24 Heures de Daytona 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
24 Heures de Daytona 2019
Description de l'image Daytona International Speedway - Road Course.svg.
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) International Motor Sports Association
Édition 57e
Lieu(x) Daytona Beach
Drapeau de la Floride Floride
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Les et
Site(s) Daytona International Speedway
Site web officiel www.daytonainternationalspeedway.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Vainqueur Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R

Navigation

Les 24 Heures de Daytona 2019 (Rolex 24 At Daytona 2019), disputées les et sur le Daytona International Speedway, sont la cinquante-septième édition de cette épreuve, la cinquante-troisième sur un format de vingt-quatre heures, et la première manche du WeatherTech SportsCar Championship 2019.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Engagés[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 2018, l'International Motor Sports Association (IMSA) a publié une liste des équipes devant participer obligatoirement aux essais appelé les "Roar Before the Rolex 24", en vue de participer aux 24 Heures de Daytona[1]. La liste des participants comprenait 47 écuries réparties dans quatre catégories: 11 dans la catégorie du Daytona Prototype International (DPi), 4 dans la catégorie Le Mans Prototype 2 (LMP2), 9 dans la catégorie GT Le Mans (GTLM) ainsi que 23 dans la classe GT Daytona (GTD), réservée aux voitures du groupe GT3.

Le 16 janvier 2019, l'International Motor Sports Association (IMSA) a publié la liste des équipes et des pilotes inscrits aux "Rolex 24"[2].

Liste des engagés
No. Pays Équipe Voiture Pneu Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3 Pilote 4
DPi
5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Cadillac DPi-V.R M Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque Drapeau : Portugal João Barbosa Drapeau : Brésil Christian Fittipaldi
6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Acura ARX-05 M Drapeau : États-Unis Dane Cameron Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya Drapeau : France Simon Pagenaud
7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Acura ARX-05 M Drapeau : Brésil Hélio Castroneves Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : États-Unis Ricky Taylor
10 Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R Cadillac DPi-V.R M Drapeau : États-Unis Jordan Taylor Drapeau : Pays-Bas Renger van der Zande Drapeau : Japon Kamui Kobayashi Drapeau : Espagne Fernando Alonso
31 Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing Cadillac DPi-V.R M Drapeau : Brésil Pipo Derani Drapeau : Brésil Felipe Nasr Drapeau : États-Unis Eric Curran
50 Drapeau : États-Unis Juncos Racing Cadillac DPi-V.R M Drapeau : États-Unis William Owen Drapeau : États-Unis Kyle Kaiser (en) Drapeau : Autriche René Binder Drapeau : Argentine Agustín Canapino (en)
54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Nissan Onroak DPi M Drapeau : États-Unis Jonathan Bennett Drapeau : États-Unis Colin Braun Drapeau : France Romain Dumas Drapeau : France Loïc Duval
55 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Mazda RT24-P M Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito Drapeau : Royaume-Uni Harry Tincknell Drapeau : France Olivier Pla
77 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Mazda RT24-P M Drapeau : États-Unis Tristan Nunez Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau : Allemagne Timo Bernhard Drapeau : Allemagne René Rast
84 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Cadillac DPi-V.R M Drapeau : Suisse Simon Trummer Drapeau : Afrique du Sud Stephen Simpson Drapeau : États-Unis Chris Miller Drapeau : Colombie Juan Piedrahita (en)
85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Cadillac DPi-V.R M Drapeau : Canada Mikhail Goikhberg Drapeau : France Tristan Vautier Drapeau : Brésil Rubens Barrichello Drapeau : Canada Devlin DeFrancesco (en)
LMP2
18 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Oreca 07 M Drapeau : Mexique Roberto González Drapeau : Venezuela Pastor Maldonado Drapeau : Colombie Sebastian Saavedra Drapeau : Irlande Ryan Cullen
