284

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 284 du calendrier julien. Pour l'année 284 av. J.-C., voir 284 av. J.-C.. Pour le nombre 284, voir 284 (nombre).
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Monnaie de Dioclétien.
Années :
281 282 283  284  285 286 287
Décennies :
250 260 270  280  290 300 310
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

  • Campagnes victorieuses de Carin sur le Rhin et peut être aussi en Bretagne ; il prend les titres de Germanicus Maximus et Britannicus Maximus[1].
  • Numérien quitte la Syrie et entreprend de rentrer en Italie ou sur le Danube. Il tombe malade en Bithynie, probablement atteint d'un trachome, et doit poursuivre sa route en litière[1].
  • Le vendredi 29 août 284 (selon le calendrier julien) est le premier jour de l'an I de l'Ère copte.

Naissances en 284[modifier | modifier le code]

Décès en 284[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  2. Charles Schneider, Calendrier perpétuel dès l'an un...: ...à tenir sous le coude !, Éditions Publibook, (ISBN 9782748342994, présentation en ligne)
  3. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 3, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)
  4. André Chastagnol, Stéphane Benoist, Ségolène Demougin, Le pouvoir impérial à Rome : figures et commémorations, Librairie Droz, (ISBN 9782600013437, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]