292 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 292 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Hiver 292-291 av. J.-C. : Lysimaque est fait prisonnier par le roi gète Dromichætès ; il est libéré au printemps suivant (dates controversées, entre 294 et 292 av. J.-C. selon les auteurs)[1].
    • Démétrios Poliorcète profite des difficultés de Lysimaque pour envahir la Thrace ; la Béotie se révolte après son départ et Antigone Gonatas, son fils, parvient à battre les Béotiens. Démétrios rentre en Grèce et entreprend un second siège de Thèbes, tandis que le roi d’Épire Pyrrhus avance jusqu’aux Thermopyles depuis la Thessalie. Démétrios abandonnant momentanément le siège, se porte contre lui et Pyrrhus se dérobe. Thèbes capitule vers la fin de 291 ou au début de 290 av. J.-C.[2].
  • 26 mars (11 avril du calendrier romain) : début à Rome du consulat de Quintus Fabius Maximus Gurges et Decimus Iunius Brutus Scaeva[3].


Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Helen S. Lund, Lysimachus : A Study in Early Hellenistic Kingship=, Routledge, (ISBN 9781134911646, présentation en ligne)
  2. Paul Cloché, Thèbes de Béotie : des origines à la conquête romaine, Presses universitaires de Namur, (ISBN 9782870370193, présentation en ligne)
  3. a et b François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  4. John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  5. Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, Éditions Klincksieck, (présentation en ligne)
  6. Petros Garouphalias, Pyrrhus King of Epirus, Stacey International, (ISBN 9780905743134, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]