38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Oreca 07 M Drapeau : États-Unis Kris Wright Drapeau : États-Unis Kyle Masson Drapeau : Canada Cameron Cassels Drapeau : États-Unis Robert Masson
52 Drapeau : États-Unis PR1 Mathiasen Motorsports Oreca 07 M Drapeau : France Gabriel Aubry Drapeau : États-Unis Matt McMurry Drapeau : États-Unis Mark Kvamme (en) Drapeau : France Enzo Guibbert
81 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Oreca 07 M Drapeau : Royaume-Uni Ben Hanley Drapeau : Suède Henrik Hedman Drapeau : France Nicolas Lapierre Drapeau : Australie James Allen
GTLM (GT Le Mans)
3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R M Drapeau : Espagne Antonio García Drapeau : Danemark Jan Magnussen Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller
4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R M Drapeau : Suisse Marcel Fässler Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin Drapeau : États-Unis Tommy Milner
24 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL BMW M8 GTE M Drapeau : États-Unis John Edwards Drapeau : Finlande Jesse Krohn Drapeau : Australie Chaz Mostert (en) Drapeau : Italie Alex Zanardi
25 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL BMW M8 GTE M Drapeau : Brésil Augusto Farfus Drapeau : États-Unis Connor De Phillippi (en) Drapeau : Autriche Philipp Eng Drapeau : États-Unis Colton Herta
62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Ferrari 488 GTE M Drapeau : Espagne Miguel Molina Drapeau : Italie Davide Rigon Drapeau : Royaume-Uni James Calado Drapeau : Italie Alessandro Pier Guidi
66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Ford GT M Drapeau : France Sébastien Bourdais Drapeau : États-Unis Joey Hand Drapeau : Allemagne Dirk Müller
67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Ford GT M Drapeau : Australie Ryan Briscoe Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
911 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Porsche 911 RSR M Drapeau : France Patrick Pilet Drapeau : Royaume-Uni Nick Tandy Drapeau : France Frédéric Makowiecki
912 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Porsche 911 RSR M Drapeau : Nouvelle-Zélande Earl Bamber Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor Drapeau : France Mathieu Jaminet
GTD (GT Daytona)
8 Drapeau : États-Unis Starworks Motorsport Audi R8 LMS Evo M Drapeau : États-Unis Parker Chase Drapeau : Écosse Ryan Dalziel Drapeau : Allemagne Christopher Haase Drapeau : Argentine Ezequiel Perez Companc
9 Drapeau : Canada Pfaff Motorsports Porsche 911 GT3 R M Drapeau : Canada Zacharie Robichon Drapeau : Canada Scott Hargrove Drapeau : Allemagne Lars Kern (de) Drapeau : Norvège Dennis Olsen (en)
11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Lamborghini Huracán GT3 M Drapeau : Italie Mirko Bortolotti Drapeau : Allemagne Christian Engelhart (en) Drapeau : Suisse Rolf Ineichen Drapeau : Pays-Bas Rik Breukers
12 Drapeau : Canada AIM Vasser Sullivan Lexus RC F GT3 M Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo (pl) Drapeau : États-Unis Townsend Bell Drapeau : États-Unis Aaron Telitz (en) Drapeau : États-Unis Jeff Segal
13 Drapeau : Brésil Via Italia Racing Ferrari 488 GT3 M Drapeau : Brésil Chico Longo Drapeau : Brésil Victor Franzoni (en) Drapeau : Brésil Marcos Gomes (en) Drapeau : Italie Andrea Bertolini
14 Drapeau : Canada AIM Vasser Sullivan Lexus RC F GT3 M Drapeau : Royaume-Uni Jack Hawksworth Drapeau : États-Unis Richard Heistand Drapeau : États-Unis Austin Cindric (en) Drapeau : Nouvelle-Zélande Nick Cassidy (en)
19 Drapeau : États-Unis Moorespeed Audi R8 LMS M Drapeau : États-Unis Will Hardeman Drapeau : Espagne Alex Riberas (pl) Drapeau : États-Unis Andrew Davis Drapeau : Allemagne Markus Winkelhock
29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Audi R8 LMS Evo M Drapeau : Allemagne Christopher Mies Drapeau : Belgique Dries Vanthoor Drapeau : Canada Daniel Morad (en) Drapeau : Suisse Riccardo Feller
33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Mercedes-AMG GT3 M Drapeau : États-Unis Ben Keating Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen Drapeau : Allemagne Luca Stolz (de) Drapeau : Brésil Felipe Fraga
