à quatorze. L'écart maximal entre l'échappée et le peloton est de onze minutes, au passage dans Palazzolo Acréide.

Dans le peloton, nombreux sont les sprinteurs, comme l'Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal), le Britannique Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl) et le Français Arnaud Démare (Groupama FDJ) à être décramponnés dans cette première moitié d'étape accidentée.

Au sprint intermédiaire de Paterno, Lilian Calmejane passe en tête devant Stefano Oldani et Rémy Rochas ; le peloton possède un retard de six minutes et vingt-huit secondes. A 28 kilomètres de l'arrivée, Stefano Oldani s'isole en tête de course ; derrière, Mauri Vansevenant passe second au sprint intermédiaire de Biancavilla, avec trente secondes de retard sur le coureur de front ; le peloton passe avec cinq minutes et trente-quatre secondes de retard.

A 20 kilomètres de l'arrivée, Juan Pedro López attaque pour tenter de revenir sur Oldani ; tandis que le maillot rose Mathieu van der Poel ne parvient plus à suivre le rythme du peloton, dans les premiers contreforts de l'Etna. L'Espagnol est rapidement rejoint par Lennard Kämna, Gijs Leemreize, Sylvain Moniquet, Rein Taaramäe et Mauri Vansevenant. De nouveau reparti seul, Juan Pedro López revient sur Oldani, le dépasse et ouvre la route à dix kilomètres de l'arrivée. Dans le peloton, le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), vainqueur du Tour d'Italie 2017, ne parvient à suivre le rythme imposé par les INEOS Grenadiers.

A 6,5 kilomètres de l'arrivée, Kämna part seul en contre, avec un retard de plus de trente secondes sur le coureur de la Trek-Segafredo. L'Allemand rejoint l'Espagnol, au bout d'un effort solitaire de quatre kilomètres de long. Derrière, Rein Taaramäe détient un retard de trente secondes sur le duo qui se présente à l'arrivée : Lennard Kämna s'impose devant Juan Pedro López , qui récupère le maillot rose, au sommet de l'Etna. Troisième, Rein Taaramäe passe la ligne avec trente-quatre secondes de retard sur le vainqueur ; Sylvain Moniquet puis Mauri Vansevenant complètent le top 5, à deux minutes et douze secondes. Dans le groupe de favoris, le champion olympique équatorien Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) devance le Français Romain Bardet (DSM) et l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain Victorious).

Juan Pedro López hérite du maillot rose de Mathieu van der Poel, qui, lui, conserve le maillot cyclamen, et du maillot blanc de l'Italien Matteo Sobrero (BikeExchange Jayco). Vainqueur de l'étape, Lennard Kämna récupère le maillot bleu et la Jumbo-Visma perd sa première place au classement par équipes, au profit de la Bora-Hansgrohe.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erLennard Kämna GER AllemagneBora-Hansgrohe4 h 32 min 11 s
2eJuan Pedro López ESP EspagneTrek-Segafredo+ 0 s
3eRein Taaramäe EST EstonieIntermarché-Wanty-Gobert Matériaux+ 34 s
4eSylvain Moniquet BEL BelgiqueLotto-Soudal+ 2 min 12 s
5eMauri Vansevenant BEL BelgiqueQuick-Step Alpha Vinyl+ 2 min 12 s
6eGijs Leemreize NED Pays-BasJumbo-Visma+ 2 min 31 s
7eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 2 min 37 s
8eRomain Bardet FRA FranceTeam DSM+ 2 min 37 s
9ePello Bilbao ESP EspagneBahrain Victorious+ 2 min 37 s
10eJoão Almeida POR PortugalUAE Team Emirates+ 2 min 37 s
Source : ProCyclingStats

Points attribués pour le classement par points[modifier | modifier le code]

Points attribués pour le classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classements aux points intermédiaires[modifier | modifier le code]

Sprint intermédiaire
Paternò (km 136,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Lilian Calmejane Drapeau de la France France AG2R Citroën 10
2e Stefano Oldani Drapeau de l'Italie Italie Alpecin-Fenix 6
3e Rémy Rochas Drapeau de la France France Cofidis 3
4e Juan Pedro López Drapeau de l'Espagne Espagne Trek-Segafredo 2
5e Lennard Kämna Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Hansgrohe 1

Bonifications[modifier | modifier le code]

Bonifications au sprint intermédiaire de Biancavilla (km 148,1)
Coureur Pays Équipe Secondes
1 Stefano Oldani Drapeau de l'Italie Italie Alpecin-Fenix s
2 Mauri Vansevenant Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Alpha Vinyl s
3 Rein Taaramäe Drapeau de l'Estonie Estonie Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux s
Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Secondes
1 Lennard Kämna Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Hansgrohe 10 s
2 Juan Pedro López Drapeau de l'Espagne Espagne Trek-Segafredo s
3 Rein Taaramäe Drapeau de l'Estonie Estonie Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux s

