462

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 462 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]


  • Les Vandales ravagent l’Italie et la Sicile et se rendent maître de la Sardaigne[4].
  • Les Wisigoths remettent le siège devant Arles ; le général romain Ægidius, qui ne reconnaît plus l’autorité de l’empereur d’Occident Libius Severus, parvient à débloquer la ville. Théodoric II, roi des Wisigoths, après son échec devant Arles, prend Narbonne, qui lui est livrée par le comte Agrippinus[4].
  • Le général romain Marcellinus se révolte en Dalmatie où il se rend pratiquement indépendant jusqu'à sa mort en 468[4].
  • Une ambassade de l'empereur d'Orient Léon auprès de Genséric obtient la délivrance d'Eudoxie, la veuve de Valentinien III, et de sa fille Placidie, captives depuis 455 ; Genséric continue de revendiquer les droits à l'empire de son fils Hunéric qui a épousé Eudocie, une autre fille de Valentinien III[4].

Naissances en 462[modifier | modifier le code]

Décès en 462[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine : Pour servir à l'examen des annales du bas-empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057, St. Petersbourg, Eggers, (lire en ligne)
  2. Pierre Duroisin, Aurore Gehu, Ad Lumina, De Boeck Education, (lire en ligne)
  3. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Mémoires pour servir à l'histoire ecclésiastique des six premiers siècles, Paris, Charles Robustel, (lire en ligne)
  4. a, b, c et d Sébastien Le Nain De Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l'Église, Volume 6, François Pitteri, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]