44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Lamborghini Huracán GT3 M Drapeau : États-Unis Andy Lally Drapeau : États-Unis John Potter Drapeau : États-Unis Spencer Pumpelly Drapeau : Suisse Marco Mapelli (en)
46 Drapeau : Italie Ebimotors Lamborghini Huracán GT3 M Drapeau : Italie Emanuele Busnelli Drapeau : Italie Fabio Babini Drapeau : Italie Giacomo Altoè (en) Drapeau : Royaume-Uni Taylor Proto
47 Drapeau : États-Unis Precision Performance Motorsports (en) Lamborghini Huracan GT3 Evo M Drapeau : Suède Linus Lundqvist (en) Drapeau : États-Unis Steve Dunn Drapeau : Serbie Miloš Pavlović Drapeau : États-Unis Don Yount
48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Lamborghini Huracan GT3 Evo M Drapeau : États-Unis Bryan Sellers Drapeau : États-Unis Ryan Hardwick Drapeau : États-Unis Corey Lewis Drapeau : Italie Andrea Caldarelli
51 Drapeau : Suisse Spirit of Race Ferrari 488 GT3 M Drapeau : Canada Paul Dalla Lana Drapeau : Portugal Pedro Lamy Drapeau : Autriche Mathias Lauda Drapeau : Brésil Daniel Serra (en)
57 Drapeau : États-Unis Heinricher Racing avec Meyer Shank Racing Acura NSX GT3 M Drapeau : Royaume-Uni Katherine Legge Drapeau : Suisse Simona de Silvestro Drapeau : Brésil Ana Beatriz Drapeau : Danemark Christina Nielsen
63 Drapeau : États-Unis WeatherTech Racing Ferrari 488 GT3 M Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil Drapeau : Finlande Toni Vilander Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher Drapeau : États-Unis Jeff Westphal
71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports Mercedes-AMG GT3 M Drapeau : Allemagne Maximilian Buhk Drapeau : Allemagne Fabian Schiller (de) Drapeau : Autriche Dominik Baumann Drapeau : Colombie JC Perez
73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports Porsche 911 GT3 R M Drapeau : États-Unis Patrick Lindsey Drapeau : États-Unis Patrick Long Drapeau : États-Unis Nick Boulle Drapeau : Australie Matt Campbell (en)
86 Drapeau : États-Unis Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian (en) Acura NSX GT3 M Drapeau : États-Unis Trent Hindman (en) Drapeau : Allemagne Mario Farnbacher (de) Drapeau : États-Unis Justin Marks Drapeau : États-Unis A. J. Allmendinger
88 Drapeau : Belgique Audi Sport experience WRT Audi R8 LMS Evo M Drapeau : Canada Roman de Angelis Drapeau : États-Unis Ian James Drapeau : Afrique du Sud Kelvin van der Linde (en) Drapeau : Belgique Frédéric Vervisch
96 Drapeau : États-Unis Turner Motorsport BMW M6 GT3 M Drapeau : États-Unis Bill Auberlen Drapeau : États-Unis Robby Foley Drapeau : États-Unis Dillon Machavern Drapeau : Allemagne Jens Klingmann (en)
99 Drapeau : Allemagne NGT Motorsport Porsche 911 GT3 R M Drapeau : Allemagne Sven Müller Drapeau : Allemagne Jürgen Häring Drapeau : Allemagne Alfred Renauer Drapeau : Autriche Klaus Bachler (en)
Drapeau : Allemagne Steffen Goerig
540 Drapeau : États-Unis Black Swan Racing Porsche 911 GT3 R M Drapeau : États-Unis Timothy Pappas Drapeau : Italie Matteo Cairoli Drapeau : Allemagne Dirk Werner Drapeau : Autriche Marco Seefried

Pilotes par nationalité[modifier | modifier le code]

Nombre de pilotes par nationalité
Drapeau : États-Unis 53 Américains Drapeau : Allemagne 20 Allemands Drapeau : Brésil 12 Brésiliens Drapeau : France 12 Français Drapeau : Royaume-Uni 11 Britanniques
Drapeau : Italie 10 Italiens Drapeau : Canada 8 Canadiens Drapeau : Autriche 6 Autrichiens Drapeau : Suisse 6 Suisses Drapeau : Australie 4 Australiens
Drapeau : Espagne 4 Espagnols Drapeau : Belgique 3 Belges Drapeau : Colombie 3 Colombiens Drapeau : Pays-Bas 3 Néerlandais Drapeau : Nouvelle-Zélande 3 Néo-Zélandais
Drapeau : Portugal 3 Portugais Drapeau : Argentine 2 Argentins Drapeau : Danemark 2 Danois Drapeau : Finlande 2 Finlandais Drapeau : Afrique du Sud 2 Sud-Africains
Drapeau : Suède 2 Suédois Drapeau : Irlande 1 Irlandais Drapeau : Japon 1 Japonais Drapeau : Mexique 1 Mexicain Drapeau : Norvège 1 Norvégien
Drapeau : Serbie 1 Serbe Drapeau : Venezuela 1 Vénézuélien

Roar Before the Rolex 24[modifier | modifier le code]

Les « Roar Before the Rolex 24 » se sont déroulés du 4 au 6 janvier 2019[3]. Toutes les voitures inscrites à l'épreuve ont participé aux essais.

