2020 par pays en Océanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2017 2018 2019  2020  2021 2022 2023
Décennies :
1990 2000 2010  2020  2030 2040 2050
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2020 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2018 par pays en Océanie - 2019 par pays en Océanie - 2020 par pays en Océanie - 2021 par pays en Océanie - 2022 par pays en Océanie
2018 en Océanie - 2019 en Océanie - 2020 en Océanie - 2021 en Océanie - 2022 en Océanie

Australie[modifier | modifier le code]

  • janvier : Les nombreux feux de brousse de la fin de l'année 2019 dans le sud-est de l'Australie, considérés comme « catastrophiques » à partir de novembre 2019, s'intensifient encore. En date du 1er janvier 2020, les feux ont tué dix-huit personnes et de très nombreux animaux, détruit des centaines de foyers, contraint à l'évacuation de dizaines de milliers de personnes et ravagé près de six millions d'hectares de terre[1],[2]. Un milliard d'animaux pourraient avoir été tués, d'après une estimation scientifique début janvier[3],[4].
  • 31 janvier : Le Territoire de la capitale australienne déclare un état d'urgence face aux feux de brousse qui continuent de se propager[5].
  • 2 mars : Après 240 jours consécutifs, les derniers feux de brousse s'éteignent. Ils ont tué 33 personnes et détruit 12,6 millions d’hectares de forêts et 3 000 logements[6].
  • 19 mars : En réponse à la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020, et pour la première fois de leur histoire, l'Australie et la Nouvelle-Zélande interdisent l'accès à leur territoire national à toute personne qui n'est ni citoyenne, ni résidente permanente[7].
  • 31 mars : annonce par une équipe des chercheurs australiens des universités de Brisbane et Queensland dans la revue Frontiers in Oncology de la détection d'un cancer des voies aérodigestives supérieures causé par un papillomavirus grâce à un test salivaire, alors qu'il était encore asymptomatique et que la tumeur ne mesurait que 2mm et était invisible à l’œil nu, première fois qu'un cancer est détecté grâce à un test salivaire[8]'[9] - le patient était considéré comme guéri en juin 2020 car la détection très précoce a permis de retirer la tumeur grâce à une simple ablation des amygdales[9].
  • 1er mai : Une attaque au couteau fait 7 blessés à South Hedland, en Australie, l'auteur de l'attaque est abattu par la police.
  • 1er juillet : annonce dans la revue PLOS One de la découverte par une équipe internationale d'archéologues sous-marins de deux sites archéologiques sous-marins aborigènes d'Australie, dans l'Archipel Dampier en Australie, contenant environ 300 outils de pierre encore intacts, estimés à entre 6.000 et 125.000 ans à une époque du dernier ère glaciaire où la mer était plus basse de 80m et où les sites étaient donc situés sur la terre ferme[10] ; il s'agit des deux premiers sites archéologiques sous-marins préhistoriques d'Australie, et cette découverte ouvre de nombreuses possibilités pour l'archéologie en Australie et en Asie du Sud basée sur la cartographie des terres émergées d’avant la fin de la période glaciaire[10].

Îles Cook[modifier | modifier le code]

États fédérés de Micronésie[modifier | modifier le code]

Fidji[modifier | modifier le code]

Guam[modifier | modifier le code]

Kiribati[modifier | modifier le code]

Îles Mariannes du Nord[modifier | modifier le code]

Îles Marshall[modifier | modifier le code]

Nauru[modifier | modifier le code]

Niue[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Palaos[modifier | modifier le code]

Papouasie-Nouvelle-Guinée[modifier | modifier le code]

Île de Pâques[modifier | modifier le code]

Polynésie française[modifier | modifier le code]

Îles Salomon[modifier | modifier le code]

Samoa[modifier | modifier le code]

Samoa américaines[modifier | modifier le code]

Tokelau[modifier | modifier le code]

Tonga[modifier | modifier le code]

Tuvalu[modifier | modifier le code]

  • 17 janvier : Le cyclone Tino, de catégorie 3, provoque d'importants dégâts aux Tuvalu. Plusieurs centaines de personnes sont évacuées de leur foyer avant son passage. Des vagues de huit mètres frappent ces îles dont le point culminant se trouve à 4 m, et aggravent l'érosion côtière. Le centre de Funafuti, la capitale, est entièrement traversé par les vagues. Des arbres et autres plantations agricoles sont arrachés, et l'eau de mer salée contamine les plantations. Les toits de plusieurs maisons sont arrachés. Les infrastructures électriques et de réserve d'eau potable sont également endommagées. Estimant qu'environ la moitié de la population de ce pays de quelque 11 00 personnes ont été « gravement affectées », le gouvernement décrète l'état d'urgence[23],[24].

