2M1207

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

2MASSW J1207334−393254

2M1207 A
(2MASSW J1207334−393254)
Description de cette image, également commentée ci-après
Une image de 2M1207 et son compagnon 2M1207 b, prise par l'Observatoire européen austral.
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 12h 07m 33,47s
Déclinaison −39° 32′ 54,0″
Constellation Centaure
Magnitude apparente 20,15

Localisation dans la constellation : Centaure

(Voir situation dans la constellation : Centaure)
Centaurus IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral M8
Variabilité Aucune
Astrométrie
Vitesse radiale 50 km/s
Parallaxe 19,1 ± 0,4 mas
Distance 172 ± 3 al
(52,75 ± 1,0 pc)
Magnitude absolue 3,94
Caractéristiques physiques
Masse ~0,025 M
Rayon ~0,25 R
Luminosité ~0,002 L
Température 2 550 ± 150 K
Âge 5−10 × 106 a

Autres désignations

2M1207A, 2MASSW J1207334−393254

2MASSW J1207334−393254, plus connu sous son nom abrégé 2M1207, parfois précisé 2M1207 A, est une étoile située à environ 170 années-lumière de la Terre dans la constellation du Centaure. Elle fait partie de l'association de TW Hydrae.

C'est une naine brune de type spectral M8. Sa taille est d'environ 1/4 de celle du Soleil, soit plus de 300 000 km de diamètre ; sa masse est estimée à environ 25 fois celle de Jupiter et sa température est de 2550 ± 150 K[1]. En 2004, 2M1207 b fut découverte et devint la première exoplanète orbitant autour d'une naine brune. Elle est éloignée de son étoile d'environ 40 ua.

Caractéristiques des planètes du système 2M1207
Planète Masse Demi-grand axe (ua) Période orbitale (jours) Excentricité Inclinaison Rayon
 2M1207 b  3−10[2] MJ   40,6 ± 1,3[3] 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Planetary Mass Companion 2MASS 1207-3932B: Temperature, Mass, and Evidence for an Edge-on Disk, Subhanjoy Mohanty, Ray Jayawardhana, Nuria Huelamo, and Eric Mamajek, Astrophysical Journal 657, #2 (March 2007), p. 1064–1091.
  2. « Star: 2M1207 Extrasolar Planets Encyclopaedia » (consulté le 1er juin 2008)
  3. De la distance estimée de 52,75 ± 1,0 parsecs et la séparation angulaire observée de 769 ± 10 milliarcsecondes (cette dernière de Mohanty 2007, ci-haut.)

Liens externes[modifier | modifier le code]