Essais libres[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Temps réalisés lors de la séance de qualification (vainqueurs de catégorie en gras)[4]
Pos. Classe Équipe Pilote Temps Écart
1 DPi 77 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis 1 min 33 s 685
2 DPi 7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : États-Unis Ricky Taylor 1 min 33 s 873 + 0 s 188
3 DPi 6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya 1 min 34 s 095 + 0 s 410
4 DPi 55 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito 1 min 34 s 212 + 0 s 527
5 DPi 31 Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing Drapeau : Brésil Felipe Nasr 1 min 34 s 433 + 0 s 748
6 DPi 10 Drapeau : États-Unis Wayne Taylor Racing Drapeau : États-Unis Jordan Taylor 1 min 34 s 479 + 0 s 794
7 DPi 50 Drapeau : États-Unis Juncos Racing Drapeau : Argentine Agustín Canapino (en) 1 min 34 s 679 + 0 s 994
8 DPi 85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : France Tristan Vautier 1 min 35 s 369 + 1 s 684
9 DPi 84 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : Afrique du Sud Stephen Simpson 1 min 35 s 442 + 1 s 757
10 LMP2 81 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Drapeau : Australie James Allen 1 min 35 s 904 + 2 s 219
11 LMP2 52 Drapeau : États-Unis PR1 Mathiasen Motorsports Drapeau : France Gabriel Aubry 1 min 36 s 427 + 2 s 742
12 DPi 54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Jonathan Bennett 1 min 36 s 686 + 3 s 001
13 LMP2 18 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Drapeau : Mexique Roberto González 1 min 37 s 377 + 3 s 692
14 LMP2 38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau : États-Unis Kyle Masson 1 min 38 s 121 + 4 s 436
15 GTLM 911 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : Royaume-Uni Nick Tandy 1 min 42 s 257 + 8 s 572
16 GTLM 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Danemark Jan Magnussen 1 min 42 s 583 + 8 s 898
17 GTLM 67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : Australie Ryan Briscoe 1 min 42 s 634 + 8 s 949
18 GTLM 62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Italie Davide Rigon 1 min 42 s 712 + 9 s 027
19 GTLM 912 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : Nouvelle-Zélande Earl Bamber 1 min 42 s 796 + 9 s 111
20 GTLM 66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : États-Unis Joey Hand 1 min 42 s 920 + 9 s 235
21 GTLM 24 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : États-Unis John Edwards 1 min 42 s 953 + 9 s 268
22 GTLM 25 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : États-Unis Connor De Phillippi (en) 1 min 42 s 986 + 9 s 301
23 GTLM 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin 1 min 43 s 239 + 9 s 554
24 GTD 13 Drapeau : Brésil Via Italia Racing Drapeau : Brésil Marcos Gomes (en) 1 min 45 s 257 + 11 s 572
25 GTD 33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Drapeau : États-Unis Ben Keating 1 min 45 s 324 + 11 s 639
26 GTD 86 Drapeau : États-Unis Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian (en) Drapeau : États-Unis Trent Hindman (en) 1 min 45 s 396 + 11 s 711
27 GTD 46 Drapeau : Italie Ebimotors Drapeau : Italie Giacomo Altoè (en) 1 min 45 s 475 + 11 s 790
28 GTD 11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : Suisse Rolf Ineichen 1 min 45 s 816 + 12 s 131
29 GTD 51 Drapeau : Suisse Spirit of Race Drapeau : Autriche Mathias Lauda 1 min 45 s 852 + 12 s 167
30 GTD 44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Drapeau : États-Unis Spencer Pumpelly 1 min 45 s 855 + 12 s 170
31 GTD 9 Drapeau : Canada Pfaff Motorsports Drapeau : Allemagne Lars Kern (de) 1 min 45 s 945 + 12 s 260
32 GTD 48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau : États-Unis Corey Lewis 1 min 46 s 040 + 12 s 355
33 GTD 73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports Drapeau : États-Unis Patrick Lindsey 1 min 46 s 103 + 12 s 418
34 GTD 57 Drapeau : États-Unis Heinricher Racing avec Meyer Shank Racing Drapeau : Brésil Ana Beatriz 1 min 46 s 116 + 12 s 431
35 GTD 14 Drapeau : Canada AIM Vasser Sullivan Drapeau : États-Unis Richard Heistand 1 min 46 s 214 + 12 s 529
36 GTD 540 Drapeau : États-Unis Black Swan Racing Drapeau : Autriche Marco Seefried 1 min 46 s 231 + 12 s 546
37 GTD 12 Drapeau : Canada AIM Vasser Sullivan Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo (pl) 1 min 46 s 270 + 12 s 585
38 GTD 29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Drapeau : Canada Daniel Morad (en) 1 min 46 s 309 + 12 s 624
39 GTD 63 Drapeau : États-Unis Scuderia Corsa Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil 1 min 46 s 321 + 12 s 636
40 GTD 99 Drapeau : Allemagne NGT Motorsport Drapeau : Allemagne Alfred Renauer 1 min 46 s 669 + 12 s 984
41 GTD 8 Drapeau : États-Unis Starworks Motorsport Drapeau : Argentine Ezequiel Perez Companc 1 min 46 s 710 + 13 s 025
42 GTD 19 Drapeau : États-Unis Moorespeed Drapeau : États-Unis Andrew Davis 1 min 46 s 781 + 13 s 096
43 GTD 88 Drapeau : Belgique Audi Sport experience WRT Drapeau : États-Unis Ian James 1 min 47 s 368 + 13 s 683
44 GTD 71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports Drapeau : Colombie JC Perez 1 min 47 s 447 + 13 s 762
45 GTD 47 Drapeau : États-Unis Precision Performance Motorsports (en) Drapeau : États-Unis Don Yount 1 min 47 s 809 + 14 s 124
46 DPi 5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Pas de temps
47 GTD 96 Drapeau : États-Unis Turner Motorsport Pas de temps

Course[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Pos. Après la 1re heure[5] Après 6 heures[6] Après 12 heures[7] Après 18 heures[8]
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Cameron - Montoya - Pagenaud
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Derani - Nasr - Curran
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Castroneves - Rossi - Taylor
10
Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Taylor - van der Zande - Kobayashi - Alonso
2
77
Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest
Mazda RT24-P (DPi)
Nunez - Jarvis - Bernhard - Rast
10
Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Taylor - van der Zande - Kobayashi - Alonso
10
Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Taylor - van der Zande - Kobayashi - Alonso
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Cameron - Montoya - Pagenaud
3
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Castroneves - Rossi - Taylor
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Cameron - Montoya - Pagenaud
6
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Cameron - Montoya - Pagenaud
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Castroneves - Rossi - Taylor
4
5
Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Albuquerque - Barbosa - Fittipaldi
77
Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest
Mazda RT24-P (DPi)
Nunez - Jarvis - Bernhard - Rast
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Derani - Nasr - Curran
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Derani - Nasr - Curran
5
31
Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing
Cadillac DPi-V.R (DPi)
Derani - Nasr - Curran
7
Drapeau : États-Unis Acura Team Penske
Acura ARX-05 (DPi)
Castroneves - Rossi - Taylor
55
Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest
Mazda RT24-P (DPi)
Bomarito - Tincknell - Pla
54
Drapeau : États-Unis CORE Autosport
Nissan Onroak DPi (DPi)
Bennett - Braun - Dumas - Duval

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Classement de la course[9]
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Tours Temps
Moteur
1 DPi 10 Drapeau : États-Unis Konica Minolta Cadillac DPi-V.R Drapeau : Pays-Bas Renger van der Zande
Drapeau : États-Unis Jordan Taylor
Drapeau : Espagne Fernando Alonso
Drapeau : Japon Kamui Kobayashi
Cadillac DPi-V.R 593 21 h 59 min 13 s 350
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
2 DPi 31 Drapeau : États-Unis Whelen Engineering Racing Drapeau : Brésil Felipe Nasr
Drapeau : États-Unis Eric Curran
Drapeau : Brésil Pipo Derani
Cadillac DPi-V.R 593 + 13 s 458
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
3 DPi 7 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : Brésil Hélio Castroneves
Drapeau : États-Unis Alexander Rossi
Drapeau : États-Unis Ricky Taylor
Acura ARX-05 593 + 13 s 964
Acura AR35TT 3,5 l V6 Turbo
4 DPi 54 Drapeau : États-Unis CORE Autosport Drapeau : États-Unis Jonathan Bennett
