Aller au contenu

230 État 321 à 370

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une 230-300 en 1920.

Les 230 État 321 à 370 sont des locomotives de type Ten Wheel à tender séparé, affectées aux trains de voyageurs et aussi de marchandises.

La série de 50 machines est livrée en 1912 par la firme North British Locomotives de Glasgow en Écosse. Ces locomotives sont construites sur le modèle similaire livré au Highland Railway et appelés "Castle Class".

En 1938, trois machines seulement seront intégrées au parc de la SNCF, les 230-323, 345 et 365 devenues 230 D 323, 345 et 365 [1].

Description

[modifier | modifier le code]

Ces machines possèdent une chaudière équipée d'un foyer Crampton. Le moteur est à simple expansion. La distribution est à tiroirs plans intérieurs au châssis.

Caractéristiques

[modifier | modifier le code]
Pression de la chaudière : 12 bars
Surface de grille : 2,42 m2
Surface de chauffe : 173,84 m2
Diamètre et course des cylindres  : 495 × 660 mm
Diamètre des roues motrices : 1750 mm
Diamètre des roues du bogie : 990 mm
Poids en ordre de marche : 62,6 tonnes
Capacité en eau du tender : 15,3 m3
Capacité en charbon du tender : 6,5 tonnes
Longueur totale : 10,71 m
Vitesse maxi en service : 100 km/h
  1. « Les locomotives 230 du reseau de l'etat », sur pagesperso-orange.fr (consulté le ).

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • L.M. Vilain, Le matériel moteur et roulant des Chemins de fer de l’État - Du Paris-Saint-Germain (1837) au rachat de l'Ouest (1909) et à la SNCF, Dominique Vincent, 1972
  • Locomotives Schneider & Cie, Locomotives Compound 6 roues couplées et à Bogie - Type 146 (1909), 1920, L'article sur Cnum

Liens externes

[modifier | modifier le code]