327

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 327 du calendrier julien. C’est une année commune commençant un dimanche.

Généralités[modifier | modifier le code]

Cette année est de type D1, débutant et s'achevant un dimanche.

Empereur : Constantin Ier, auguste depuis le 25 juillet 306.

Consuls romains : Flavius Constantius & Valerius Maximus

Préfets de la Ville de Rome : Amnius Anicius Julianus, 13.11.326 / 07.09.329. (Chastagnol.Fastes. p. 77 -78)

Préfet du Prétoire :

Évêque de Rome (pape) : Sylvestre, depuis le 31 janvier 314.

Pâques se trouve au 26 mars

Événements[modifier | modifier le code]

  • Rencontre entre l'empereur Constantin et Arius à Constantinople au début de l'année (ou début 328). Arius et le diacre Euzoios rédigent une profession de foi et demandent leur réintégration dans l’Église[1].
  • Devant la pénurie de main-d’œuvre dans les campagnes, Constantin ordonne que les esclaves ruraux ne soient vendus qu’à l’intérieur même de la province où ils résident[2].

Naissances en 327[modifier | modifier le code]

Décès en 327[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Van Nuffelen, Un héritage de paix et de piété : étude sur les histoires ecclésiastiques de Socrate et de Sozomène, Peeters Publishers, (ISBN 9789042915411, présentation en ligne)
  2. Léon Homo, Nouvelle histoire romain, Fayard, (présentation en ligne)
  3. Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère - lumière de l'Occident, Nouvelles Éditions Latines, (ISBN 9782723302395, présentation en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Chastagnol : Les Fastes de la préfecture de Rome au Bas-Empire. Nouvelles Editions Latines. 1962
  • Jean-Claude Even : Calendrier romain. Méthode de recherche et de vérification des dates, de Jules César à l'An 2000. Tregrom. 1980.
  • André Blanc : L'Homme emprisonne le Temps. Les Calendriers. Les Belles Lettres. 1986
  • François Zosso & Christian Zingg : Les empereurs romains. 27 av. J.-C. - 476 ap. J.-C. Edition Errance. 1994.

Liens externes[modifier | modifier le code]