46e division d'infanterie (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 46e division d'infanterie.
46th Infantry Division
image illustrative de l’article 46e division d'infanterie (États-Unis)
Insigne d'épaule de la division

Création 1947
Dissolution 1968
Pays États-Unis
Branche United States Army
Type Infanterie
Surnom Ironfist Division
Commandant historique Leonard C. Ward

La 46e division d'infanterie (46th Infantry Division) est une division de l'Army National Guard du Michigan active entre 1947 et 1968. Elle a son quartier-général à Lansing. La plupart de ses unités viennent de la 32e division d'infanterie. Elle est réorganisée pour devenir la Reorganization Objective Army Division en mars 1963. La 2e brigade de la division est assignée à la Selected Reserve Force, la force de réaction rapide de l'Army National Guard. La division est impliquée dans la réponse aux Émeutes de 1967 à Détroit.

Dans le cadre de la réduction de l'Army National Guard, le secrétaire à la défense Robert McNamara décide de supprimer un certain nombre de divisions, parmi lesquelles figure la 46e division qui devient la 46e brigade d'infanterie, rattachée à la 38e division d'infanterie.

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) John B. Wilson, Maneuver and Firepower: The Evolution of Divisions and Separate Brigades, Washington, US Army Center of Military History,