45e division d'infanterie (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 45e division d’infanterie.
image illustrant les forces armées des États-Unis
Cet article est une ébauche concernant les forces armées des États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

45e Division d'Infanterie
Insigne du "45th Infantry" (thunderbird)
Insigne du "45th Infantry" (thunderbird)

Création 1920
Dissolution janvier 1969
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche Armée de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Fait partie de Army National Guard
Guerres Seconde Guerre mondiale
Commandant historique Troy Middleton

La 45e division d'infanterie des États-Unis (45e US DI) est une formation de la Army National Guard de l'Oklahoma qui a combattu pendant la Seconde Guerre mondiale, sous les ordres du général Troy Middleton en Afrique du Nord et surtout en Sicile, en Italie, puis en France après le débarquement de Provence puis durant la guerre de Corée.

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Jusqu'au début des années 1930, le symbole de la division approuvé était un carré rouge avec une svastika jaune.

Le symbole d'origine de la division approuvé en 1924 était un carré rouge avec une svastika jaune en hommage à l'importante population amérindienne dans le sud-ouest des États-Unis, le rouge symbolisant l'héritage hispanique. Il est abandonné en 1935 en raison de son image devenue négative à la suite de l'utilisation du symbole par le parti nazi. Un nouveau symbole est approuvé en 1939, le Thunderbird (oiseau-tonnerre en français), créature légendaire issue des croyances amérindiennes[1].

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Débarquement de Sicile[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

  • 157e, 179e et 180e Régiments d'infanterie,
  • 158e, 160e, 171e et 189e (155 mm) Bataillons d'artillerie de campagne,
  • 120e Bataillon de génie de combat,
  • 45e Troupe de reconnaissance

Campagne d'Italie[modifier | modifier le code]

Débarquement de Provence[modifier | modifier le code]

La Force Delta du général William W. Eagles, composée de la 45e division d'infanterie, débarque à Sainte-Maxime (plage de La Nartelle).

Bataille des Vosges[modifier | modifier le code]

Monuments et plaques commémoratives[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stéphane Lavit, La 45e division d'infanterie américaine, Histoire et collections, , 96 p. (ISBN 978-2-35250-457-3)