36e régiment d'infanterie coloniale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

36e Régiment d'Infanterie Coloniale
Création août 1914
Dissolution novembre 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche armée de Terre
Type Régiment d'Infanterie Coloniale
Rôle Infanterie
Garnison Lyon
Couleurs Rouge et Bleu
Inscriptions
sur l’emblème
Lorraine 1914
Champagne 1915
Anniversaire Bazeilles
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles Bataille de la Somme

Le 36e Régiment d'Infanterie Coloniale est une unité de l'armée française. C'est un régiment colonial de réserve, créé en août 1914 et rattaché au 6e Régiment d'Infanterie Coloniale.

Insigne du 36e Régiment d'Infanterie Coloniale[modifier | modifier le code]

Insigne des troupes de marine.jpg

Héraldique[modifier | modifier le code]

Signification[modifier | modifier le code]

Devise du 36e Régiment d'Infanterie Coloniale[modifier | modifier le code]

Drapeau du régiment[modifier | modifier le code]

Il porte les inscriptions[1] :

Chef de Corps[modifier | modifier le code]

D'août 1914 à : Lieutenant Colonel MOURET.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Affectation[modifier | modifier le code]

Création et casernement en 1914 à Lyon

Historique[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Les Victoires de Lorraine :

1915[modifier | modifier le code]

Woevre

1916[modifier | modifier le code]

Bataille de la Somme

  • 1er juillet : Frise
  • 10 juillet - 21 août : Biaches, Barleux.
  • 10 novembre : le régiment est dissout :
le 5e bataillon devient le 7e et passe au 35e Régiment d'Infanterie Coloniale.
le 6e bataillon devient le 7e et passe au 38e Régiment d'Infanterie Coloniale.

Ils partent pour l'Orient.

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'après Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Service Historique de la Défense, Décision No 12350/SGA/DMPA/SHD/DAT du 14 septembre 2007

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • JMO 147e Brigade d'infanterie
  • Historique du 36e régiment d'infanterie coloniale, Nancy, Berger-Levrault, , 8 p., disponible sur Gallica.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]