2021 en Azerbaïdjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

2021 en Azerbaïdjan répertorie les évènements marquants de l'année 2021 en Azerbaïdjan.

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 18 janvier:

Pandémie COVID-19: La vaccination de masse contre le COVID-19 commence en Azerbaïdjan, avec des injections de Sinovac[1].

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que l'Arménie avait renvoyé tous les prisonniers azéris capturés pendant la guerre du Haut-Karabakh de 2020[2].

  • 21 janvier

Les présidents de l'Azerbaïdjan et du Turkménistan, Ilham Aliyev et Gourbangouly Berdimouhamedov, parviennent à un accord pour développer conjointement un champ d'hydrocarbures, disputé entre les deux pays depuis une trentaine d'années, dans la mer Caspienne[3].

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mass COVID-19 vaccination begins in Azerbaijan - Xinhua | English.news.cn », sur www.xinhuanet.com (consulté le 5 février 2021)
  2. (en) Reuters Staff, « Russia says all Azeri captives returned under Karabakh deal », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 5 février 2021)
  3. (az) « Azərbaycanla Türkmənistan 'Dostluq' edəcək », sur Azadlıq Radiosu (consulté le 5 février 2021)