38 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Horace lit devant Mécène, Fyodor Bronnikov, 1863.
Années :
-41 -40 -39  -38  -37 -36 -35
Décennies :
-60 -50 -40  -30  -20 -10 0
Siècles :
IIe siècle av. J.-C.  Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 38 av. J.-C. du calendrier julien.

Climat[modifier | modifier le code]

Dans l'hémisphère nord, l'intense explosion du volcan Okmok (îles Aléoutiennes, en Alaska) en –43 fut à l'origine d'une forte dissémination de téphras dans la haute atmosphère, qui en fut obscurcie et acidifiée. Les téphras issus de cette éruption ont mis environ deux ans et demi à retomber au sol[1],[2].

Cet évènement a modifié le climat de l'hémisphère nord, faisant de la décennie –43 et –33 a l'une des plus froides des 2 500 dernières années (2 °C de moins que la moyenne et jusqu'à 7°C de moins en zone méditerranéenne les deux ans qui ont suivi l'éruption)[2].

Les sources de l'époque citent en zone méditerranéenne un climat inhabituel dès -43, et les données géo-climatique ont récemment montré que l'an 43 et l'an 42 avant notre ère ont été parmi les années les plus froides des derniers millénaires pour l'hémisphère nord. Elles furent l'une des causes de crises sociales et agricoles qui ont joué un rôle dans la fin de la République romaine et du Royaume ptolémaïque, qui ont été suivis de l'apparition de l'Empire romain[2].

Événements[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. Mark Wilson, « An Alaskan volcano, climate change, and the history of ancient Rome », Physics Today, vol. 73, no 9,‎ , p. 17 (DOI 10.1063/PT.3.4563).
  2. a b et c (en) Joseph R. McConnell, Michael Sigl, Gill Plunkett et Andrea Burke, « Extreme climate after massive eruption of Alaska’s Okmok volcano in 43 BCE and effects on the late Roman Republic and Ptolemaic Kingdom », Proceedings of the National Academy of Sciences, vol. 117, no 27,‎ , p. 15443–15449 (ISSN 0027-8424 et 1091-6490, PMID 32571905, PMCID PMC7354934, DOI 10.1073/pnas.2002722117, lire en ligne, consulté le )
  3. a et b Plutarch, C. B. R. Pelling, Life of Antony, Cambridge University Press, , 338 p. (ISBN 978-0-521-28418-9, présentation en ligne)
  4. a b c et d (en) John Drinkwater et Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, London/New York, Continuum International Publishing Group, (ISBN 978-1-4411-5478-1, présentation en ligne)
  5. Francisco Pina Polo, Magistrates without Pedigree: The Consules Suffecti of the Triumviral Age, 2018, p. 6
  6. Émile Biémont, Jean-Claude Pecker, Rythmes du temps : astronomie et calendriers, De Boeck Supérieur, , 393 p. (ISBN 978-2-8041-3287-3, présentation en ligne)
  7. Michel Kaplan, Le monde romain, Éditions Bréal, , 384 p. (ISBN 978-2-85394-809-8, présentation en ligne)
  8. Institut Pierre Grimal, La littérature latine, Fayard, , 650 p. (ISBN 978-2-213-64791-3, présentation en ligne)
  9. Michel Kaplan, Le monde romain, Éditions Bréal, , 384 p. (ISBN 978-2-85394-809-8, présentation en ligne)
  10. Michael Hewson Crawford, Coinage and Money Under the Roman Republic : Italy and the Mediterranean Economy, University of California Press, , 355 p. (ISBN 978-0-520-05506-3, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]