Drapeau : États-Unis Colin Braun
Drapeau : France Romain Dumas
Drapeau : France Loïc Duval
Nissan Onroak DPi 589 +4 tours
Nissan VR38DETT 3,8 l V6 Turbo
5 DPi 85 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : Canada Mikhail Goikhberg
Drapeau : France Tristan Vautier
Drapeau : Canada Devlin DeFrancesco (en)
Drapeau : Brésil Rubens Barrichello
Cadillac DPi-V.R 586 +7 tours
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
6 LMP2 18 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Drapeau : Mexique Roberto González
Drapeau : Venezuela Pastor Maldonado
Drapeau : Colombie Sebastián Saavedra
Drapeau : Irlande Ryan Cullen
Oreca 07 582 +11 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
7 LMP2 38 Drapeau : États-Unis Performance Tech Motorsports Drapeau : États-Unis Kyle Masson
Drapeau : États-Unis Robert Masson
Drapeau : États-Unis Kris Wright
Drapeau : Canada Cameron Cassels
Oreca 07 578 +15 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
8 DPi 6 Drapeau : États-Unis Acura Team Penske Drapeau : États-Unis Dane Cameron
Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya
Drapeau : France Simon Pagenaud
Acura ARX-05 576 +17 tours
Acura AR35TT 3,5 l V6 Turbo
9 DPi 5 Drapeau : États-Unis Mustang Sampling Racing Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau : Portugal João Barbosa
Drapeau : Brésil Christian Fittipaldi
Cadillac DPi-V.R 573 +20 tours
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
10 GTLM 25 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : Brésil Augusto Farfus
Drapeau : États-Unis Connor De Phillippi (en)
Drapeau : Autriche Philipp Eng
Drapeau : États-Unis Colton Herta
BMW M8 GTE 571 +22 tours
BMW S63 4.0 L V8 Bi-Turbo
11 GTLM 62 Drapeau : États-Unis Risi Competizione Drapeau : Royaume-Uni James Calado
Drapeau : Italie Alessandro Pier Guidi
Drapeau : Espagne Miguel Molina
Drapeau : Italie Davide Rigon
Ferrari 488 GTE 571 +22 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
12 GTLM 912 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : Nouvelle-Zélande Earl Bamber
Drapeau : France Mathieu Jaminet
Drapeau : Belgique Laurens Vanthoor
Porsche 911 RSR 570 +23 tours
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
13 GTLM 67 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : Australie Ryan Briscoe
Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Dixon
Drapeau : Royaume-Uni Richard Westbrook
Ford GT 570 +23 tours
Ford EcoBoost 3.5 L V6 Turbo
14 GTLM 911 Drapeau : États-Unis Porsche GT Team Drapeau : France Frédéric Makowiecki
Drapeau : France Patrick Pilet
Drapeau : Royaume-Uni Nick Tandy
Porsche 911 RSR 569 +24 tours
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
15 LMP2 81 Drapeau : États-Unis DragonSpeed Drapeau : Suède Henrik Hedman
Drapeau : Royaume-Uni Ben Hanley
Drapeau : France Nicolas Lapierre
Drapeau : Australie James Allen
Oreca 07 567 Abandon
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
16 GTLM 3 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Espagne Antonio García
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : Allemagne Mike Rockenfeller
Chevrolet Corvette C7.R 563 +30 tours
Chevrolet LT 5,5 l V8 Atmo
17 GTD 11 Drapeau : Autriche GRT Grasser Racing Team Drapeau : Italie Mirko Bortolotti
Drapeau : Pays-Bas Rik Breukers
Drapeau : Allemagne Christian Engelhart (en)
Drapeau : Suisse Rolf Ineichen
Lamborghini Huracán GT3 561 +32 tours
Lamborghini 5.2 L V10 Atmo
18 GTD 29 Drapeau : Allemagne Montaplast avec Land Motorsport Drapeau : Canada Daniel Morad (en)
Drapeau : Allemagne Christopher Mies
Drapeau : Suisse Riccardo Feller
Drapeau : Belgique Dries Vanthoor
Audi R8 LMS Evo 561 +32 tours
Audi 5.2 L V10 Atmo
19 GTD 12 Drapeau : États-Unis AIM Vasser-Sullivan Drapeau : États-Unis Frankie Montecalvo (pl)
Drapeau : États-Unis Townsend Bell
Drapeau : États-Unis Aaron Telitz (en)
Drapeau : États-Unis Jeff Segal
Lexus RC F GT3 561 +32 tours
Lexus 5.0 L V8
20 GTD 88 Drapeau : Canada Audi Sport experience WRT Drapeau : Belgique Frédéric Vervisch
Drapeau : Afrique du Sud Kelvin van der Linde (en)
Drapeau : États-Unis Ian James
Drapeau : Canada Roman DeAngelis
Audi R8 LMS Evo 561 +32 tours