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erJuan Pedro López maillot rose de leader du classement généralmaillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneESP EspagneTrek-Segafredo14 h 17 min 07 s
2eLennard Kämna maillot bleu de leader du classement du meilleur grimpeurGER AllemagneBora-Hansgrohe+ 39 s
3eRein Taaramäe EST EstonieIntermarché-Wanty-Gobert Matériaux+ 58 s
4eSimon Yates GBR Royaume-UniTeam BikeExchange-Jayco+ 1 min 42 s
5eMauri Vansevenant BEL BelgiqueQuick-Step Alpha Vinyl+ 1 min 47 s
6eWilco Kelderman NED Pays-BasBora-Hansgrohe+ 1 min 55 s
7ePello Bilbao ESP EspagneBahrain Victorious+ 2 min 00 s
8eJoão Almeida POR PortugalUAE Team Emirates+ 2 min 00 s
9eRichie Porte AUS AustralieIneos Grenadiers+ 2 min 04 s
10eRomain Bardet FRA FranceTeam DSM+ 2 min 06 s
Source : ProCyclingStats


Classement par points[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erMathieu van der Poel maillot violet de leader du classement par pointsNED Pays-BasAlpecin-Fenix62 pts
2eBiniam Girmay ERI ÉrythréeIntermarché-Wanty-Gobert Matériaux55 pts
3eMark Cavendish GBR Royaume-UniQuick-Step Alpha Vinyl53 pts
4eArnaud Démare FRA FranceGroupama-FDJ44 pts
5eFernando Gaviria COL ColombieUAE Team Emirates32 pts
6ePello Bilbao ESP EspagneBahrain Victorious27 pts
7eFilippo Tagliani ITA ItalieDrone Hopper-Androni Giocattoli24 pts
8eLennard Kämna maillot bleu de leader du classement du meilleur grimpeurGER AllemagneBora-Hansgrohe22 pts
9eWilco Kelderman NED Pays-BasBora-Hansgrohe18 pts
10eMagnus Cort Nielsen DEN DanemarkEF Education-EasyPost18 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erLennard Kämna maillot bleu de leader du classement du meilleur grimpeurGER AllemagneBora-Hansgrohe40 pts
2eJuan Pedro López maillot rose de leader du classement généralmaillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneESP EspagneTrek-Segafredo18 pts
3eRein Taaramäe EST EstonieIntermarché-Wanty-Gobert Matériaux12 pts
4eSylvain Moniquet BEL BelgiqueLotto-Soudal9 pts
5eMauri Vansevenant BEL BelgiqueQuick-Step Alpha Vinyl6 pts
6ePascal Eenkhoorn NED Pays-BasJumbo-Visma5 pts
7eRick Zabel GER AllemagneIsrael-Premier Tech5 pts
8eGijs Leemreize NED Pays-BasJumbo-Visma4 pts
9eMathieu van der Poel maillot violet de leader du classement par pointsNED Pays-BasAlpecin-Fenix3 pts
10eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers2 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erJuan Pedro López maillot blanc de leader du classement du meilleur jeunemaillot rose de leader du classement généralESP EspagneTrek-Segafredo14 h 17 min 07 s
2eMauri Vansevenant BEL BelgiqueQuick-Step Alpha Vinyl+ 1 min 47 s
3eJoão Almeida POR PortugalUAE Team Emirates+ 2 min 00 s
4eThymen Arensman NED Pays-BasTeam DSM+ 2 min 15 s
5eSantiago Buitrago COL ColombieBahrain Victorious+ 2 min 18 s
6eIván Sosa COL ColombieMovistar Team+ 3 min 05 s
7ePavel Sivakov FRA FranceIneos Grenadiers+ 3 min 14 s
8eSimon Carr GBR Royaume-UniEF Education-EasyPost+ 3 min 26 s
9eStefano Oldani ITA ItalieAlpecin-Fenix+ 3 min 35 s
10eGijs Leemreize NED Pays-BasJumbo-Visma+ 4 min 06 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reBora-Hansgrohe GER Allemagne42 h 54 min 54 s
2eIntermarché-Wanty-Gobert Matériaux BEL Belgique+ 2 min 17 s
3eTrek-Segafredo USA États-Unis+ 2 min 47 s
4eBahrain Victorious BRN Bahreïn+ 3 min 03 s
5eIneos Grenadiers GBR Royaume-Uni+ 3 min 21 s
6eTeam BikeExchange-Jayco AUS Australie+ 3 min 26 s
7eMovistar Team ESP Espagne+ 6 min 03 s
8eJumbo-Visma NED Pays-Bas+ 6 min 39 s
9eTeam DSM NED Pays-Bas+ 8 min 06 s
10eAstana Qazaqstan Team KAZ Kazakhstan+ 9 min 43 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Étape 4 Giro d'Italia 2022: Avola, Etna-Nicolosi (Rif. Sapienza) », sur Giro d'Italia 2022 (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :