32e Groupe-brigade du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
32e Groupe-brigade du Canada
Image illustrative de l'article 32e Groupe-brigade du Canada
Insigne du 32e Groupe-brigade du Canada

Création
Dissolution Toujours actif
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Branche Armée canadienne
Type Groupe-brigade
Fait partie de 4e Division du Canada
Garnison Toronto (Drapeau de l'Ontario Ontario)
Devise Steadfast (« Inébranlable »)
Sergent-major Adjudant-chef Grant Lawson, CD
Commandant Colonel Andrew Zalvin, CD

Le 32e Groupe-brigade du Canada' (32e GBC) (32 Canadian Brigade Group en anglais) est un groupe-brigade de la Première réserve de l'Armée canadienne des Forces armées canadiennes. Il fait partie de la 4e Division du Canada et est basé à Toronto en Ontario. Il comprend une douzaine d'unités réparties dans différentes villes ontariennes.

Unités[modifier | modifier le code]

Nom Type Ville(s)
The Governor General's Horse Guards (en) Reconnaissance Toronto
The Queen's York Rangers (1st American Regiment) (RCAC) Reconnaissance Toronto et Aurora
7th Toronto Regiment, RCA (en) Artillerie de campagne Toronto
56th Field Artillery Regiment, RCA (en) Artillerie de campagne Brantford
32 Combat Engineer Regiment (en) Génie de combat Toronto
32 Signal Regiment Communications Toronto et Borden
The Queen's Own Rifles of Canada Infanterie légère Toronto (centre-ville et Scarborough)
The Royal Regiment of Canada Infanterie légère Toronto
The Lincoln and Welland Regiment Infanterie légère Saint Catharines et Welland
The Lorne Scots (Peel, Dufferin and Halton Regiment) Infanterie légère Brampton, Oakville et Georgetown
48th Highlanders of Canada Infanterie légère Toronto
The Toronto Scottish Regiment (Queen Elizabeth The Queen Mother's Own) Infanterie légère Toronto et Mississauga
32e Bataillon des services Logistique Toronto

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 32e Groupe-brigade du Canada a été créé le lors d'une restructuration importante de l'Armée canadienne créant dix groupes-brigades de la Première réserve.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]