41P/Tuttle-Giacobini-Kresák

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
41P/Tuttle–Giacobini–Kresák
Caractéristiques orbitales
Époque 6 mars 2006
Demi-grand axe 3,085 ua
Excentricité 0,6604
Périhélie 1,048 ua
Aphélie 5,122 ua
Période 5,419 a
Inclinaison 9,2294°
Dernier périhélie

11 juin 2006[1],[2]

12 novembre 2011 (non observée)[1],[2]
Prochain périhélie 13 avril 2017
Caractéristiques physiques
Diamètre du noyau 1,4 km
Découverte
Découvreurs Horace Parnell Tuttle
Michel Giacobini
Ľubor Kresák
Date 3 mai 1858
Désignations 1858 III ; 1907 III ;
1951 IV ; 1962 V ;
1973 VI ; 1978 XXV ;
1990 II

41P/Tuttle–Giacobini–Kresák est une comète périodique du système solaire.

Découverte par Horace Parnell Tuttle le 3 mai 1858 et re-découverte indépendamment par Michel Giacobini et Ľubor Kresák respectivement en 1907 et en 1951, c'est un membre de la famille des comètes de Jupiter.

Le diamètre du noyau est estimé à 1,4 kilomètres[3].

Passage de 2006[modifier | modifier le code]

Le 1er juin 2006, la comète 41P était un objet de 10e magnitude visible au télescope, situé sur la frontière Cancer-Lion, avec un maximum prévu d'environ 10 au périhélie le 11 juin. Cette comète est intéressante car elle est connue pour ses sursauts d'activité spectaculaires. En 1973, le sursaut de luminosité atteignit 10 magnitudes, la rendant aisément visible à l'œil nu avec une magnitude de 4[4].

Cependant, le 22 juin 2006, la comète était descendue à la magnitude 11, sans avoir produit de sursaut notable.

Passage de 2017[modifier | modifier le code]

La comète 41P passera à 0,15 ua (22 millions de km) de la Terre le 5 avril 2017, 8 jours avant son passage au périhélie. Sa magnitude devrait atteindre 5,5.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seiichi Yoshida, « 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak », Seiichi Yoshida's Comet Catalog,‎ (consulté le 28 février 2010)
  2. a et b Syuichi Nakano, « 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak (NK 1616) », OAA Computing and Minor Planet Sections,‎ (consulté le 28 février 2010)
  3. « JPL Small-Body Database Browser: 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak », Jet Propulsion Laboratory,‎ 2006-08-27 last obs (consulté le 28 février 2010)
  4. 41P/Tuttle-Giacobini-Kresák (Kronk)

Liens externes[modifier | modifier le code]