42 Jeux indémodables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 42 Jeux Indémodables)
Aller à : navigation, rechercher
42 Jeux indémodables
Image illustrative de l'article 42 Jeux indémodables

Éditeur Nintendo
Développeur Agenda

Date de sortie JPN (sans Wi-Fi)
EUR
USA
AUS
INT (avec Wi-Fi)
Genre Réflexion, jeux de société
Mode de jeu De 1 joueur à 8 joueurs
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche
Langue Français
Contrôle Écran tactile

Évaluation CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 12+

42 Jeux indémodables (だれでもアソビ大全, Daredemo Asobi Taizen au Japon, Clubhouse Games aux États-Unis ou encore 42 All-Time Classics au Royaume-Uni) est une compilation de jeux vidéo de réflexion sorti en 2005 sur Nintendo DS. Le jeu a été développé par Agenda puis édité par Nintendo dans la gamme Touch! Generations. Seul ou à plusieurs, le joueur peut s'adonner à un des quarante-deux jeux de société que propose le titre. Le jeu bénéficia d'un succès notable à travers le monde.

42 Jeux Indémodables est l'adaptation du jeu original japonais Daredemo Asobi Taizen, améliorée pour sa sortie occidentale. Cette adaptation du jeu fut rééditée au Japon le sous le titre Wi-Fi Taiô Sekai no Daredemo Asobi Taizen (Wi-Fi対応世界のだれでもアソビ大全), qui contient tous les jeux de la version occidentale ainsi que le support de la connexion Wi-Fi qui n'était pas présente dans la première version japonaise[1].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

42 Jeux Indémodables propose de jouer à des jeux de société en solo, en multijoueur ou sur le Nintendo Wi-Fi Connection jusqu'à huit joueurs. Jouable entièrement avec l'écran tactile de la Nintendo DS, le joueur a le choix entre plusieurs modes de jeu pour satisfaire ses attentes.

Mode Un joueur[modifier | modifier le code]

Jeu du Texas Hold'Em.
Jeu du Backgammon.
Jeu d'échecs.

En solo, le joueur peut jouer librement à n'importe lequel des quarante-deux jeux (Mode Libre), certains seulement après les avoir déverrouillés en Mode Tampon. Il peut également relever des défis donnés (Mode Mission) pour gagner des icônes ou une nouvelle musique.

Mode Libre

Le joueur a accès à quarante-deux jeux (5 jeux sont à déverrouiller dans le mode tampon), répartis en huit catégories :

Il est possible, selon le type de jeu, de modifier divers paramètres, comme le nombre de joueurs simulés par le jeu et leur niveau, certaines règles ou encore l'apparence du fond d'écran. Les règles détaillées pour chaque jeu sont consultables en cours de partie ou juste avant de commencer un jeu.

Mode Tampon

Le joueur joue au quarante-deux jeux et en fonction de ses résultats remporte des tampons de victoire. Finir premier apporte trois tampons, deuxième deux tampons et troisième seulement un tampon. Une fois que le joueur a trois tampons en sa possession, il peut accéder au jeu suivant. Chacun des quarante-deux jeux sont disposés sur cinq niveaux (trois niveaux de huit jeux, intercalés par deux niveaux de neuf jeux) dans un ordre défini et à la difficulté croissante. À la fin de chaque niveau, on déverrouille un jeu qui devient accessible en Mode Libre. Ce mode déverrouille également des options pour la messagerie instantanée en multijoueur.

Mode Mission

Le joueur doit relever des défis donnés, tel qu'obtenir au moins 200 points au jeu de fléchettes, faire trois strikes d'affilée au bowling ou encore trouver toutes les paires en trois minutes dans le jeu Mémoire. Lorsqu'un défi est relevé, le joueur débloque une icône qu'il pourra placer à côté de son nom en multijoueur en guise de décoration. Si les trente missions sont accomplies, une ambiance musicale « Pop » est déverrouillée dans les options du jeu.

