400 mètres masculin aux championnats du monde d'athlétisme en salle 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Championnats du monde d'athlétisme en salle 2016.
400 m masculin aux championnats du monde en salle 2016
Description de cette image, également commentée ci-après
Arrivée de la finale du 400 m.
Généralités
Sport 400 mètres
Athlétisme
Lieu(x) Drapeau : États-Unis Portland
Date 18 et
Site(s) Oregon Convention Center
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : République tchèque Pavel Maslák
Vainqueur Drapeau : République tchèque Pavel Maslák
Deuxième Drapeau : Qatar Abdalelah Haroun
Troisième Drapeau : Trinité-et-Tobago Deon Lendore

Navigation

Le 400 mètres masculin des championnats du monde en salle 2016 s'est déroulé les 18 et 19 mars 2016 à Portland, aux États-Unis.

Les séries voient la qualification des principaux favoris, dont le tenant du titre, le Tchèque Pavel Maslák, le meilleur performeur de la saison, Bralon Taplin, et le Qatarien Abdalelah Haroun qui réalise le meilleur temps, 46 s 15[1].

C'est Taplin qui réalise le meilleur temps des demi-finales, 45 s 38 dans la première, tandis que dans la deuxième, Haroun et Maslák terminent dans le même centième (45 s 71)[2].

Lors de la finale, Bralon Taplin passe en tête aux 200 mètres en 20 s 89. Il se fait passer dans les 50 derniers mètres par Maslák, qui conserve son titre, par Haroun qui prend la deuxième place, et par le Trinidadien Deon Lendore. C'est la deuxième fois qu'un Trinidadien remporte une médaille aux championnats du monde en salle, après la médaille d'argent acquise par Ian Morris en 1989 sur la même distance[3].

Médaillés[modifier | modifier le code]

Or Argent Bronze
Drapeau : République tchèque Pavel Maslák Drapeau : Qatar Abdalelah Haroun Drapeau : Trinité-et-Tobago Deon Lendore

Résultats[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

Rang Athlète Nationalité Temps Notes
Médaille d'or Pavel Maslák Drapeau de la République tchèque République tchèque 45 s 44
Médaille d'argent Abdalelah Haroun Drapeau du Qatar Qatar 45 s 59 SB
Médaille de bronze Deon Lendore Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 46 s 18
4 Bralon Taplin Drapeau de Grenade Grenade 46 s 56
5 Boniface Ontuga Mweresa Drapeau du Kenya Kenya 46 s 86
6 Lalonde Gordon Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 47 s 62

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Rang Série Athlète Nationalité Temps Notes
1 1 Bralon Taplin Drapeau de Grenade Grenade 45.38 Q
2 2 Pavel Maslák Drapeau de la République tchèque République tchèque 45.71 Q
3 2 Abdalelah Haroun Drapeau du Qatar Qatar 45.71 Q SB
4 2 Lalonde Gordon Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 46.03 Q SB
5 1 Deon Lendore Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 46.23 Q
6 1 Boniface Ontuga Mweresa Drapeau du Kenya Kenya 46.33 Q, SB
7 1 Nery Brenes Drapeau du Costa Rica Costa Rica 46.49
8 2 Yavuz Can Drapeau de la Turquie Turquie 46.82
9 1 Kyle Clemons Drapeau des États-Unis États-Unis 46.91
10 2 Alonzo Russell Drapeau des Bahamas Bahamas 47.07
11 2 Fitzroy Dunkley Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 47.13
12 1 Luka Janežič Drapeau de la Slovénie Slovénie DQ

Séries[modifier | modifier le code]

Qualification: 2 premiers de chaque séries (Q) et deux plus rapides (q) sont qualifiés pour les demi-finales[4].

Rang Série Nom Nationalité Temps Notes
1 4 Abdalelah Haroun Drapeau du Qatar Qatar 46.15 Q
2 3 Bralon Taplin Drapeau de Grenade Grenade 46.24 Q
3 1 Deon Lendore Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 46.38 Q
4 1 Boniface Ontuga Mweresa Drapeau du Kenya Kenya 46.44 Q SB
5 5 Pavel Maslák Drapeau de la République tchèque République tchèque 46.57 Q
6 1 Kyle Clemons Drapeau des États-Unis États-Unis 46.66 q
7 1 Alonzo Russell Drapeau des Bahamas Bahamas 46.66 q
8 2 Lalonde Gordon Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 46.72 Q
9 5 Luka Janežič Drapeau de la Slovénie Slovénie 46.79 Q
10 3 Yavuz Can Drapeau de la Turquie Turquie 46.82 Q
11 2 Fitzroy Dunkley Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 46.83 Q
12 2 Lucas Bua Drapeau de l'Espagne Espagne 46.86
13 4 Nery Brenes Drapeau du Costa Rica Costa Rica 46.92 Q SB
14 2 Philip Osei Drapeau du Canada Canada 47.00
15 4 Chidi Okezie Drapeau du Nigeria Nigeria 47.05
16 3 Ricardo Chambers Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 47.07
17 4 Batuhan Altintas Drapeau de la Turquie Turquie 47.21
18 3 Marek Niit Drapeau de l'Estonie Estonie 47.39
19 5 Liemarvin Bonevacia Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 47.48
20 5 Payton Hazzard Drapeau de Grenade Grenade 47.61
21 3 Alberth Bravo Drapeau du Venezuela Venezuela 47.63 PB
22 3 Emmanuel Dasor Drapeau du Ghana Ghana 47.86
23 2 Gustavo Cuesta Drapeau de la République dominicaine République dominicaine 48.46
24 1 George Erazo Drapeau du Salvador Salvador 49.66
25 5 Mowen Boino Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée 49.81 PB
26 4 Kristijan Efremov Drapeau de la Macédoine République de Macédoine 50.28
- 4 Vernon Norwood Drapeau des États-Unis USA DQ R163.3(b)
- 5 Michael Mathieu Drapeau des Bahamas Bahamas DQ R163.3(b)
- 1 Sadam Suliman Koumi Drapeau du Soudan Soudan DNS
- 2 Orukpe Eraiyokan Drapeau du Nigeria Nigeria DNS

Légende[modifier | modifier le code]

AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Javier Clavelo Robinson, « Report: men's 400m heats – IAAF World Indoor Championships Portland 2016 », sur iaaf.org, (consulté le 23 mars 2016)
  2. (en) Cathal Dennehy, « Report: men's 400m semifinals – IAAF World Indoor Championships Portland 2016 », sur iaaf.org, (consulté le 23 mars 2016)
  3. (en) Javier Clavelo Robinson, « Report: men's 400m final – IAAF World Indoor Championships Portland 2016 », sur iaaf.org, (consulté le 23 mars 2016)
  4. Heats results

Liens externes[modifier | modifier le code]