Audi 5.2 L V10 Atmo
21 GTD 86 Drapeau : États-Unis Meyer Shank Racing avec Curb Agajanian (en) Drapeau : Allemagne Mario Farnbacher (de)
Drapeau : États-Unis Trent Hindman (en)
Drapeau : États-Unis Justin Marks
Drapeau : États-Unis AJ Allmendinger
Acura NSX GT3 561 +32 tours
Acura 3.5 L V6 Turbo
22 GTD 14 Drapeau : États-Unis AIM Vasser-Sullivan Drapeau : États-Unis Richard Heidstand
Drapeau : Royaume-Uni Jack Hawksworth
Drapeau : États-Unis Austin Cindric (en)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nick Cassidy (en)
Lexus RC F GT3 560 +33 tours
Lexus 5.0 L V8
23 GTD 33 Drapeau : États-Unis Mercedes-AMG Team Riley Motorsports Drapeau : Pays-Bas Jeroen Bleekemolen
Drapeau : Brésil Felipe Fraga
Drapeau : États-Unis Ben Keating
Drapeau : Allemagne Luca Stolz (de)
Mercedes-AMG GT3 560 +33 tours
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
24 GTD 73 Drapeau : États-Unis Park Place Motorsports Drapeau : États-Unis Patrick Long
Drapeau : États-Unis Patrick Lindsey
Drapeau : Australie Matt Campbell (en)
Drapeau : États-Unis Nick Boulle
Porsche 911 GT3 R 560 +33 tours
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
25 GTD 13 Drapeau : Brésil Via Italia Racing Drapeau : Brésil Chico Longo
Drapeau : Brésil Victor Franzoni (en)
Drapeau : Brésil Marcos Gomes (en)
Drapeau : Italie Andrea Bertolini
Ferrari 488 GT3 560 +33 tours
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
26 GTD 96 Drapeau : États-Unis Turner Motorsport Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : États-Unis Robby Foley
Drapeau : États-Unis Dillon Machavern
Drapeau : Allemagne Jens Klingmann (en)
BMW M6 GT3 560 +33 tours
BMW 4.4 L V8 Turbo
27 GTD 44 Drapeau : États-Unis Magnus Racing Drapeau : États-Unis Andy Lally
Drapeau : Italie Marco Mapelli (en)
Drapeau : États-Unis Spencer Pumpelly
Drapeau : États-Unis John Potter
Lamborghini Huracán GT3 Evo 559 +34 tours
Lamborghini 5.2 L V10 Atmo
28 GTLM 66 Drapeau : États-Unis Ford Chip Ganassi Racing Drapeau : France Sébastien Bourdais
Drapeau : États-Unis Joey Hand
Drapeau : Allemagne Dirk Müller
Ford GT 559 +34 tours
Ford EcoBoost 3.5 L V6 Turbo
29 GTLM 4 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Drapeau : États-Unis Tommy Milner
Chevrolet Corvette C7.R 555 +38 tours
Chevrolet LT 5,5 l V8 Atmo
30 DPi 50 Drapeau : États-Unis Juncos Racing Drapeau : États-Unis William Owen
Drapeau : Autriche René Binder
Drapeau : Argentine Agustín Canapino (en)
Drapeau : États-Unis Kyle Kaiser (en)
Cadillac DPi-V.R 555 +38 tours
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
31 GTD 19 Drapeau : États-Unis Moorespeed Drapeau : États-Unis Andrew Davis
Drapeau : Espagne Alex Riberas (pl)
Drapeau : États-Unis Will Hardeman
Drapeau : Allemagne Markus Winkelhock
Audi R8 LMS 555 +38 tours
Audi 5.2 L V10 Atmo
32 GTLM 24 Drapeau : États-Unis BMW Team RLL Drapeau : États-Unis John Edwards
Drapeau : Australie Chaz Mostert (en)
Drapeau : Italie Alessandro Zanardi
Drapeau : Finlande Jesse Krohn
BMW M8 GTE 553 +40 tours
BMW S63 4.0 L V8 Bi-Turbo
33 GTD 57 Drapeau : États-Unis Heinricher Racing avec Meyer Shank Racing Drapeau : Suisse Simona de Silvestro
Drapeau : Royaume-Uni Katherine Legge
Drapeau : Danemark Christina Nielsen
Drapeau : Brésil Bia Figueiredo
Acura NSX GT3 550 +43 tours
Acura 3.5 L V6 Turbo
34 GTD 63 Drapeau : États-Unis WeatherTech Racing Drapeau : Finlande Toni Vilander
Drapeau : Allemagne Dominik Farnbacher
Drapeau : États-Unis Cooper MacNeil
Drapeau : États-Unis Jeff Westphal
Ferrari 488 GT3 547 Abandon
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
35 GTD 8 Drapeau : États-Unis Starworks Motorsport Drapeau : Écosse Ryan Dalziel
Drapeau : États-Unis Parker Chase
Drapeau : Argentine Ezequiel Perez Companc
Drapeau : Allemagne Christopher Haase
Audi R8 LMS 547 +46 tours
Audi 5.2 L V10 Atmo
36 GTD 540 Drapeau : États-Unis Black Swan Racing Drapeau : Allemagne Marco Seefried
Drapeau : États-Unis Timothy Pappas
Drapeau : Allemagne Dirk Werner
Drapeau : Italie Matteo Cairoli
Porsche 911 GT3 R 545 Abandon
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
37 LMP2 52 Drapeau : États-Unis PR1/Mathiasen Motorsports Drapeau : États-Unis Matt McMurry
