41e division d'infanterie (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 41e division d'infanterie.

41st Infantry Division
Image illustrative de l’article 41e division d'infanterie (États-Unis)
Insigne d'épaule de la division

Création 1917
Dissolution 1968
Pays États-Unis
Branche United States Army
Type Infanterie
Surnom Jungleers
Sunsetters
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Campagne de Nouvelle-Guinée
Bataille de Mindanao
Commandant historique Horace H. Fuller (en)
Jens A. Doe (en)

La 41e division d'infanterie (41st Infantry Division) est une division de l'Army National Guard composée d'unités venant de l'Idaho, du Montana, de l'Oregon, du Dakota du Nord et de Washington et qui participe aux deux conflits mondiaux. Elle est l'une des premières divisions engagées au sol lors de la Seconde Guerre mondiale, lors des derniers mois de 1942. En 1965, elle est réorganisée pour devenir la 41e brigade d'infanterie, qui prend part à l'opération Iraqi Freedom en 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 41st Infantry Division (United States) » (voir la liste des auteurs).