2e étape du Tour de France 1998

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 1998.

Tour de France 1998
2e étape
Résultats de l’étape
1erDrapeau : République tchèque Ján Svorada 5 h 45 min 10 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Allemagne Erik Zabel 10 h 21 min 16 s
2eDrapeau : Belgique Tom Steels + 7 s
3eDrapeau : France Frédéric Moncassin m.t.
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Belgique Tom Steels 63 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Italie Stefano Zanini 16 pts

La deuxième étape du Tour de France a eu lieu le 13 juillet 1998 entre Enniscorthy et Cork avec 205,5 km de course sur un parcours plat. Une côte de3ème catégorie au kilomètre 88, la côte de Carrick-on-Suir (ville natale de Sean Kelly) et de 4ème catégorie au km 131 - côte de Curtiswood - viennent pimenter le parcours, qui devrait vraisemblablement favoriser un sprinter. Les nombreuses bonifications devrait à un sprinter, principalement Zabel et Steels, de ravir le maillot jaune à Chris Boardman.

Récit[modifier | modifier le code]

Au bout de cette longue étape disputée dans sa première partie à une vitesse de croisière (35,7 km/h de moyenne), le Champion de République tchèque Ján Svorada s'impose au sprint, succédant à son coéquipier Tom Steels - qui consolide son maillot vert - gagnant cette fois-ci devant Robbie McEwen, quatre ans après sa victoire au Futuroscope. Le porteur du Maillot Jaune Christopher Boardman fait une lourde chute à 50 km de l'arrivée, s'affale sur le bas côté, et est contraint à l'abandon. K.O., il doit être évacué à l'hôpital de Cork d'urgence. Une fêlure du radius gauche lui est diagnostiqué. Pour la quatrième fois en cinq participation, Boardman abandonne le Tour, que certain dénomme désormais "Chris le Maudit". Le Maillot Jaune échoit à Erik Zabel pour la première fois de sa carrière, malgré une 17ème place à Cork, vu ses efforts fournis afin de remporter l'un des trois sprints bonifications du parcours. Le peloton fut tout de même inquiété par le duo du Gan Eddy Seigneur - François Simon, échappés à vingt kilomètres de l'arrivée, mais rattrapés peu avant la flamme rouge.

On retrouve aux trois premières places du classement général les trois favoris du classement par points, Zabel, Steels et Frédéric Moncassin. Aucun changement quant aux classements annexes.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

# Coureur Pays Équipe Temps
1. Ján Svorada Drapeau : République tchèque Mapei-Bricobi en 5 h 45 min 10 s
2. Robbie McEwen Drapeau : Australie Rabobank + m.t.
3. Mario Cipollini Drapeau : Italie Saeco m.t.
4. Alain Turicchia Drapeau : Italie Asics m.t.
5. Tom Steels Drapeau : Belgique Mapei-Bricobi m.t.
6. Emmanuel Magnien Drapeau : France La Française des jeux m.t.
7. Jaan Kirsipuu Drapeau : Estonie Casino m.t.
8. Nicola Minali Drapeau : Italie Riso Scotti m.t.
9. Jeroen Blijlevens Drapeau : Pays-Bas TVM m.t.
10. Silvio Martinello Drapeau : Italie Polti m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

# Coureur Pays Équipe Temps
1. Erik Zabel Drapeau : Allemagne Telekom en 10 h 21 min 16 s
2. Tom Steels Drapeau : Belgique Mapei-Bricobi + 7 s
3. Frédéric Moncassin Drapeau : France Gan m.t.
4. Abraham Olano Drapeau : Espagne Banesto 8 s
5. Laurent Jalabert Drapeau : France ONCE 9 s
6. Bobby Julich Drapeau : États-Unis Cofidis m.t.
7. Christophe Moreau Drapeau : France Festina m.t.
8. Jan Ullrich Drapeau : Allemagne Telekom m.t.
9. Ján Svorada Drapeau : République tchèque Mapei-Bricobi 10 s
10. Robbie McEwen Drapeau : Australie Rabobank 11 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement Coureur Total
Points Tom Steels Drapeau : Belgique 63 pts
Montagne Stefano Zanini Drapeau : Italie 16 pts

Abandons[modifier | modifier le code]

Ludovic Auger (non-partant)
Erik Dekker (abandon)
Christopher Boardman (abandon)