307

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 307 du calendrier julien. Pour l'année 307 av. J.-C., voir 307 av. J.-C.. Pour le nombre 307, voir 307 (nombre). Pour la voiture, voir Peugeot 307.

Événements[modifier | modifier le code]

Follis de Sévère.
  • 8 janvier : l'empereur de Chine Huidi est empoisonné, sans doute par le régent Sima Yue ; son fils Sima Chi lui succède. Il convoque l'ancien régent Sima Yong pour qu'il devienne son ministre des travaux, mais ce-dernier est assassiné avec ses trois fils. Sa mort marque la fin de la Guerre des huit princes[1].
  • 31 mars : après son divorce de Minervina, Constantin épouse Fausta, sœur de Maxence et fille de Maximien Hercule[2]. Ce dernier le reconnait comme Auguste (ou en septembre)[3].
  • Avril : Sévère, chargé par Galère de renverser Maximien et Maxence, abandonné par ses troupes, est vaincu par Maxence après une tentative de marche sur Rome[2]. Réfugié à Ravenne, il accepte d'abdiquer si on lui laisse la vie sauve ; il est mis en prison à Rome et Maxence et Maximien s’emparent de ses possessions du nord de l'Italie et du Haut-Danube[3].
  • Été : Constantin est en Bretagne ; Galère mène une campagne sur le Danube ; Maxence et Maximien, prévoyant une attaque de Galère, mettent l'Italie et Rome en défense[3].
  • 16 septembre : Sévère se donne la mort (ou est exécuté) en prison à Tres Tabernae près de Rome[3].
  • Automne, Interamna[3] : Galère est forcé d'abandonner une seconde invasion de l'Italie du fait de la déloyauté de son armée[2]. Maxence réoccupe le nord de l'Italie, puis s'assure par ses agents de la loyauté de l'Espagne, ce qui déplait à Constantin[3].

Naissances en 307[modifier | modifier le code]

Décès en 307[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nicola Di Cosmo, Military culture in imperial China, Harvard University Press, (ISBN 9780674031098, présentation en ligne)
  2. a, b et c Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 4, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)
  3. a, b, c, d, e et f John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  4. André Chastagnol, Stéphane Benoist, Ségolène Demougin, Le pouvoir impérial à Rome : figures et commémorations, Librairie Droz, (ISBN 9782600013437, présentation en ligne)
  5. Jacques Baudoin, Grand livre des saints : culte et iconographie en Occident, ÉDITIONS CREER, (ISBN 9782848190419, présentation en ligne)


Liens externes[modifier | modifier le code]