Téléphérique 3S

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 3 « S »)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un téléphérique 3S à Coblence utilisé pour franchir le Rhin

Un téléphérique 3S est un type de remontée mécanique issu du mariage entre la technologie du téléphérique et celle des remontées mécaniques débrayables, d'où son surnom : téléphérique débrayable. Celui-ci possède deux câbles porteurs et un câble tracteur soit 3 câbles (d'où « 3S », S comme Seile qui veut dire « câble » en allemand).

L'Alpin Express de la station suisse Saas-Fee, ou l'Olympique de la station française Val d'Isère sont des téléphériques 3S.

Il existe plus d'une dizaine d'appareils de ce type dans le monde situés : en Suisse à Saas-Fee (composé de deux tronçons), en Autriche à Kitzbühel, à Sölden, à Ischgl et à Mayrhofen, au Canada à Whistler-Blackcomb (avec une portée centrale record de 3 024 mètres), en France à Avoriaz et à Val d'Isère, en Italie à Bolzano, en Russie (deux à Krasnaïa Poliana dont une en deux tronçons plus exploitée), en Allemagne à Coblence et finalement à Sa Pa au Viet Nam. Enfin, de nouveaux appareils sont actuellement en projet ou construction en Autriche, Suisse et Viet Nam.

Le principal avantage de ce type de remontée est son confort remarquable. En effet, les passages de pylône ne secouent pas vraiment et sa vitesse en ligne est plutôt élevée (environ 7,5 m/s = environ 27 km/h), ce qui permet d'atteindre rapidement les sommets.