3DReshaper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (mars 2011).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[3DReshaper]] dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (juillet 2014).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

3DReshaper Application
Logo

Développeur Technodigit
Dernière version 2016 MR1 (11.1.6.25074)
Environnement Windows 32 bits et 64 bits
Langues Multilingue
Type Logiciel de modélisation 3D
Licence Logiciel propriétaire
Site web http://www.3dreshaper.com

3DReshaper est un logiciel pour scanner 3D permettant le traitement de données issues de scanners 3D, le maillage 3D, la reconstruction de surfaces, et le calcul de formes géométriques.

Exemples de processus[modifier | modifier le code]

  1. La récupération et le traitement de nuages de points : coloration automatique des nuages à l’import, nettoyage et réduction du bruit de mesure, alignement des nuages de points si nécessaire ;
  2. Le maillage : maillage 2D, 3D, erreur de corde, correction des erreurs topographiques à l’import, bouchage de trou, lissage selon courbures et réorganisation ;
  3. Le contrôle 3D et l’inspection : import de fichiers IGES/STEP, alignement de la mesure avec le théorique, comparaison couleur et édition de rapport d’inspection, mise en place d’étiquette en des points particuliers ;
  4. Préparation au prototypage rapide : extraction de formes géométriques et calcul de sections.

Compatibilités et formats supportés[modifier | modifier le code]

export import
nuages de points Ascii files, Leica Geosystem (*.pts), Shape Brabber (*.pbi), Binary files (*.nsd), Tool path (*.iso), Autodesk files (DXF format), DMIS files (*.rmr), GScan File (*.gsn), Confocal Scanning Laser Microscope (*.csv). Ascii files, Leica Geosystem, Shape Brabber (*.pbi), Binary files (*.nsd), Tool path (*.iso), Autodesk files (DXF format), DMIS files (*.rmr), GScan File (*.gsn), Confocal Scanning Laser Microscope (*.csv), Minolta Vivid (*.cdm), fichiers LIDAR (*.las), Faro.
maillages Binary or Ascii STL files, Binary PBI, DWF 3D Face, Ascii poly (*.poly), DXF polylines, Universal IDEAS (*.unv), Obj format, STP format, Ascii Leica format (*.msh), VRML2. STL format, Binary PBI, Ascii poly (*.poly), DXF polylines, Obj format, Ascii Leica format (*.msh), Minolta Vivid (*.cdm).
Contours/Sections IGES format, DXF polyline format, Ascii XYZ format. IGES format, DXF polyline format, Binary MLI file (*.mli).
Fichiers CAO IGES, STEP IGES, STEP

Interfaces directes avec les appareils et logiciels de mesure suivants :

  • Leica Laser Tracker + Tscan
  • Bras de mesure Absolute ROMER + RDS
  • Quindos
  • CoreView
  • PC-DMIS

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]