Mode Multijoueur[modifier | modifier le code]

Un joueur peut affronter jusqu'à sept adversaires sur un des trente-neuf jeux multijoueurs, soit en local avec huit Nintendo DS et un seul exemplaire du jeu sur un rayon de dix mètres, soit en ligne par l'intermédiaire du Nintendo Wi-Fi Connection avec des joueurs du monde entier. Une fois en ligne, le joueur peut rejoindre une des salles de jeu disponibles ou bien créer la sienne. Il peut également retrouver un joueur précis dans l'idée de l'affronter en entrant le code ami de celui-ci dans son jeu.

Un système de messagerie instantanée est mis à disposition des joueurs pour discuter durant une partie. Ils peuvent écrire leur message, ou même dessiner, directement sur l'écran tactile de la console à l'aide de leur stylet, à la manière du programme PictoChat.

Localisation[modifier | modifier le code]

On peut constater que la présence de quelques jeux de cartes traditionnels japonais[2] a été masquée de différentes manières afin de mieux plaire au public européen :

  • Certains de ces jeux de cartes ont usurpé l'identité de jeux de cartes européens connus afin de ne pas faire « trop japonais », par exemple, « Président » est en réalité Daifugô (大富豪 ou だいふごう)[3], un jeu de carte japonais proche de « Président ». La même chose avec « Menteur » qui est en réalité Dauto (ダウト)[4], un jeu de cartes japonais proche de "menteur".
  • Certains ont conservé leurs noms d'origine : 7 Bridge (セブンブリッジ)[5] et Koi-Koi (こいこい).
  • Certains ont été renommés, Page One (ページワン) devient « Dernière Carte »[6] et American Page One (アメリカンページワン) devient « Dernière Carte + »[7].
  • Trois jeux présents dans la version japonaise ont été supprimés : Napoléon (ナポレオン)[8](un jeu de plis japonais n'ayant aucun rapport avec celui dans la version européenne et américaine), Goninkan (ゴニンカン)[9] et Bozumekuri (ぼうずめくり)[10].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des critiques
Publication Note
Gamekult.com
6 sur 10[11]
JeuxVideo.com
12 sur 20[12]
JeuxVideo.fr
4 sur 5[13]
IGN
8,5 sur 10[14]
Gamespot
8 sur 10[14]
GameSpy
4,5 sur 5[14]
Compilations de notes
Game Rankings
82 %[15]
Metacritic
83 %[16]

Dans la lignée de titres plus ou moins lacunaires tels que Sega Casino, Texas Hold'Em Poker DS ou Golden Nugget Casino DS, 42 Jeux Indémodables fut assez bien accueilli par la presse. Elle loue sa durée de vie conséquente due à la longue liste de jeux proposés par le titre, malgré des inégalités techniques et d'intérêts entre chacun d'eux. Peu attrayant graphiquement et musicalement, il utilise cependant l'écran tactile de la console avec réussite. La presse salue également son mode multijoueur, jouable jusqu'à huit avec une seule cartouche ou sur Internet via le Nintendo Wi-Fi Connection[11]. JeuxVideo.com conclut :

« Bonne surprise que ce 42 Jeux Indémodables. Loin d'être une révolution technique (ce qu'on ne lui demande pas de toute façon), le titre surprend par l'éclectisme de ses jeux, qui ne se valent pas tous, soit dit en passant. Néanmoins, le petit prix de vente, la bonne utilisation des possibilités de la console ou ses modes multijoueurs suffiront à vous laisser tenter[17]. »

Se plaçant dans la gamme Touch! Generations de Nintendo, 42 Jeux Indémodables fut particulièrement bien reçu auprès des joueurs et du grand public, comme en témoigne les ventes, notamment au Japon : 301 809 jeux vendus pour l'année 2005 (35e meilleure vente de l'année)[18] et 296 246 jeux vendus pour l'année 2006 (43e meilleure vente de l'année)[19]. Ce succès peut être attribué, outre aux qualités du jeu elles-mêmes, à son prix de lancement généreux (30 euros) et à son principe de « je prends et je joue » qui nécessite peu de temps à lui consacrer[12]. Parfait pour passer le temps, « un compagnon de voyage idéal durant les longs trajets en voiture[17] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Le chapitre Gameplay de cet article a été rédigé à partir des informations du site officiel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Médias externes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]