2e législature de l'Ontario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Ontario image illustrant la Politique au Canada
Cet article est une ébauche concernant l’Ontario et la Politique au Canada.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La 2e législature de l'Ontario a été en session du 21 mars 1871 au 23 décembre 1874, juste avant l'élection générale ontarienne de 1875. Le parti majoritaire était le Parti libéral de l'Ontario dirigé par Edward Blake, Oliver Mowat le remplaçant comme premier ministre en octobre 1872. Une loi fut passée en 1872 qui interdit à un député de siéger à l'Assemblée législative tout en siégeant à la Chambre des communes, ce que l'on appelle un "double mandat". Il y a eu 88 députés dans la 2e législature.

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Circonscription Député Parti
Addington Hammel Madden Deroche Libéral
Algoma Frederick William Cumberland Conservateur
Bothwell Archibald McKellar Libéral
Brant-Nord Hugh Finlayson Libéral
Brant-Sud Edmund Burke Wood[nb 1] Conservateur
Arthur Sturgis Hardy (1873) Libéral
Brockville et Elizabethtown William Fitzsimmons Conservateur
Bruce Nord Donald Sinclair Libéral
Bruce Sud Edward Blake [nb 1] Libéral
Rupert Mearse Wells (1872) Libéral
Cardwell George McManus Conservateur-Libéral
Carleton George William Monk Conservateur
Cornwall John Sandfield Macdonald[nb 2] Conservateur
John Goodall Snetsinger (1872) Libéral
Dundas Simon S. Cook Libéral
Durham-Est Arthur Trefusis Heneage Williams Conservateur
Durham-Ouest Edward Blake [nb 1] Libéral
John McLeod (1872) Libéral
Elgin-Est John Henry Wilson Libéral
Elgin-Ouest Thomas Hodgins Libéral
Essex Albert Prince Libéral
Frontenac Delino Dexter Calvin Conservateur
Glengarry James Craig Conservateur
Grenville-Sud Mcneil Clarke[nb 3] Conservateur
Christopher Finlay Fraser (1872) Libéral
Grey-Nord Thomas Scott Conservateur
Grey-Sud Abram William Lauder Conservateur
Haldimand Jacob Baxter Libéral
Halton William Barber Libéral
Hamilton James Miller Williams Libéral
Hastings-Est Henry Corby Conservateur
Hastings-Nord George Henry Boulter Conservateur
Hastings-Ouest Ketchum Graham Conservateur
Huron-Nord Thomas Gibson Libéral
Huron Sud Robert Gibbons[nb 4] Libéral
Archibald Bishop (1873) Libéral
Kent James Dawson Libéral
Kingston William Robinson Conservateur
Lambton Timothy Blair Pardee Libéral
Lanark-Nord Daniel Galbraith[nb 5] Libéral
William Clyde Caldwell (1872) Libéral
Lanark-Sud Abraham Code Conservateur
Leeds-Nord and Grenville-Nord Henry Merrick Conservateur
Leeds-Sud Herbert Stone MacDonald [nb 6] Conservateur
John Godkin Giles (1873) Conservateur
Lennox John Thomas Grange Conservateur
Lincoln John Charles Rykert Conservateur
London John Carling[nb 1] Conservateur
William Ralph Meredith (1872) Conservateur
Middlesex-Est Richard Tooley Conservateur
Middlesex-Nord James Sinclair Smith Libéral
Middlesex-Ouest Alexander Mackenzie [nb 1] Libéral
John Watterworth (1872) Libéral
Monck Lachlin McCallum [nb 1] Conservateur
Henry Ryan Haney (1872) Libéral
Niagara Stephen Richards Conservateur
Norfolk-Nord John Fitzgerald Clarke Libéral
Norfolk-Sud Simpson McCall Libéral
Northumberland-Est William Wilson Webb Libéral
Northumberland-Ouest Alexander Fraser Libéral
Charles Gifford (1872) Conservateur
Ontario-Nord Thomas Paxton Libéral
Ontario-Sud Abram Farewell Libéral
Ottawa Richard William Scott [nb 7] Conservateur
Daniel John O'Donoghue (1874) Labour/Libéral
Oxford-Nord George Perry [nb 8] Libéral
Oliver Mowat (1872) Libéral
Oxford-Sud Adam Oliver Libéral
Peel John Coyne[nb 9] Conservateur
Kenneth Chisholm (1873) Libéral
Perth-Nord Andrew Monteith[nb 10] Conservateur
Thomas Mayne Daly (1874) Conservateur
Perth-Sud Thomas B. Guest Conservateur
Peterborough-Est George Read Conservateur
Peterborough-Ouest Thomas McCulloch Fairbairn [nb 11] Libéral
William Hepburn Scott (1874) Conservateur
Prescott George Wellesley Hamilton Conservateur
Prince Edward James Simeon McCuaig[nb 12] Conservateur
Gideon Striker Libéral
Renfrew-Nord Thomas Deacon Conservateur
Renfrew-Sud Eric Harrington Conservateur
Russell William Craig Conservateur
Simcoe-Nord William Davis Ardagh Conservateur
Simcoe-Sud Thomas Roberts Ferguson [nb 13] Conservateur
D'Arcy Edward Boulton (1873) Conservateur
Stormont William Colquhoun [nb 14] Conservateur
James Bethune (1872) Libéral
Toronto-Est Matthew Crooks Cameron Conservateur
Toronto-Ouest Adam Crooks Libéral
Victoria-Nord Duncan McRae Conservateur
Victoria-Sud Samuel Casey Wood Libéral
Waterloo-Nord Moses Springer Libéral
Waterloo-Sud Isaac Clemens Libéral
Welland James George Currie Libéral
Wellington-Centre Charles Clarke Libéral
Wellington-Nord Robert McKim [nb 15] Libéral
John McGowan (1874) Conservateur
Wellington-Sud Peter Gow Libéral
Wentworth-Nord Robert Christie Libéral
Wentworth-Sud William Sexton Libéral
York-Est Hugh Powell Crosby Libéral
York-Nord Alfred Boultbee Conservateur
York-Ouest Peter Patterson Libéral

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Le député a démissionné afin de conserver son siège au parlement fédéral
  2. John Sandfield Macdonald est décédé en 1872
  3. Mcneil Clarke est décédé en 1872
  4. Robert Gibbons a démissionné en 1872 afin d'accepter une nomination en tant que shérif
  5. Daniel Galbraith a démissionné en 1872 afin de poursuivre sa campagne électorale fédérale
  6. Herbert Stone Macdonald a démissionné en 1873 afin d'accepter une nomination en tant que juge
  7. Richard William Scott a démissionné en 1873 afin d'accepter un poste au cabinet fédéral
  8. George Perry abandonne son siège en 1872 afin de permettre à Oliver Mowat d'obtenir un siège à la législature
  9. John Coyne est décédé en 1873
  10. Andrew Monteith fut élu au Parlement fédéral en 1874
  11. Thomas McCulloch Fairbairn est décédé en 1874
  12. James Simeon McCuaig démissionne en 1872 afin de poursuivre sa campagne électorale fédérale
  13. Thomas Roberts Ferguson démissionne en 1873 en raison de problèmes de santé
  14. L'élection de William Colquhoun fut révoquée
  15. Robert McKim démissionne afin de poursuivre (et échouer) sa tentative à l'élection fédérale de 1874

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]