2021 par pays en Océanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Années :
2018 2019 2020  2021  2022 2023 2024
Décennies :
1990 2000 2010  2020  2030 2040 2050
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2021 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2018 par pays en Océanie - 2019 par pays en Océanie - 2020 par pays en Océanie - 2021 par pays en Océanie - 2022 par pays en Océanie - 2023 par pays en Océanie
2018 en Océanie - 2019 en Océanie - 2020 en Océanie - 2021 en Océanie - 2022 en Océanie - 2023 en Océanie

Australie[modifier | modifier le code]

Îles Cook[modifier | modifier le code]

États fédérés de Micronésie[modifier | modifier le code]

Fidji[modifier | modifier le code]

Guam[modifier | modifier le code]

Kiribati[modifier | modifier le code]

Îles Mariannes du Nord[modifier | modifier le code]

Îles Marshall[modifier | modifier le code]

Nauru[modifier | modifier le code]

Niue[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

  • 4 mars : un tremblement de terre de magnitude 7,1 frappe au large des côtes de la Nouvelle-Zélande, provoquant un premier avertissement au tsunami dans le Pacifique.[3].
  • 1er août : La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern présente officiellement ses excuses à la communauté des insulaires du Pacifique pour les Dawn Raids, une série de descentes de police dans les années 1970 qui ont ciblé et expulsé des insulaires du Pacifique accusés d'avoir dépassé leur visa de travail.
  • 3 septembre : attaque au couteau à Auckland.

Palaos[modifier | modifier le code]

Papouasie-Nouvelle-Guinée[modifier | modifier le code]

Île de Pâques[modifier | modifier le code]

Polynésie française[modifier | modifier le code]

  • 9 mars : Une enquête du média d'investigation en ligne Disclose publiée, juge la radioactivité reçue par certains Polynésiens "deux à dix fois supérieure" aux estimations du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) après les six essais nucléaires les plus contaminants. Disclose estime aussi que l'ensemble de la population polynésienne a pu être touchée, soit 110 000 personnes à l'époque des essais atmosphériques.

Îles Salomon[modifier | modifier le code]

Samoa[modifier | modifier le code]

Samoa américaines[modifier | modifier le code]

Tokelau[modifier | modifier le code]

Tonga[modifier | modifier le code]

Tuvalu[modifier | modifier le code]

Vanuatu[modifier | modifier le code]

Wallis et Futuna[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]