Vanuatu[modifier | modifier le code]

  •  : élections législatives. Bob Loughman, le chef du Vanua'aku Pati et candidat de l'opposition sortante, devient Premier ministre le 20 avril.
  • 6 avril : Le cyclone Harold atteint la catégorie 5, la plus dangereuse, avant de frapper l'île de Santo au Vanuatu, et après y avoir provoqué plusieurs jours de pluies intenses. Le gouvernement relâche provisoirement et localement l'interdiction des rassemblements publics, décrétée dans le cadre de la prévention face à la pandémie de Covid-19, et autorise les personnes sur l'île à se rassembler dans des abris[25].

Wallis et Futuna[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Australia fires: Death toll rises as blazes destroy 200 homes", BBC News, 1er janvier 2020
  2. (en) "Three more deaths confirmed in Australian blazes and hundreds of homes destroyed", The Guardian, 1er janvier 2020
  3. (en) "One Billion Animals Now Feared Dead in Australia’s Wildfires", Bloomberg, 8 janvier 2020
  4. (en) "More Than One Billion Animals Have Been Killed in Australia’s Wildfires, Scientist Estimates", Smithsonian, 8 janvier 2020
  5. (en) "Australia fires: State of emergency declared for Canberra region", BBC News, 31 janvier 2020
  6. « Pendant huit mois, la forêt australienne a brûlé », Le Monde, 5 mars 2020
  7. a et b (en) "Coronavirus: Australia and New Zealand ban non-residents from entry", BBC News, 19 mars 2020
  8. (en) Kai Dun Tang, Sarju Vasani, Touraj Taheri, Laurence J. Walsh, Brett G.M. Hughes, Lizbeth Kenny et Chamindie Punyadeera, « An Occult HPV-Driven Oropharyngeal Squamous Cell Carcinoma Discovered Through a Saliva Test », Frontiers in Oncology,‎ (lire en ligne)
  9. a et b Sylive Riou-Milliot, « Un cancer ORL détecté par un test salivaire, une première », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 30 juin 2020)
  10. a et b Marine Benoît, « Australie : deux sites aborigènes vieux d'au moins 7.000 ans découverts pour la première fois sous la mer », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 1er juillet 2020)
  11. (en) "'A titan': tributes flow for Fiji diplomat instrumental in protecting Pacific nations' fisheries", The Guardian, 28 février 2020
  12. (en) "Laisenia Qarase, former Fiji PM bookended by coups, dies at 79", Radio New Zealand, 21 avril 2020
  13. (en) "Former New Zealand Prime Minister Mike Moore has died", New Zealand Herald, 2 février 2020
  14. (en) "New Zealand environmentalist and entrepreneur Sir Rob Fenwick dies", New Zealand Herald, 11 mars 2020
  15. « La Nouvelle-Zélande dépénalise l’avortement », Le Monde, 18 mars 2020
  16. « Nouvelle-Zélande : le terroriste des mosquées de Christchurch condamné à la prison à vie », sur france24.com, (consulté en 26 août 2020 (avec le décalage horaire depuis là où je lis))
  17. (en) "Papua New Guinea Airline Air Niugini bans International Passengers", Papua New Guinea Today, 19 mars 2020
  18. (en) "Solomons MP says poor maritime rescue coordination costing lives", Radio New Zealand, 6 avril 2020
  19. (en) "Cyclone Harold : Superstorm hits Vanuatu after killing 27 in Solomons", BBC News, 6 avril 2020
  20. (en) "General election results for Tokelau announced", Radio New Zealand, 31 janvier 2020
  21. (en) "Lord Tu'ivakano gets suspended 2 years sentence and fine", Matangi Tonga, 24 avril 2020
  22. (en) "Former Tongan PM and Noble MP receives suspended sentence", Radio New Zealand, 25 avril 2020
  23. (en) "'It swept right over': Tuvalu inundated by waves whipped up by Cyclone Tino", Radio New Zealand, 20 janvier 2020
  24. (en) "Tuvalu to declare state of emergency after Cyclone Tino", Radio New Zealand, 24 janvier 2020
  25. (en) "Cyclone Harold updates: Storm makes landfall on Vanuatu's Santo", Radio New Zealand, 6 avril 2020