24

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 24 du calendrier julien. Pour l'année 24 av. J.-C., voir 24 av. J.-C.. Pour le nombre 24, voir 24 (nombre).

Événements[modifier | modifier le code]

  • Fin des insurrections d'Afrique[1] (début en 14). Le proconsul Publius Cornelius Dolabella attaque Tacfarinas par surprise dans son camp près d’Auzia (Algérie actuelle) près de Thusbascum. Tacfarinas, vaincu, est tué au combat[2]. Huit années de luttes n’ont pas apporté d’amélioration aux conditions de vie des paysans et des nomades berbères.
  • Le roi Ptolémée de Maurétanie, qui a participé à la répression, reçoit du Sénat romain un sceptre en ivoire et une tunique brodée[1].
  • Empire romain : loi Visellia, qui libère les descendants d’affranchis de la macule servile, ce qui leur permet d’accéder au statut de notable[3].

Naissances en 24[modifier | modifier le code]

Décès en 24[modifier | modifier le code]

  • Strabon (v. 63 av. J.-C. - v. 24 ap. J.-C.), voyageur, géographe et historien grec, né à Amasée (aujourd'hui Amasya), dans le Pont (aujourd’hui en Turquie). Il remonte le Nil lors d’une expédition conduite par Aelius Gallus, préfet romain d’Égypte, puis passe de nombreuses années à Rome. Sa Géographie, une description détaillée en dix-sept volumes du monde tel qu’il était connu des Anciens, nous est parvenue presque entière.
  • Tacfarinas

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)
  2. René Pottier, Histoire Du Sahara, Paris, Nouvelles Éditions Latines, (présentation en ligne)
  3. Patrick Le Roux, Le Haut-Empire romain en Occident, d'Auguste aux Sévères, Éditions du Seuil, (ISBN 9782020259323, présentation en ligne)