Drapeau : États-Unis Mark Kvamme (en)
Drapeau : France Enzo Guibbert
Drapeau : France Gabriel Aubry
Oreca 07 512 +81 tours
Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo
38 GTD 48 Drapeau : États-Unis Paul Miller Racing Drapeau : États-Unis Corey Lewis
Drapeau : États-Unis Bryan Sellers
Drapeau : Italie Andrea Caldarelli
Drapeau : États-Unis Ryan Hardwick
Lamborghini Huracán GT3 Evo 491 Abandon
Lamborghini 5.2 L V10 Atmo
39 GTD 9 Drapeau : Canada Pfaff Motorsports Drapeau : Canada Scott Hargrove
Drapeau : Allemagne Lars Kern (de)
Drapeau : Norvège Dennis Olsen (en)
Drapeau : Canada Zach Robichon
Porsche 911 GT3 R 470 Abandon
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo
40 GTD 46 Drapeau : Italie Ebimotors Drapeau : Italie Fabio Babini
Drapeau : Italie Emanuele Busnelli
Drapeau : Royaume-Uni Taylor Proto
Drapeau : Italie Giacomo Altoè (en)
Lamborghini Huracán GT3 Evo 470 Abandon
Lamborghini 5.2 L V10 Atmo
41 GTD 47 Drapeau : États-Unis Precision Performance Motorsports (en) Drapeau : États-Unis Don Yount
Drapeau : Serbie Miloš Pavlović
Drapeau : États-Unis Steve Dunn
Drapeau : Suède Linus Lundqvist (en)
Lamborghini Huracán GT3 Evo 442 +151 tours
Lamborghini 5.2 L V10 Atmo
42 DPi 55 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Harry Tincknell
Drapeau : France Olivier Pla
Drapeau : États-Unis Jonathan Bomarito
Mazda RT24-P 440 Abandon
Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo
43 GTD 71 Drapeau : États-Unis P1 Motorsports Drapeau : Allemagne Fabian Schiller (de)
Drapeau : Autriche Dominik Baumann
Drapeau : Allemagne Maximilian Buhk
Drapeau : Colombie JC Perez
Mercedes-AMG GT3 431 Abandon
Mercedes-AMG M159 6.2 L V8
44 GTD 51 Drapeau : Suisse Spirit of Race Drapeau : Canada Paul Dalla Lana
Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Drapeau : Autriche Mathias Lauda
Drapeau : Brésil Daniel Serra (en)
Ferrari 488 GT3 349 Abandon
Ferrari F154CB 3.9 L V8 Turbo
45 DPi 84 Drapeau : États-Unis JDC Miller Motorsports Drapeau : Suisse Simon Trummer
Drapeau : Colombie Juan Piedrahita (en)
Drapeau : États-Unis Chris Miller
Drapeau : Afrique du Sud Stephen Simpson
Cadillac DPi-V.R 225 Abandon
Cadillac 5,5 l V8 Atmo
46 DPi 77 Drapeau : Allemagne Mazda Team Joest Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Drapeau : États-Unis Tristan Nunez
Drapeau : Allemagne René Rast
Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Mazda RT24-P 220 Abandon
Mazda MZ-2.0T 2,0 l I4 Turbo
47 GTD 99 Drapeau : États-Unis NGT Motorsport Drapeau : Autriche Klaus Bachler (en)
Drapeau : Allemagne Sven Müller
Drapeau : Allemagne Alfred Renauer
Drapeau : Allemagne Juergen Haering
Drapeau : Allemagne Steffen Goerig
Porsche 911 GT3 R 47 Abandon
Porsche 4,0 l Flat-6 Atmo

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • Longueur du circuit : 3,56 miles (5,728 km)
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 2 111,80 miles (3 397,89 km)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IMSA, « Provisional Pre-Event Entry List » [PDF], sur imsa.com, (consulté le 13 janvier 2019)
  2. (en) IMSA, « Pre-Event Entry List » [PDF], sur imsa.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  3. David Bristol, « Le calendrier IMSA 2019 dévoilé ! », sur endurance-info.com, (consulté le 13 décembre 2019)
  4. (en) « Rolex 24 at Daytona Qualifying » [PDF], sur imsa.com, (consulté le 27 janvier 2019).
  5. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 1) », sur results.imsa.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  6. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 6) », sur results.imsa.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  7. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 12) », sur results.imsa.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  8. IMSA, « Race 24 Hours of Daytona Classification (Hour 18) », sur results.imsa.com, (consulté le 27 janvier 2019)
  9. (en) IMSA, « Rolex 24 at Daytona 2019 - Race Unofficial Results » [PDF], sur results.imsa.com, (consulté le 14 octobre 2018)
  10. (en) IMSA, « Rolex 24 at Daytona 2019 - Race Leader Sequence », sur results.imsa.com, (consulté le 9 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :