2020 en Géorgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2017 2018 2019  2020  2021 2022 2023
Décennies :
1990 2000 2010  2020  2030 2040 2050
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie de la Géorgie

Cet article concerne l'année 2020 en Géorgie.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Position Officiel Mandat
Présidente Salomé Zourabichvili Depuis 2018
Premier Ministre Guiorgui Gakharia Depuis 2019
Premier Vice Premier Ministre Maïa Tskitichvili Depuis 2019
Seconde Première Ministre Tea Tsouloukiani Depuis 2019
Ministre des Affaires intérieures Vakhtang Gomelaouri Depuis 2019
Ministre de la Justice Tea Tsouloukiani Depuis 2012
Ministre du Développement régional et de l'Infrastructure Maïa Tskitichvili Depuis 2018
Ministre des Affaires étrangères Davit Zalkaliani Depuis 2018
Ministre des Finances Ivané Matchavariani Depuis 2018
Ministre de la Défense Irakli Gharibachvili Depuis 2019
Ministre de l’Économie et du Développement durable Natela Tournava Depuis 2019
Ministre de l’Éducation, des Sciences, de la Culture et du Sport Mikheïl Tchkhenkeli Depuis 2019
Ministre de la Protection de l’environnement et de l'Agriculture Levan Davitachvili Depuis 2018
Ministre des Déplacés internes des territoires occupés, du Travail, de la Santé et de la Protection sociale Eka Tikaradzé Depuis 2019
Ministre d'État pour la Réconciliation et l’Égalité civile Ketevan Tsikhelachvili Depuis 2018
Président du Gouvernement de la République autonome d'Abkhazie (en exil) Rouslan Abachidzé Depuis 2019
Président du Gouvernement de la République autonome d'Adjarie Torniké Rijvadzé Depuis 2018

Classement de la Géorgie[modifier | modifier le code]

Classement Organisation 2019 2020 Notes
Indice de liberté économique Heritage Foundation 16 en augmentation 12 Sur un total de 180 pays.
Indice des passeports Henley & Partners 50 en augmentation 17 Sur un total de 166 passeports. L'indice calcule la « force » du passeport national, ou la liberté de voyage des citoyens d'un pays.
Indice du crime Numbeo 113 Decrease Positive.svg 126 Sur un total de 129 pays. L'indice classifie les pays selon leur taux de criminalité, le premier ayant le plus haut taux.
Indice des objectifs de développement durable Organisation des Nations unies 73 en augmentation 58 L'indice, publié annuellement par l'ONU, classifie 166 États membres selon la mise en œuvre des Objectifs de développement durable.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

5 janvier : un officier de la police nationale est arrêté pour le meurtre d'un citoyen de 24 ans lors d'une querelle. Un autre suspet sera arrêté le 9 janvier.
20 janvier : Markwayne Mullin, membre de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, accuse le gouvernement géorgien de renoncer à ses progrès démocratiques et capitalistes
30 janvier : L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe adopte une résolution soutenant les réformes démocratiques de la Géorgie, tout en expressant son inquiétude sur le système juridique national
  • 30 janvier : L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe adopte une résolution soutenant les réformes démocratiques de la Géorgie, tout en expressant son inquiétude sur le système juridique national[25].

Février[modifier | modifier le code]

  • 3 février : Un incendie cause la mort de cinq personnes (une mère et ses enfants) en Géorgie occidentale. Le Parlement observe une minute de silence et l'opposition annulle ses manifestations jusqu'au 6 février.
  • 4 février : Le ministre des Affaires étrangères David Zalkaliani visite les Etats-Unis pour rencontrer les membres du Congrès américain derrière une série de critiques contre le gouvernement géorgien.
  • 5 février :
    • Le député RG Karlo Kopaliani quitte sa position après avoir été nommé chef de l'administration de l'Université technique géorgienne.
    • Deux principaux géorgiens d'école en Ossétie du Sud sont limogés par les autorités séparatistes, menant à l'accusation par Tbilissi d'une politique de « russification » de la région par Moscou et Tskhinvali.
  • 10 février :
    • Le président du Parlement Artchil Talakvadzé conclue sa visite aux Etats-Unis, où il rencontre les membres du Congrès derrière les critiques contre la situation démocratique géorgienne.
    • Guigui Ougoulava, chef du parti d'opposition GE et ancien maire de Tbilissi, est emprisonné pour plus de 3 ans après avoir été incriminé par la Cour suprême dans un cas de détournement de près de 48 millions de lari durant sa tenure comme maire. Sa détention est largement critiquée par l'opposition politique, les ONG géorgiennes et la communauté internationale. L'opposition quitte les négociations éléctorales avec le parti au pouvoir, menant la Présidente Salomé Zourabichvili à inviter les différents partis politiques à retourner aux pourparlers. L'ombudsman géorgien Nino Lomjaria lie la condamnation aux nominations controversielles à la Cour suprême de juges par le parti au pouvoir en 2019, l'un des nouveaux juges étant le procureur d'État responsable de l'enquête sur Ougoulava.
11 février : Le diplomate polonais Marek Szczygieł est nommé chef de la Mission d'observation de l'Union européenne en Géorgie, chargée de surveiller les zones de conflit d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.
  • 11 février :
    • Le diplomate polonais Marek Szczygieł est nommé chef de la Mission d'observation de l'Union européenne en Géorgie, chargée de surveiller les zones de conflit d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.
    • L'opposition unie annonce une large manifestation devant le Parlement à Tbilissi pour le 4 avril, en réponse à l'emprisonnement de Guigui Ougoulava.
    • Randy Weber, membre du Congrès des Etats-Unis (R-TX), accuse la Géorgie de rétrogradation dans son progrès démocratique.
  • 12 février : L'ancien maire de Marneouli accusé de traitement inhumain d'un opposant politique en 2018, Temour Abazov, est acquitté par la cour municipale de Roustavi.
  • 14 février : Le Premier ministre Guiorgui Gakharia rencontre le Secrétaire américain de la Défense Mark Esper à Munich, rencontre durant laquelle Esper apporte son soutien au gouvernement géorgien et commence à mettre un terme au conflit diplomatique entre Tbilissi et Washington[26].
  • 17 février :
    • Trois candidats sont enregistrés comme candidats aux éléctions présidentielles d'Abkhazie du 22 mars. Parmi eux, Aslan Bjania, chef de l'opposition en faveur d'une ouverture envers Tbilissi[27].
    • Les autorités séparatistes d'Ossétie du Sud confisquent les médicaments de provenance géorgienne, menant à une crise humanitaire dans la province et une large condamnation par Tbilissi. La présidente Salomé Zourabichvili s'adresse à l'Organisation mondiale de la Santé pour demander de l'aide[28].
    • Des journalistes manifestent devant le Parlement géorgien pour demander aux autorités de mettre un terme à la pression sur l'indépendance éditoriale de la chaîne publique Adjara TV[29].
  • 18 février :
    • Irakli Chotadzé, ancien procureur général qui démissionne en 2018 après un large scandale sur une enquête controversielle sur le meurtre de deux adolescents, est renommé par le Parlement pour un nouveau mandat dans un vote boycotté par l'opposition[30].
    • Valeri Guelachvili, un ancien député (1999-2006, 2012-2016), regagne son poste après être inauguré pour remplacer un député qui quitte son poste pour devenir recteur d'université. Guelachvili appartient à la majorité RG[31].
19 février : Vakhtang Gomelaouri, ministre des Affaires intérieures, est nommé Secrétaire du Conseil de Sécurité nationale
  • 19 février : Vakhtang Gomelaouri, ministre des Affaires intérieures, est nommé Secrétaire du Conseil de Sécurité nationale[32].
  • 20 février :
    • Vano Merabichvili, ancien Premier ministre en prison pour fraude éléctorale, est libéré. Il promet de renverser le gouvernement et revenir au pouvoir[33].
    • La Géorgie, les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'Union européenne accusent la Russie d'être derrière une cyber-attaque sur des milliers de sites gouvernementaux, journalistiques et privés en octobre 2019[34].
    • Sophio Katsarava, une ancienne député RG qui quitte la majorité gouvernementale après l'échec d'une réforme éléctorale, est nommée ambassadrice en Grande-Bretagne. Levan Izoria, ancien ministre de la Défense qui démissionne suite à un scandale, devient ambassadeur en Allemagne. David Dondoua est nommé ambassadeur en Grèce.
  • 25 février :
    • Le Conseil européen approuve un nouveau mandat pour Toivo Klaar comme Représentant spécial de l'UE pour le Caucase du Sud jusqu'en 2021[35].
    • Par crainte de la propagation du Coronavirus, l'Abkhazie ferme ses de facto frontières aux Géorgiens et à tout étranger, sauf les citoyens russes[36].
  • 26 février :
    • Tbilissi annonce que la 103e session du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe se déroulera en mai à Strasbourg au lieu de la Géorgie, par crainte que la visite potentielle du ministre russe Sergueï Lavrov dans le cadre de la session soit en violation de la Loi géorgienne sur l'Occupation russe de l'Abkhazie et de Tskhinvali[37].
    • Le premier cas de COVID-19 est confirmé en Géorgie. Un citoyen géorgien revenant d'Iran par l'Azerbaïdjan est interpellé à la frontière après avoir des symptomes de la maladie. Le gouvernement forme un Conseil de Coordination entre les différentes agences gouvernementales pour superviser le début de l'épidémie en Géorgie[38].
  • 27 février :
    • Tskhinvali annonce la fermeture des points de passage entre la Géorgie propre et l'Ossétie du Sud suite au premier cas de COVID-19[39].
    • À l'insistance des diplomates occidentaux, l'opposition et le parti RG au pouvoir résument leurs négociations sur le système éléctoral du pays, boycottées par l'opposition depuis l'arrêt de l'ancien maire de Tbilissi Guigui Ougoulava le 10 février[40].
  • 28 février :
    • Un second cas de COVID-19 est détecté chez une femme ayant récemment visité l'Italie. Sa situation est dite stable[41].
    • Des journalistes de la chaîne publique Adjara TV protestent en direct, accusant le Service de Sécurité d'État de prendre contrôle de la chaîne télévisée[42].
  • 29 février :
    • Un troisième cas de COVID-19 est détecté chez un homme retournant d'Iran via l'Azerbaïdjan. Ce cas est lié directement au premier cas détecté le 26 février[43].
    • Le maire et président du Conseil municipal de Bordjomi sont arrêtés pour corruption[44].

Mars[modifier | modifier le code]

2 mars : L'Ombudsman apporte son soutien aux protestataires du village de Choukrouti (Iméréthie) qui manifestent contre les travaux de la mine de manganèse de Choukrouti et leurs conséquences écologiques néfastes.
  • 2 mars :
    • L'Ombudsman public apporte son soutien aux protestataires du village de Choukrouti (Iméréthie) qui manifestent contre les travaux de la mine de manganèse de Choukrouti et leurs conséquences écologiques néfastes[45].
    • Aslan Bjania, chef de l'opposition en Abkhazie séparatiste et favori pour les éléctions présidentielles du 22 mars, est hospitalisé. Certains assument qu'il est à nouveau empoisonné (il est empoisonné une première fois en 2019)[46].
    • Les autorités séparatistes de Tskhinvali ferment les frontières de l'Ossétie du Sud aux citoyens de 60 pays. La Russie, qui a déjà plusieurs cas de COVID-19 confirmés, n'entre pas dans la liste.
  • 3 mars :
    • Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian visite la Géorgie pour entretenir des discussions sur la sécurité régionale avec son homologue géorgien[47].
    • Des manifestants à Sokhoumi demandent la démission du président intérimaire de facto Valeri Bganba suite à l'empoisonnement supposé de son opposant, Aslan Bjania[48].
  • 4 mars :
    • Valeri Bganba convoque l'ambassadeur russe en Abkhazie pour réclamer des punitions par la Russie sur les agences de presse russes qui diffusent des rumeurs sur l'empoisonnement supposé d'Aslan Bjania, chef de l'opposition abkhaze[49].
    • La Présidente Salomé Zourabichvili prononce son discours annuel au Parlement de Géorgie durant lequel elle souligne sa volonté de présenter de nouvelles ouvertures à Bruxelles afin d'entrer dans l'Union européenne, ainsi que d'offir des ouvertures vers des négociations avec la Russie pour mettre un terme au conflit russo-géorgien[50].
5 mars : Zourab Adeïchvili, ancien Procureur général (2004-2008), est condamné à deux ans de prison in absentia pour la fermeture en 2004 d'une télévision privée. Adeïchvili vit en asile politique en Hongrie.
  • 5 mars :
    • L'ONG américaine Freedom House publie son rapport annuel sur la situation démocratique dans le monde. La Géorgie reste « partiellement libre », comme en 2019, avec un score de 61/100 (contre 63/100 en 2019)[51].
    • Zourab Adeïchvili, ancien Procureur général (2004-2008), est condamné à deux ans de prison in absentia pour la fermeture en 2004 d'une télévision privée. Adeïchvili vit en asile politique en Hongrie[52].
    • Un groupe de 26 membres du Parlement européen écrivent une lettre au Premier ministre Guiorgui Gakharia présentant leurs soucis sur le développement démocratique de la Géorgie[53].
    • Au Conseil de Sécurité de l'ONU, les membres estoniens, américains et britanniques condamnent la cyber-attaque russe sur la Géorgie d'octobre 2019[54].
    • L'ONG française Reporters sans frontières alerte le Conseil de l'Europe sur le développement au sein de la télévision publique régionale Adjara TV, dont les journalistes accusent les autorités de tenter d'abroger son indépendance éditoriale[55].
    • La Géorgie rejoint la Malware Information Sharing Platform, une agence de l'OTAN co-financée par l'UE qui sert de plateforme au partage d'informations sur les menaces cyber[56].
    • Six nouveaux cas du Coronavirus sont détéctés chez des Géorgiens récemment en voyage en Italie. Le nombre total de cas augmente à 9[57].
  • 6 mars : Le gouvernement suspend les vols directs avec l'Italie et oblige tout voyageur venant de régions désignées comme zones de risque par l'Organisation mondiale de la Santé de se soumettre à une quarantaine de deux semaines.
  • 7 mars : Trois nouveaux cas du COVID-19 sont détéctés dans un groupe ayant eu des contacts avec les patients de retour d'Italie, élevant le total de cas du Coronavirus à 12[58].
  • 8 mars : Le parti au pouvoir (RG) et l'opposition anti-gouvernementale atteignent un accord sur le système éléctoral pour les éléctions parlementaires de 2020 après des mois de négociations sous la supervision des diplomates occidentaux. Le mémorandum signé par les partis envisage un système mixte avec 120 députés élus dans un système proportionnel et 30 majoritaires[59].
  • 9 mars : Deux nouveaux cas de Coronavirus sont détéctés. L'un des patients est de retour d'Espagne et l'autre est un proche d'un autre infecté. 15 cas du COVID-19 sont présents en Géorgie[60].
  • 10 mars :
    • L'opposition et le parti au pouvoir se confrontent sur la libération de certains criminels qui sont considérés par l'opposition comme « prisonniers politiques », dont l'ancien maire de Tbilissi Guigui Ougoulava. Le gouvernement nie s'être accordé sur le sujet lors de l'Accord du 8 mars, tandis que l'opposition prétend avoir reçu l'assurance d'un pardon pour ces prisonniers par la Présidente Salomé Zourabichvili[61].
    • Avec huit nouveaux cas, la Géorgie compte 25 patients infectés du COVID-19. Ces nouveaux cas ont tous été infectés suite à des contacts avec un groupe venant d'Italie. L'un de ces cas est Nikoloz Gamkrelidzé, docteur et fils du directeur du Centre national pour le contrôle des maladies[62].
  • 11 mars : L'Abkhazie séparatiste annonce la fermeture du pont de l'Engouri, le seul point de passage entre la région et la Géorgie propre, par peur du Coronavirus[63].
  • 12 mars : Suite à la déclaration d'une pandémie du Coronavirus par l'OIS, le Premier ministre Gakharia annonce l'établissement d'un régime d'urgence pour le gouvernement géorgien, obligeant chaque agence gouvernementale de travailler 24/24[64].
13 mars : Le chef séparatiste Anatoli Bibilov de Tskhinvali visite Moscou, où il rencontre Vladimir Poutine, afin de demander de nouvelles subventions financières.
  • 13 mars :
    • Le gouvernement géorgien annonce un plan économique pour rendre secours au secteur privé dans la pandémie de COVID-19. Le plan inclut six étapes pour aider le secteur touristique, les petites entreprises et les individus en dette pour un total de 1 000 000 000 laris[65].
    • Le chef séparatiste Anatoli Bibilov de Tskhinvali visite Moscou, où il rencontre Vladimir Poutine, afin de demander de nouvelles subventions financières[66].
    • 11 membres du Parlement européen demandent à la Présidente Salomé Zourabichvili de faire clémence à l'ancien maire de Tbilissi Guigui Ougoulava, en prison pour vol de fonds publics[67].
    • La journaliste Teona Bakouridzé, une critique vocale de l'influence gouvernementale sur la chaîne publique Adjara TV, est limogée par le télédiffuseur, menant à une nouvelle vague de critiques par les ONG contre la nouvelle direction de la télévision[68].
  • 16 mars : Les Discussions internationales de Genève, le format de négociations pour mettre un terme aux conflits séparatistes de Géorgie, sont reportées dû au Coronavirus[69].
  • 17 mars :
    • La Banque centrale de Géorgie introduit une série de mesures pour réduire l'implication de l'État dans le système de gestion de crédit individuel, une continuation de la politique libérale financière des autorités centrales[70].
    • La juge Nino Kadaguidzé est élue présidente de la Cour suprême de Géorgie par le Parlement. Kadaguidzé est une figure controversielle, ayant servit comme juge à la Cour suprême durant le gouvernement autoritaire de Mikheïl Saakachvili.
  • 20 mars :
    • La Géorgie nomme le vice-minsitre de la Justice Gotcha Lortkipanidzé à une candidature pour juge à la Cour pénale internationale[71].
    • Le nombre de cas de COVID-19 s'élève à 42[72].
    • La Géorgie ferme son éspace aérien pour combattre la pandémie du Coronavirus[73].
    • Le Ministère de la Santé place en quarantaine toute personne retournant de l'étranger[74].
La Présidente Salomé Zourabichvili déclare un état d'urgence, autorisant le gouvernement géorgien d'abroger la liberté d'assemblée, de mouvement et de propriété afin de combattre l'épidémie du nouveau Coronavirus.
  • 21 mars :
    • La Présidente Salomé Zourabichvili déclare un état d'urgence, autorisant le gouvernement géorgien d'abroger la liberté d'assemblée, de mouvement et de propriété afin de combattre l'épidémie du nouveau Coronavirus. Le Parlement vote à l'unanimité pour approuver l'état d'urgence, mais l'Église orthodoxe géorgienne refuse de fermer les portes de ses églises pour les messes du dimanche[75].
    • Le nombre de cas de COVID-19 en Géorgie s'élève à 49.
  • 22 mars :
    • Le nombre de cas inféctés par le Coronavirus tombe à 46. Aucun mort n'est déclaré pour le moment, mais un cas critique existe.
    • Le gouvernement place en quarantaine les municipalités de Bolnissi et de Marneouli après la découverte d'une patiente infécté ayant eu des rapports avec plus de 80 personnes suite à son infection.
  • 23 mars :
    • L'Abkhazie séparatiste annonce l'éléction d'Aslan Bjania comme nouveau président. Bjania est un ancien chef de l'opposition en faveur de l'ouverture d'un dialogue avec Tbilissi.
    • Le Ministère de l'Économie annonce un programme de subventions des prêts entrepris par les hôtels de moins de 50 chambres[76].
    • Le gouvernement ferme le transport public entre municipalités pour empêcher la contamination des régions[77].
    • La fermeture des écoles est prolongée jusqu'au 21 avril[78].
    • Le nombre de cas de COVID-19 s'élève à 61 suite à la détection du Coronavirus dans un groupe de Géorgiens de retour des Etats-Unis[79].
  • 24 mars : 67 cas du COVID-19 ont été détectés en Géorgie depuis le 26 février. Suite à neuf patients guéris et aucune fatalité, le nombre de patients actuellement inféctés est à 58[80].
  • 25 mars :
    • Avec des nouveaux cas venant de la municipalité de Marneouli en quarantaine, le nombre de patients inféctés par le Coronavirus augmente à 75. Mais avec dix guéris et deux patients étrangers de retour en Autriche, il y a désormais 63 cas actuellement inféctés, l'un des plus bas taux en Europe (derrière seulement la Biélorussie, le Vatican, Monaco, le Liechtenstein et le Monténégro)[80].
    • Le Laboratoire Lugar, fondation de la bataille nationale contre le nouveau Coronavirus, annonce être capable de tracer l'origine d'une inféction de COVID-19 en analysant la séquence génétique du virus. Cette découverte permet aux autorités de détecter précisément l'origine d'un cas[81].
22 mars : Le gouvernement place en quarantaine les municipalités de Bolnissi et de Marneouli après la découverte d'une patiente infécté ayant eu des rapports avec plus de 80 personnes suite à son infection.
  • 26 mars :
    • Quatre nouveaux cas du COVID-19 sont détéctés, notammant chez une femme enceinte à la municipalité en quarantaine de Marneouli. Le nombre de total de patients actifs s'élève à 66, dont cinq enfants[80].
    • La Banque de développement asiatique offre son soutien financier au gouvernement géorgien face à la pandémie du Coronavirus[82].
    • Des dizaines d'activistes de l'opposition se réunissent à Zougdidi, en violation de l'état d'urgence du 21 mars qui interdit tout groupement de plus de 10 personnes[83].
  • 27 mars : Un état d'urgence est déclaré par le gouvernement séparatiste d'Abkhazie jusqu'au 20 avril, en préparation de la pandémie de COVID-19[84].
  • 30 mars :
    • Le gouvernement géorgien impose un couvre-feu national, de 21:00 à 06:00, et une quarantaine nationale[85].
    • Une résidente de l'Abkhazie séparatiste est inféctée du COVID-19. La région de Gali est mise en quarantaine par Sokhoumi, tandis que la patiente est traitée en Géorgie propre[86].

Avril[modifier | modifier le code]

  • 2 avril : Le Conseil ministèriel de l'OTAN vote pour approuver une série de mesures afin d'approfondir les relations entre l'Alliance et la Géorgie, dont un plan pour unir l'espace aérien militaire entre les deux[87].
  • 3 avril : Khvitcha Kakalichvili, juge régional, est élu par la Cour suprême de Géorgie comme juge à la Cour constitutionelle de Géorgie. Le vote est controversé durant une quarantaine nationale qui limite l'implication de la société civile[88].
  • 4 avril : 159 cas de COVID-19 dans le pays, dont 29 guéris, 10 nouveaux cas et le premier décès d'une femme âgé souffrant de maladie chronique[80].
  • 5 avril : 174 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 30 guéris, 15 nouveaux cas et deux décès[80].
  • 6 avril : 188 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 36 guéris, 14 nouveaux cas et deux décès[80].
7 avril : Les marchés de nourriture se ferment dans la capitale Tbilissi dans le cadre des nouvelles mesures pour contenir le nouveau Coronavirus.
  • 7 avril :
    • 195 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 39 guéris, et trois décès[80].
    • Les marchés de nourriture se ferment dans la capitale Tbilissi dans le cadre des nouvelles mesures pour contenir le nouveau Coronavirus[89].
    • Selon un nouveau rapport du Conseil de l'Europe, la Géorgie est le troisième pays européen avec le plus haut taux d'emprisonnement[90].
  • 8 avril :
    • 211 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 50 guéris, 16 nouveaux cas et trois décès[80].
    • L'Abkhazie séparatiste confirme sa première infection du Coronavirus[91].
    • Un entraînement militaire maritime entre l'OTAN et la Géorgie débute dans la Mer Noire[92].
  • 9 avril :
    • 218 cas de COVID-19 en Géorgie, dont sept nouveaux cas, 51 guéris et trois décès[80].
    • L'Abkhazie séparatiste annonce son second cas de COVID-19[93].
    • L'Union européenne annonce un programme d'aide financier à la Géorgie pour combattre le nouveau Coronavirus, pour un montant total de 183 millions d'euros[94]. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque asiatique de développement, la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures, la Banque européenne d'investissement, l'Allemagne, la France, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale promettent également un support monétaire[95].
    • Amnesty International réclame la cessation des persécutions judiciaires contre des journalistes par les autorités séparatistes d'Ossétie du Sud[96].
  • 10 avril :
    • 230 cas de COVID-19, dont 12 nouveaux cas, 54 guéris et trois décès[80].
    • L'ONG International Society for Fair Elections and Democracy affirme que la démission de quatre maires dans les dernières semaines est venue suite à des pressions du gouvernement central, critiquant Tbilissi pour attaquer le principe de décentralisation[97].
11 avril : La municipalité de Lentekhi est mise sous quarantaine.
  • 11 avril :
    • 233 cas de COVID-19, dont trois nouveaux cas, 60 guéris et trois décès[80].
    • La municipalité de Lentekhi est mise sous quarantaine[98].
    • L'Abkhazie séparatiste annonce son troisième cas de COVID-19. La ville de Gagra est mise en quarantaine[99].
  • 12 avril :
    • 257 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 24 nouveaux cas, 67 guéris et trois décès[80].
    • Quatre villages dans la municipalité de Kobouleti sont placés sous quarantaine[100].
  • 13 avril :
    • 272 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 15 nouveaux cas, 68 guéris et trois décès[80].
    • L'ancien ministre de la Défense Irakli Okrouachvili est condamné à 5 ans de prison pour violence de group, une accusation venant de son implication dans les violentes manifestations anti-gouvernementales de juin 2019[101].
    • Le village de Khidiskouri en Shida Kartli est mis sous quarantaine[102].
  • 14 avril : 296 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 24 nouveaux cas, 68 guéris et trois décès[80].
15 avril : La Présidente Salomé Zourabichvili communique avec son homologue d'Azerbaïdjan.
  • 15 avril :
    • 306 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 10 nouveaux cas, 71 guéris et trois décès[80].
    • Quatre grandes villes à travers le pays (Tbilissi, Roustavi, Batoumi et Koutaïssi) sont mises en quarantaine, fermant les entrées et sorties de ces villes[103].
    • Tbilissi dénonce la grave situation humanitaire en Ossétie du Sud, une région séparatiste fermée du reste de la Géorgie par l'armée russe. Les autorités séparatistes disent n'avoir aucun cas de COVID-19 dans la région, mais Tbilissi dénonce la mort de 13 personnes depuis la fermeture des points de passage en septembre 2019[104].
    • Le gouvernement et l'Église orthodoxe géorgienne obtiennent un accord sur la célébration de Pâques le 19 avril : les petites églises seront fermées, les grandes églises restent ouvertes sous supervision de la police pour enforcer les pratiques de distance sociale, tandis que le couvre-feu de 21:00 à 06:00 reste en force, interdisant ainsi ceux qui prient durant le service de Pâques de quitter les églises durant la nuit[105].
    • La Banque européenne d'investissement offre un prêt de 200 millions d'euros à la Géorgie pour aider le pays contre la crise économique mondiale[106].
    • La Présidente Salomé Zourabichvili communique avec ses homologues d'Azerbaïdjan (Ilham Aliyev) et d'Arménie (Armen Sarkissian) afin de souligner l'importance de la solidarité régionale après la pandémie.
  • 16 avril :
    • 348 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 42 nouveaux cas, 76 guéris et trois décès[80].
    • Le Service de Sécurité d'État publie son rapport annuel sur la sécurité nationale en 2019, nommant la Russie comme le plus grand danger à la stabilité intérieure. La Russie est accusée de soutenir les groups d'extrême-droite dans le pays, ainsi que de promouvoir une image de partenaire instable à travers la communauté internationale[107].
    • La fermeture de l'espace aérien de la Géorgie est prolongée jusqu'au 10 mai[108].
17 avril : Les forces séparatistes pro-russes d'Ossétie du Sud reprennent le processus de frontièrisation, divisant le village géorgien de Takhtisdziri par des fils barbelés.
  • 17 avril :
    • 370 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 22 nouveaux cas, 77 guéris et trois décès[80].
    • La circulation en voiture est interdite à travers le pays dans une nouvelle mesure pour contenir le Coronavirus[109].
    • Les forces séparatistes pro-russes d'Ossétie du Sud reprennent le processus de frontièrisation, divisant le village géorgien de Takhtisdziri par des fils barbelés. La communauté internationale condamne la Russie[110].
    • La ville de Bolnissi et le village de Ratchisoubani en Kvemo Kartli sont mises en quarantaine stricte, interdisant tout mouvement non-nécéssaire au sein des communes[111].
    • Les États-Unis offrent 600 000 USD (en addition aux 1,1 millions USD déjà accordés) pour aider la Géorgie à combattre la pandémie[112].
  • 18 avril : 385 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 15 nouveaux cas, 84 guéris et trois décès[80].
  • 19 avril : 394 cas de COVID-19 en Géorgie, dont neuf nouveaux cas, 93 guéris et quatre décès[80].
  • 20 avril :
    • 399 cas de COVID-19 en Géorgie, dont cinq nouveaux cas, 93 guéris et quatre décès[80].
    • Un policier est arrêté après avoir tiré son arme depuis son balcon, tuant un civil[113].
  • 21 avril :
    • 408 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 9 nouveaux cas, 95 guéris et quatre décès[80].
    • Reporters sans frontières publie son index annuel sur la liberté de la presse à travers le monde. La Géorgie est classifiée 60e, son plus haut classement depuis son indépendance[114].
    • La compagnie technologique Apple étend ses services en Géorgie[115].
    • Suite à une déclaration par Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, Tbilissi annonce ne pas vouloir l'ouverture d'une représentation commerciale de la Russie en Géorgie[116].
    • La Présente Salomé Zourabichvili prolonge l'état d'urgence à travers la Géorgie jusqu'au 22 mai[117].
22 avril : Volodymyr Zelensky nomme Mikheïl Saakachvili comme Vice-Premier Ministre d'Ukraine. La décision est condamnée par Tbilissi, qui la nomme « inacceptable » de la part d'un partenaire stratégique de la Géorgie.
  • 22 avril :
    • 416 cas de COVID-19 en Géorgie, dont huit nouveaux cas, 107 guéris et cinq décès[80].
    • Les autorités autorisent les fermiers à utiliser leurs voitures dans la matinée et la soirée[118]. L'utilisation de voiture est interdite à travers le pays depuis la semaine précédente afin de contenir le SARS-CoV-2.
    • L'opposition anti-gouvernementale organise une manifestation contre l'état d'urgence en Géorgie à Marneouli[119].
    • La fermeture de l'espace aérien géorgien est prolongée jusqu'au 22 mai[120].
    • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky nomme Mikheïl Saakachvili, ancien président de Géorgie (2004-2013) et recherché par les autorités géorgiennes pour abus de pouvoir, comme Vice-Premier Ministre d'Ukraine. La décision est condamnée par Tbilissi, qui la nomme « inacceptable » de la part d'un partenaire stratégique de la Géorgie[121].
  • 23 avril :
    • 420 cas de COVID-19 en Géorgie, dont quatre nouveaux cas, 111 guéris et cinq décès[80].
    • Aslan Bjania est inauguré comme président de la république séparatiste d'Abkhazie[122].
  • 24 avril :
    • 431 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 11 nouveaux cas, 114 guéris et cinq décès[80].
    • Les Etats-Unis annoncent un financement de 64 millions USD pour aider les ambitions euro-atlantiques de la Géorgie[123].
    • Le gouvernement présente un programme d'anti-crise financière de 3,5 milliards GEL pour aider la population géorgienne durant la pandémie[124]. Avec ce programme vient une stratégie de six étapes pour la réouverture de l'économie nationale du 27 avril au 5 juillet[125].
    • Alexandre Ankvab devient Premier ministre de la république séparatiste d'Abkhazie[126].
  • 25 avril :
    • 456 de COVID-19 en Géorgie, dont 25 nouveaux cas, 139 guéris et cinq décès[80].
    • La fermeture des écoles est prolongée jusqu'au 1er septembre[127].
    • Les villages de Khatisopeli, Vanati et Mouchevani (Géorgie orientale) sont placés en quarantaine[128].
  • 26 avril :
    • 485 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 29 nouveaux cas, 139 guéris et six décès[80].
    • La ville de Tetritskaro en Kvemo Kartli est mise en quarantaine[129].
27 avril : Tskhinvali, capitale de la république séparatiste d'Ossétie du Sud, est renommée Stalinir par les autorités de facto en l'honneur de Joseph Staline.
  • 27 avril :
    • 496 cas de COVID-19 en Géorgie, dont 11 nouveaux cas, 149 guéris et six décès[80].
    • Tskhinvali, capitale de la république séparatiste d'Ossétie du Sud, est renommée Stalinir par les autorités de facto en l'honneur de Joseph Staline[130].
    • L'interdiction de voyager en voiture dans les grandes villes est abolie, symbolisant la première relaxation des règles sanitaires[131].
  • 28 avril :
    • 511 cas de COVID-19, dont 15 nouveaux cas, 168 guéris et six décès[80].
    • Le ministère des Finances annonce l'indexation des pensions de retraite sur les taux d'inflation et de croissance économique[132].
    • L'UE, l'Autriche et la Suède offre 1,16 million EUR pour aider le secteur agricole en Géorgie méridionale[133].
  • 29 avril :
    • 517 cas de COVID-19, dont six nouveaux cas, 178 guéris et six décès[80].
    • La Banque nationale de Géorgie diminue son taux d'intérêt de 9 % à 8,50 % pour continuer son combat contre la crise monétaire globale[134].
    • La Banque mondiale fait un prêt de 80 millions USD à la Géorgie dans le cadre du combat contre le COVID-19.
    • Le gouvernement inaugure un programme d'assurance agricole[135].
    • La Présidente Salomé Zourabichvili, lors d'une déclaration, exprime son souhait que l'Ukraine n'endommagera pas ses relations diplomatiques avec la Géorgie en nommant Mikheïl Saakachvili comme membre du gouvernement ukrainian[136].
  • 30 avril :
    • 539 cas de COVID-19, dont 22 nouveaux cas, 184 guéris et six décès[80].
    • 24 marchés rouvrent à travers le pays[137].
    • L'OTAN détaille un nouveau plan pour renforcer son alliance avec la Géorgie et faire face à la « guerre hybride de Russie »[138].

Mai[modifier | modifier le code]

1er mai : La BERD investit 75 millions EUR pour la rénovation du métro de Tbilissi.
  • 1er mai :
    • 566 cas de COVID-19, dont 27 nouveaux cas, 184 guéris et six décès[80].
    • La Banque européenne pour la reconstruction et le développement investit 75 millions EUR pour la rénovation du métro de Tbilissi[139].
    • Le ministère de la Santé supprime 56 petites cliniques de son programme de subvention des soins de santé[140].
    • Le ministère de l'Économie dévoile un programme de subventions et de prêts aux entreprises pour aider les PME à rouvrir après la pandémie[141].
  • 2 mai :
    • 582 cas de COVID-19, dont 16 nouveaux cas, 207 guéris et huit décès[80].
    • Tension diplomatique entre la Chine et la Géorgie suivant la dissémination de fake news sur le Laboratoire Lugar de Tbilissi par Beijing. L'ambassadeur chinois est convoqué par le ministère géorgien des Affaires étrangères. La Présidente Salomé Zourabichvili déclare son soutien pour les activités du laboratoire américano-géorgien[142].
    • Le Conseil d'administration du FMI approuve un prêt de 200 millions de dollars pour aider la Géorgie à faire face aux conséquences économiques de la pandémie[143].
  • 3 mai :
    • 589 cas de COVID-19, dont sept nouveaux cas, 221 guéris et neuf décès[80].
    • Une forte grêle en Kakheti endommage jusqu'à 70% de la récolte dans deux municipalités[144].
  • 4 mai : 593 cas de COVID-19, dont quatre nouveaux cas, 223 guéris et neuf décès[80].
2 mai : Pic de l'épidémie de COVID-19 en Géorgie avec 367 cas actifs.
  • 5 mai :
    • 604 cas de COVID-19, dont 11 nouveaux cas, 240 guéris et neuf décès[80].
    • Le secteur de la construction et l'industrie de la réparation automobile rouvrent leurs portes dans le cadre de la deuxième phase du programme de réouverture économique du gouvernement[145]. Les salles de services publics et les centres communautaires reprennent leurs activités[146].
    • Batoumi et Koutaïssi sortent de l'isolement, mais des points de contrôle thermique restent aux entrées municipales[147].
    • Le Conseil européen accorde un prêt de 150 millions de dollars à la Géorgie pour lutter contre les retombées économiques de la pandémie[148].
  • 6 mai :
    • 610 cas de COVID-19, dont six nouveaux cas, 269 guéris et neuf décès[80].
    • L'Ossétie du Sud confirme ses trois premiers cas de COVID-19[149].
    • La Géorgie devient le 41e membre du Groupe Pompidou, l'agence inter-gouvernementale de coopération sur la lutte contre la vente illicite de drogues en Europe[150].
  • 7 mai :
    • 615 cas de COVID-19, dont cinq nouveaux cas, 275 guéris et neuf décès[80].
    • 11 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont huit nouveaux cas[151].
    • La Cour européenne des droits de l'homme a jugé que la Géorgie devait verser 3 000 euros à un homme emprisonné pour possession de drogue au cours d'une procédure injuste sous le régime autoritaire de Mikheil Saakashvili[152].
5 mai : Le Conseil européen accorde un prêt de 150 millions de dollars à la Géorgie pour lutter contre les retombées économiques de la pandémie.
  • 8 mai :
    • 623 cas de COVID-19, dont huit nouveaux cas, 288 guéris et 10 décès[80].
    • 15 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont quatre nouveaux cas.
    • Le président ukrainian Volodimyr Zelenskyi nomme l'ancien président géorgien comme Président du Conseil national des réformes d'Ukraine, une nomination condamnée par Tbilissi[153]. L'ambassadeur géorgien à Kiev est convoqué à Tbilissi[154]. Saakachvili est recherché par les autorités géorgiennes pour abus de pouvoir durant son mandat de 2004-2013.
    • Entretien téléphonique entre Salomé Zourabichvili et Emmanuel Macron sur la pandémie. Les deux s'accordent d'aborder le sujet de coopération médicale via une formation rapide du personnel médicale géorgien en France[155].
  • 9 mai :
    • 626 cas de COVID-19, dont trois nouveaux cas, 297 guéris et 10 décès[80].
    • Fête de la Victoire sur le Fascisme, commémorant 75 ans depuis la fin de la Seconde guerre mondiale et 70 ans depuis la Déclaration du 9 mai 1950.
    • Les États-Unis accordent 3 millions de dollars pour aider la Géorgie à lutter contre la pandémie[156].
  • 10 mai :
    • 635 cas de COVID-19, dont neuf nouveaux cas, 309 guéris et 10 décès[80].
    • L'UE et le PNUD lancent un programme de subventions de 9 millions de GEL pour aider les régions rurales de Géorgie à surmonter les défis socio-économiques de la pandémie[157].
    • Le ministère de la Justice lance un programme d'enregistrement foncier pour 1,2 million d'hectares de terres privées[158].
  • 11 mai :
    • 638 cas de COVID-19, dont trois nouveaux cas, 317 guéris et 11 décès[80].
    • 23 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont huit nouveaux cas[159].
    • La ville de Tbilissi rouvre après près d'un mois de fermeture[160].
8 mai : Entretien téléphonique entre Salomé Zourabichvili et Emmanuel Macron sur la pandémie. Les deux s'accordent d'aborder le sujet de coopération médicale via une formation rapide du personnel médicale géorgien en France
  • 12 mai :
    • 639 cas de COVID-19, dont un nouveau cas, 349 guéris et 11 décès[80].
    • L'ONU alloue 1 million de dollars pour protéger les groupes vulnérables au milieu de la pandémie[161].
    • Le gouvernement annonce une exonération de la taxe d'irrigation pour 42 000 agriculteurs[162]. Les petits agriculteurs recevront une aide financière de 200 GEL par hectare de terre qu'ils possèdent[163]. Le gouvernement subventionnera également le diesel bon marché pour les petits et moyens agriculteurs.
  • 13 mai :
    • 647 cas de COVID-19, dont huit nouveaux cas, 372 guéris et 11 décès[80].
    • 25 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont deux nouveaux cas.
    • L'opposition menace de sortir de l'accord éléctoral avec le gouvernement si trois membres de l'opposition, en prison pour corruption ou violence, ne sont pas libérés[164].
  • 14 mai :
    • 667 cas de COVID-19, dont 20 nouveaux cas, 383 guéris et 12 décès[80].
    • 15 cas de COVID-19 en Abkhazie, dont deux nouveaux cas.
    • 30 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont cinq nouveaux cas.
    • La CEDH juge que la Géorgie doit verser 24 000 EUR à deux anciens prisonniers emprisonnés sous le régime autoritaire de Mikheil Saakachvili[165].
9 mai : La présidente Zourabichvili au Jour de la Victoire contre le fascisme
  • 15 mai :
    • 278 cas actifs de COVID-19, dont 12 décès[80].
    • Le village de Gueta en Kvemo Kartli est placé en quarantaine.
    • Le président Salomé Zourabichvili gracie Gigi Ugulava et Irakli Okruashvili, deux dirigeants de l'opposition dont les peines de prison étaient au cœur d'un conflit entre l'opposition et le parti au pouvoir à la suite de l'accord de réforme électorale du 8 mars. Les dirigeants américains et européens saluent cette décision. Les dirigeants du parti au pouvoir critiquent la décision du président[166].
    • Fin de la présidence géorgienne du Conseil de l'Europe[167].
  • 16 mai :
    • 258 cas actifs de COVID-19, dont 12 décès[80].
    • Les forces séparatistes soutenues par la Russie lancent une nouvelle opération de « frontièrization » sur la ligne administrative entre l'Abkhazie et la Géorgie propre[168].
  • 17 mai : 270 actifs cas de COVID-19, dont 12 décès[80].
  • 18 mai :
    • 257 actifs cas de COVID-19, dont 12 décès[80].
    • 34 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont deux nouveaux cas.
    • La municipalité de Marneouli en Kvemo Kartli, en quarantaine les 56 derniers jours, rouvre[169].
    • La BIRD alloue 73,1 millions d'euros de fonds d'urgence contre le COVID-19 à la Géorgie[170].
  • 19 mai :
    • 234 cas actifs de COVID-19[80].
    • 25 cas de COVID-19 en Abkhazie, dont quatre nouveaux cas.
  • 20 mai :
    • 226 cas actifs de COVID-19[80].
    • Tbilissi et Roustavi inaugurent le tout premier système de transport public intermunicipal[171].
    • Un Géorgien âgé meurt d'un accident vasculaire cérébral dans une ambulance sur le chemin vers Tbilissi après avoir été empêché pendant des heures de consulter un médecin par les autorités séparatistes d'Ossétie du Sud. La présidente Salomé Zourabichvili et la communauté internationale condamnent cet acte[172].
    • Les séparatistes pro-russes en Abkhazie érigent de nouvelles clôtures pour séparer le village de Khourtcha du reste de la Géorgie[173].
    • Le gouvernement introduit une indemnité de maternité pour ceux qui ont perdu leur emploi pendant la pandémie. Les personnes éligibles recevront 200 GEL pendant six mois[174].
12 mai : Le gouvernement annonce une exonération de la taxe d'irrigation pour 42 000 agriculteurs. Les petits agriculteurs recevront une aide financière de 200 GEL par hectare de terre qu'ils possèdent. Le gouvernement subventionnera également le diesel bon marché pour les petits et moyens agriculteurs.
  • 21 mai :
    • 224 cas actifs de COVID-19[80].
    • Les banques géorgiennes reportent le paiement des prêts de trois mois à tous les citoyens qui ont perdu leur emploi pendant la pandémie[175].
    • Les séparatistes pro-russes d'Ossétie du Sud accusent l'Union européenne de collecter du « matériel biologique » auprès de la population locale, une affirmation fortement réfutée par Tbilissi et Bruxelles comme une fake news[176].
    • La présidente Zourabichvili et le président Moon de Corée du Sud conviennent de pourparlers en vue d'un accord de libre-échange bilatéral[177].
    • Une entreprise américaine annonce la construction d'une centrale hydroélectrique en Gourie[178].
    • La Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures offre 91 millions d'euros à la lutte de la Géorgie contre le COVID-19[179].
  • 22 mai :
    • 216 cas actifs de COVID-19[80].
    • Fin de l'état d'urgence imposé par la présidente Salomé Zourabichvili le 22 mars. Fin du couvre-feu national[180].
    • Les cliniques dentaires reprennent leurs services après avoir été fermées pendant la pandémie[181].
    • L'Agence française de développement va allouer 190 millions d'euros à la Géorgie pour contenir la propagation du coronavirus et soutenir les réformes énergétiques dans le pays[182].
    • Les États-Unis annoncent leur intention de quitter le traité Ciel ouvert en raison de la violation par la Russie de l'intégrité territoriale de la Géorgie.
    • Ketevan Tsikhelachvili, ministre d'État à la réconciliation et à l'égalité civile, démissionne de son poste et est nommée ambassadrice de Géorgie en Autriche. Alexandre Maïsouradzé, ancien ambassadeur géorgien auprès de l'OTAN, est nommé Représentant auprès du Bureau de l'ONU à Genève. Il remplace Victor Dolidzé, qui devient ambassadeur de Géorgie à l'OTAN.
    • Une nouvelle loi interdit la production et la publication de cartes représentant la Géorgie sans l'Abkhazie ni l'Ossétie du Sud.
    • Le Parlement approuve un projet de loi accordant au gouvernement des pouvoirs quasi d'urgence pendant la crise sanitaire sans état d'urgence. L'opposition critique la loi comme inconstitutionnelle.
    • Le Parlement approuve des amendements controversés au Code forestier, permettant à l'Église orthodoxe géorgienne de devenir propriétaire de 20 hectares de forêts adjacentes à des églises et des monastères orthodoxes dans tout le pays.
  • 23 mai :
    • 207 cas actifs de COVID-19. La république autonome d'Adjarie n'a plus aucun cas de la maladie.
    • Une nouvelle législation sur l'efficacité énergétique rapproche le pays des normes de l'UE. La législation vise à réduire la pollution, à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments, à réduire les importations d'énergie et à renforcer la sécurité énergétique du pays.
21 mai : La présidente Zourabichvili et le président Moon de Corée du Sud conviennent de pourparlers en vue d'un accord de libre-échange bilatéral.
  • 24 mai : 194 cas actifs de COVID-19[80].
  • 25 mai : 193 cas actifs de COVID-19[80].
  • 26 mai :
    • Fête nationale de Géorgie.
    • L'Abkhazie séparatiste rouvre le point de passage d'Engouri pour permettre le retour des habitants qui ont reçu des soins contre le COVID-19 dans les hôpitaux géorgiens[183].
  • 27 mai :
    • 166 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Russie demande accès au Laboratoire Richard Lugar financé par les États-Unis à Tbilissi, que Moscou accuse de guerre biologique. Tbilissi accepte la demande d'inspection, mais sous contrôle international, une condition refusée par Moscou[184].
    • La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) affectera 90 millions d'euros au financement d'un projet visant à renforcer le réseau énergétique en Géorgie et à construire des lignes de transport d'énergie dans le pays[185].
  • 28 mai :
    • 153 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un prêt de 100 millions de dollars pour aider la Géorgie à contenir la propagation du Coronavirus, à atténuer l'impact sur les entreprises et à protéger les moyens de subsistance des plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants[186].
    • Le Premier ministre Guiorgui Gakharia présente un quatrième plan anti-crise d'une valeur de 434 millions de GEL, destiné à soutenir l'industrie de la construction et du développement[187].
    • La Géorgie reçoit une aide financière de 90 millions d'euros de la banque de développement publique allemande pour soutenir les réformes du pays dans le secteur de l'énergie[188].
    • Le président Salomé Zourabichvili participe à un événement de haut niveau des Nations Unies visant à proposer des solutions concrètes à l'urgence de développement causée par la pandémie de COVID-19. Elle appelle l'ONU à lancer un nouveau plan Marshall pour aider les pays en développement[189].
29 mai : Tous les systèmes de transport public reprennent leurs activités.
  • 29 mai :
    • 158 cas actifs de COVID-19[80].
    • Tous les systèmes de transport public reprennent leurs activités[190].
  • 30 mai : 145 cas actifs de COVID-19[80].
  • 31 mai : 166 cas actifs de COVID-19[80], dont 26 nouveaux cas, y compris au sein d'un nouveau cluster dans un complexe résidentiel à Tbilissi.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 1er juin :
    • 158 cas actifs de COVID-19[80].
    • 42 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont quatre nouveaux cas.
    • Tous les marchés, magasins, centres commerciaux et restaurants avec des sièges en plein air rouvrent[191].
    • L'opposition antigouvernementale menace de se retirer de l'accord de réforme électorale du 8 mars si Guiorgui Rouroua, un chef de l'opposition emprisonné pour possession illégale d'armes, n'est pas libéré. Rouroua, qui attend toujours son procès, est le seul des trois dirigeants de l'opposition à ne pas avoir été gracié par la présidente Salomé Zourabichvili le 15 mai[192].
    • Le Service de sécurité de l'État fait part de ses préoccupations concernant des groupes qui tentent de provoquer des tensions ethniques entre Géorgiens et Azerbaïdjanais dans le sud de la Géorgie.
  • 2 juin :
    • 150 cas actifs de COVID-19[80].
    • L'Abkhazie séparatiste ferme le point de passage avec la Géorgie proprement dite après une semaine de réouverture temporaire[193].
  • 3 juin : 147 cas actifs de COVID-19. Un nouveau décès[80].
4 juin : L'Azerbaïdjan met en garde contre d'éventuelles provocations frontalières près du complexe monastique controversé de David Gareja, en conflit entre Bakou et Tbilissi
  • 4 juin :
    • 144 cas actifs de COVID-19[80].
    • 35 cas de COVID-19 en Abkhazie.
    • L'Azerbaïdjan met en garde contre d'éventuelles provocations frontalières près du complexe monastique controversé de David Gareja, en conflit entre Bakou et Tbilissi[194].
    • Le gouvernement des États-Unis engage un nouveau million de dollars de nouveaux financements USAID pour soutenir la réponse de la Géorgie contre le Coronavirus[195].
  • 5 juin :
    • 142 cas actifs de COVID-19[80].
    • 57 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont 12 nouveaux cas.
    • Après une forte augmentation des infections à COVID-19 en Arménie voisine, Tbilissi offre une aide humanitaire[196].
  • 6 juin : 132 cas actifs de COVID-19[80].
  • 7 juin :
    • 122 cas actifs de COVID-19[80].
    • Trois civils géorgiens sont capturés par des séparatistes pro-russes près de l'Abkhazie[197].
  • 8 juin :
    • 114 cas actifs de COVID-19[80].
    • 66 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud, dont neuf nouveaux cas et 34 guéris.
    • Les transports en commun interurbains, les bureaux de change et tous les restaurants reprennent leurs activités[198].
    • Le parti d'opposition Lelo pour la Géorgie se prononce contre le mariage et l'adoption homosexuelle, menant à la démission d'un des dirigeants du conseil politique du parti[199].
    • Les partis politiques d'opposition appellent le gouvernement à mettre fin aux procédures judiciaires contre Guiorgui Rouroua, un leader de l'opposition accusé de possesson illégale d'armes. Le gouvernement géorgien a demandé l'aide des États-Unis pour enquêter sur le meurtre présumé par Rouroua de sept membres d'une famille pendant son mandat de chef de milice dans les années 1990[200].
  • 9 juin
    • 119 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement propose un nouveau budget de crise pour 2020 qui réduira considérablement les dépenses, au milieu de baisses des recettes attendues[201].
10 juin : La ville de Tbilissi commence à acheter une nouvelle flotte de ses minibus emblématiques ("marchoutkas") en tant que subvention à la Tbilisi Minibus Company
  • 10 juin :
    • 124 cas actifs de COVID-19[80].
    • Suite à une résurgence des cas de COVID-19 en Israël, la Géorgie suspend ses négociations sur le corridor de voyage sécurisé avec le pays[202].
    • La ville de Tbilissi commencera à acheter une nouvelle flotte de ses minibus emblématiques ("marchoutkas") en tant que subvention à la Tbilisi Minibus Company[203].
    • Environ 1 000 mineurs sont en grève dans la région d'Imereti en Géorgie occidentale pour demander des conditions de travail plus sûres et des salaires plus élevés[204].
    • Pour la première fois, les troupes géorgiennes s'entraînent en Géorgie pour un déploiement en Afghanistan. Les exercices précédents ont eu lieu en Allemagne avec des troupes conjointes de l'OTAN[205].
  • 11 juin :
    • 121 cas actifs de COVID-19[80].
    • 68 cas de COVID-19 en Ossétie du Sud.
    • La Géorgie envoie du personnel médical en Arménie pour aider le pays dans son épidémie de COVID-19[206].
    • Le gouvernement augmente les pensions des retraités de 30 GEL, pour un total mensuel de 250 GEL[207].
    • À la suite d'une déclaration de Mikheil Saakachvili sur son implication future dans le renversement du gouvernement actuel, le MAE géorgien convoque l'ambassadeur d'Ukraine. Saakachvili est un ancien dirigeant autoritaire de la Géorgie qui siège actuellement au gouvernement ukrainien[208].
    • En Abkhazie, le chef de facto Aslan Bjania a nommé Akhra Avidzba son conseiller pour les affaires internationales. Avidzba est un ancien chef de milice du Donbass combattant pour la Russie contre l'Ukraine[209].
  • 12 juin :
    • 133 cas actifs de COVID-19[80].
    • Une nouvelle loi autorise des amendes sur les individus et les entreprises pour le manque de port de masques dans les espaces publics fermés, les transports en commun et les taxis, ainsi que les rassemblements de plus de 10 personnes pour les anniversaires, mariages, funérailles et autres événements sociaux[210].
    • Une opération spéciale mène à la capture d'un Tchétchène à Tbilissi. La Géorgie accuse le citoyen russe d'être un tueur engagé par le leader tchétchène Ramzan Kadyrov pour assassiner le journaliste Guiorgui Gabounia, qui avait maudit la mère de Vladimir Poutine en direct en 2019.
13 juin : Une opération spéciale mène à la capture d'un Tchétchène à Tbilissi. La Géorgie accuse le citoyen russe d'être un tueur engagé par le leader tchétchène Ramzan Kadyrov pour assassiner le journaliste Guiorgui Gabounia, qui avait maudit la mère de Vladimir Poutine en direct en 2019.
  • 14 juin : 147 cas actifs de COVID-19[80].
  • 15 juin :
    • 161 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le tourisme intérieur est rouvert pour les citoyens géorgiens. La présidente Salomé Zourabichvili visite la Gourie et l'Adjarie pour promouvoir le tourisme intérieur[211].
    • Le chef du Service de Gestion des terres de la Division de la Protection de l'environnement et des ressources naturelles d'Adjarie est arrêté pour corruption[212].
  • 16 juin : 144 cas actifs de COVID-19[80].
  • 17 juin :
    • 141 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Russie nie l'implication du Kremlin dans l'envoi d'un tueur à gages de Tchétchénie pour assassiner le journaliste d'opposition Guiorgui Gabounia[213].
  • 18 juin : 140 cas actifs de COVID-19[80].
  • 19 juin :
    • 140 cas actifs de COVID-19[80].
    • La coalition d'opposition pro-occidentale nomme des candidats pour six districts majoritaires de Tbilissi avant les élections parlementaires de 2020[214].
  • 20 juin : Manifestation pour commémorer les manifestations anti-gouvernementales violentes du 20 juin 2019[215].
  • 21 juin : 137 cas actifs de COVID-19[80].
  • 22 juin :
    • 133 cas actifs de COVID-19[80].
    • Ana Dolidzé, membre du Haut Conseil de la Justice, quitte son poste après avoir été critiquée par la présidente Zourabichvili pour le lancement d'un parti politique anti-gouvernemental malgré sa position[216].
    • Le ministère de la Défense annonce une mise à jour de sa flotte de camions, remplaçant ses camions de fabrication russe vieux de 30 ans par des véhicules américains et européens[217].
  • 23 juin :
    • 136 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies adopte une résolution soutenant l'intégrité territoriale de la Géorgie, appelant à l'accès aux territoires occupés par des missions internationales et condamnant les actions de la Russie contre la Géorgie[218].
    • Le président Zourabichvili s'adresse à l'Agence internationale de l'énergie et appelle la communauté internationale à prendre des mesures pour adopter des politiques vertes plus strictes[219].
  • 24 juin :
    • 132 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Banque nationale de Géorgie réduit son taux de refinancement de 25 points de base, à 8,25%[220].
25 juin : La société autrichienne OMV remporte l'appel d'offres pour l'exploitation pétrolière et gazière en mer Noire.
  • 25 juin :
    • 127 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le Service de sécurité de l'État lance une enquête sur les allégations médiatiques selon lesquelles le gouvernement aurait tronqué ses chiffres d'infection au COVID-19[221].
    • Le Parlement approuve le budget modifié du gouvernement pour 2020, augmentant les dépenses de 3,4 milliards de laris en raison de la pandémie[222].
    • La société autrichienne OMV remporte l'appel d'offres pour l'exploitation pétrolière et gazière en mer Noire[223].
    • Le gouvernement reporte la reprise des vols internationaux au 1er août[224].
  • 26 juin :
    • 125 cas actifs de COVID-19[80].
    • 17 personnes sont arrêtées pour le meurtre de Giorgi Shakarashvili, un footballeur de 19 ans porté disparu depuis une semaine[225].
    • L'UE inclut la Géorgie dans la liste des 15 pays pour lesquels elle rouvrira ses frontières à compter du 1er juillet[226].
    • L'ambassadeur d'Allemagne en Géorgie déclare que la libération de Giorgi Rurua, en prison pour possession illégale d'armes, ne fait pas partie de l'accord du 8 mars entre le parti au pouvoir et l'opposition, ce qui a entraîné une condamnation généralisée de l'opposition[227].
  • 27 juin : 126 cas actifs de COVID-19[80].
  • 28 juin : 15e décès lié au COVID-19[80].
  • 29 juin :
    • 120 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le Parlement passe et la présidente Zourabichvili signe les amendements constitutionnels modifiant le système électoral en Géorgie, passant à un système essentiellement proportionnel pour les élections législatives de 2020. Les amendements sont le résultat de l'accord du 8 mars entre le parti au pouvoir et l'opposition et sont applaudis par la communauté internationale. L'opposition boycotte le vote[228].
    • L'Union européenne condamne les déclarations faites par l'opposition contre l'ambassadeur d'Allemagne en Géorgie[229].
  • 30 juin : 119 cas actifs de COVID-19[80].

Juillet[modifier | modifier le code]

1er juillet : La Banque mondiale alloue 45 millions d'euros pour aider la Géorgie à atténuer les effets de la pandémie.
  • 1er juillet :
    • 122 cas actifs de COVID-19[80].
    • Les pensions des retraités passent à 250 GEL par mois[230].
    • La Banque mondiale alloue 45 millions d'euros pour aider la Géorgie à atténuer les effets de la pandémie[231].
  • 2 juillet :
    • 107 cas actifs de COVID-19[80].
    • Malgré l'adoption d'une réforme électorale majeure sous forme d'accord entre l'opposition et le parti au pouvoir, 18 partis politiques d'opposition demandent la libération du chef de guerre Guiorgui Rouroua par le gouvernement[232].
    • Le gouvernement annonce un nouvel ensemble d'aides au secteur agricole avant la saison des vendanges[233].
    • La Marche géorgienne, une organisation d'extrême droite connue pour ses positions anti-LGBT, crée un parti politique pour participer aux élections législatives de 2020[234].
    • Markwayne Mullin (R-Oklahoma), un membre de la Chambre des représentants des États-Unis, rédige un article accusant Bidzina Ivanichvili, président du parti au pouvoir et ancien Premier ministre, de contrôler la politique géorgienne et d'être allié avec la Russie[235].
  • 3 juillet :
    • 107 cas actifs de COVID-19[80].
    • L'Allemagne annonce l'extradition de Davit Tchakoua, ancien chef du système pénitentiaire géorgien recherché par la Géorgie et Interpol depuis 2013 pour violations des droits de l'homme[236].
  • 4 juillet : 106 cas actifs de COVID-19[80].
  • 5 juillet :
    • 108 cas actifs de COVID-19[80].
    • Un Géorgien est enlevé par les forces séparatistes près de la frontière administrative de l'Abkhazie[237]. Trois autres femmes disparaissent près de la même ligne[238].
6 juillet : Le ministre hongrois des Affaires étrangères devient le premier responsable étranger à se rendre en Géorgie depuis le début de la pandémie
  • 6 juillet :
    • 108 cas actifs de COVID-19[80].
    • Un Géorgien revenant d'Abkhazie séparatiste est blessé par balle par les forces séparatistes.
    • Le ministre hongrois des Affaires étrangères devient le premier responsable étranger à se rendre en Géorgie depuis le début de la pandémie. Tbilissi et Budapest signent un accord pour ouvrir une ligne d'investissement de 155 millions d'euros par la banque hongroise EXIM[239].
    • Le gouvernement géorgien renonce à l'exigence d'examen national pour les futurs étudiants universitaires des territoires occupés d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud[240].
    • Les piscines et les gymnases commencent à rouvrir après des mois de fermeture en raison de la pandémie[241].
  • 7 juillet :
    • 105 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le séparatiste Tskhinvali accuse la Géorgie d'« occuper » la région de Tchortchana[242].
    • L'Estonie ouvre ses frontières à la Géorgie[243].
    • Une proposition dans le budget fédéral américain de 2021 pour permettre au Département d'État de suspendre 15% de son aide financière annuelle à la Géorgie pour un "manque de protection des entreprises étrangères" conduit à de grands débats dans le pays[244].
    • La Géorgie a pris la 15e place dans le monde dans l'indice des passeports 2020, indiquant un progrès important dans la solidité du passeport géorgien depuis 2019[245].
  • 8 juillet :
    • 107 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Géorgie rouvre ses frontières avec la France, l'Allemagne et les États baltes[246].
    • L'indice de criminalité 2020 classe la Géorgie au quatrième rang des pays les plus sûrs au monde, premier en Europe[247].
    • Les Nations Unies classent la Géorgie 58e dans son rapport annuel sur le développement durable, sur 166 pays[248].
  • 9 juillet :
    • 109 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement annonce un programme de subventions publiques pour la saison 2020 de vendange[249].
    • L'armée russe organise des exercices militaires en Abkhazie et en Ossétie du Sud[250].
    • L'Église orthodoxe géorgienne demande au gouvernement turc de ne pas convertir Sainte-Sophie en mosquée[251].
9 juillet : L'Église orthodoxe géorgienne demande au gouvernement turc de ne pas convertir Sainte-Sophie en mosquée
  • 10 juillet : 112 cas actifs de COVID-19. 28 soldats géorgiens de retour d'Afghanistan sont également infectés[252].
  • 11 juillet :
    • 115 cas actifs de COVID-19[80].
    • Les forces séparatistes d'Ossétie du Sud tirent sur et arrêtent un citoyen géorgien près de la frontière administrative. Zaza Gakheladze, le Géorgien, est transféré en détention à Tskhinvali. Tbilissi et la communauté internationale condamnent cet incident[253].
  • 12 juillet : 114 cas actifs de COVID-19[80].
  • 13 juillet :
    • 123 cas actifs de COVID-19[80].
    • Les événements culturels en plein air sont autorisés après des mois d'interdiction liée au COVID. Une limite de 200 personnes est placée[254].
    • Le parti Girtchi, à tendance libertaire, annonce qu'il distribuera au tirage au sort des voitures Tesla à ses électeurs lors des élections législatives de l'automne, pour protester contre le financement public des partis politiques[255].
    • Une nouvelle loi oblige les auteurs potentiels de violence domestique à porter des bracelets de surveillance électronique pendant un mois[256].
    • Tbilissi demande la reprise des réunions du mécanisme de prévention des incidents et d'intervention (IPRM) avec les autorités séparatistes d'Ossétie du Sud, sous la supervision de l'Union européenne. Les réunions ont pris fin en août 2019 après que Tbilissi ait installé un poste de surveillance de la police près de la zone de conflit[257].
  • 14 juillet :
    • 114 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le Parlement étend jusqu'à la fin de l'année le pouvoir du gouvernement d'imposer des restrictions liées au coronavirus sans consentement législatif[258].
15 juillet : La présidente Zourabichvili appelle la Russie à autoriser l'accès de la mission de surveillance de l'Union européenne aux territoires occupés de la Géorgie
  • 15 juillet :
    • 115 cas actifs de COVID-19[80].
    • La présidente Zourabichvili appelle la Russie à autoriser l'accès de la mission de surveillance de l'Union européenne aux territoires occupés de la Géorgie[259].
    • La ville de Tbilissi annonce une augmentation des dépenses budgétaires dans le domaine culturel[260].
  • 16 juillet :
    • 108 cas actifs de COVID-19[80].
    • Facebook annonce des lignes directrices strictes pour les publicités politiques géorgiennes sur la plate-forme de réseau social avant les élections législatives de cet automne[261].
    • Le gouvernement privatise aux familles militaires qui y vivent actuellement 5 000 maisons à travers la Géorgie[262].
  • 20 juillet :
    • 124 cas actifs de COVID-19. Un 16e Géorgien meurt du Coronavirus[80].
    • Le parti au pouvoir annonce sa liste de 30 candidats pour les circonscriptions majoritaires aux élections législatives de cet automne. Sur les 30, 29 hommes et une femme sont candidats[263].
    • La Suisse rouvre ses frontières à la Géorgie[264].
    • Suite aux informations azerbaïdjanaises selon lesquelles la Serbie a livré des armes à l'Arménie via la Géorgie avant les escarmouches Arménie-Azerbaïdjan de 2020, Tbilissi a catégoriquement nié ces informations[265].
    • Les mariages, baptêmes et funérailles sont réautorisés avec une limite de 100 personnes[266].
    • Reporters sans frontières met en garde contre les menaces à l'indépendance des médias à l'approche des élections législatives de 2020[267].
21 juillet : La BAII approuve un prêt de 45 millions d'euros à la Géorgie.
  • 21 juillet :
    • 130 cas actifs de COVID-19[80].
    • Après des mois d'interruption, Tbilissi et Tskhinvali conviennent de reprendre les réunions du mécanisme de prévention des incidents et d'intervention (IPRM), la première réunion étant prévue le 30 juillet[268].
    • La Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures approuve un prêt de 45 millions d'euros à la Géorgie[269].
  • 22 juillet :
    • 150 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement reporte la reprise des vols internationaux au 31 août, sauf pour les vols avec Paris, Munich et Riga[270].
    • Tamar Batchaliachvili, une femme de 23 ans qui avait disparu cinq jours plus tôt, est retrouvée morte dans sa voiture en campagne. L'affaire conduit à des débats et à des accusations de grande envergure contre l'efficacité du service d'enquête de la police, ainsi qu'à des théories du complot liées à l'emploi de la femme dans une entreprise américaine. Sa mort, encore un mystère, semble être le résultat d'un suicide[271].
    • Le Japon accorde à la Géorgie des équipements médicaux d’une valeur de 2,8 millions de dollars[272].
    • Le membre du Congrès américain Adam Kinzinger, considéré comme un critique du gouvernement géorgien, revient sur ses commentaires précédents, déclarant que les États-Unis n'imposeraient pas de sanctions à la Géorgie et que Tbilissi restait un partenaire stratégique de Washington[273].
  • 23 juillet :
    • 158 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement géorgien annonce qu'il n'annulera pas entièrement son contrat avec la compagnie pétrolière américaine controversée Frontera après des mois de conflit sur le traitement de ses travailleurs. Le conflit avec Frontera avait conduit à une série de critiques de la part de membres du Parti républicain américain contre Tbilissi, y compris des appels à des sanctions. L'annonce coïncide avec l'annonce du membre du Congrès Adam Kinzinger selon laquelle les États-Unis n'imposeraient pas de sanctions à la Géorgie. Selon Tbilissi, Frontera sera autorisée à continuer à travailler sur 1% de ses territoires précédemment détenus[274].
    • Les autorités séparatistes de Tskhinvali condamnent un ancien responsable séparatiste et son épouse géorgienne à 16 ans de prison pour des allégations selon lesquelles ils auraient partagé des informations classifiées avec Tbilissi avant la guerre russo-géorgienne de 2008[275].
    • United Airports of Tbilisi annonce la reprise des vols intérieurs[276].
24 juillet : La présidente Zourabichvili nomme Tamar Ghvamitchava, professeur de loi, au Haut Conseil de Justice
  • 24 juillet :
    • 176 cas actifs de COVID-19. Le village de Karadjalari dans la municipalité de Gardabani est mis en quarantaine[277].
    • La présidente Zourabichvili nomme Tamar Ghvamitchava, professeur de loi, au Haut Conseil de Justice, l'organe chargé des réformes et des nominations judiciaires. Ghvamitchava remplace Anna Dolidzé qui démissione le 22 juin après avoir formé un parti politique d'opposition[278].
  • 25 juillet : 184 cas actifs de COVID-19, dont 13 nouveaux cas[80].
  • 26 juillet : 195 cas actifs de COVID-19, dont 14 nouveaux cas[80].
  • 27 juillet :
    • Une décision du gouvernement permet aux travailleurs agricoles géorgiens de traverser la frontière pour travailler en Turquie, bien qu'ils devront passer par une quarantaine obligatoire à leur retour[279].
    • Le principal parti d'opposition MNU annonce qu'il se retirera de la formation d'une coalition avec d'autres partis dans les districts majoritaires en dehors de Tbilissi avant les élections législatives d'octobre. La décision est critiquée par d'autres partis d'opposition[280].
    • Temour Ghvindjila, président du conseil municipal de Tsalendjikha, est arrêté et accusé de contrebande de cigarettes en provenance d'Abkhazie séparatiste[281].
    • Le Premier ministre Gakharia s'entretient au téléphone avec le secrétaire d'État américain Mike Pompeo. Ce dernier appelle à la protection de l'indépendance judiciaire et électorale en Géorgie[282].
  • 28 juillet :
    • 202 cas actifs de COVID-19[80].
    • La BERD accorde un prêt de 5 millions d'euros pour améliorer les services publics à Bakouriani.
    • La Banque asiatique de développement annonce un investissement de 40 millions de dollars pour moderniser les services d'eau à travers le pays.
  • 29 juillet :
    • 210 cas actifs de COVID-19. 17e décès[80].
    • 32 cas actifs de COVID-19 en Abkhazie, dont huit nouveaux cas. L'un des nouveaux cas est un député à l'Assemblée législative de la région séparatiste[283].
    • La BERD alloue 90 millions d'euros à la construction de 150 km de réseau de transport d'électricité à travers la Géorgie[284].
  • 30 juillet :
    • 208 cas actifs de COVID-19[80].
    • Guiorgui Rouroua, ancien chef de guerre et figure de l'opposition, est condamné à 4 ans de prison pour possession illégale d'armes. L'emprisonnement de Rouroua a été la cause de nombreuses plaintes de l'opposition[285].
    • 150 personnes sont évacuées de la région de Ratcha-Letchkhoumi suite à une inondation majeure et à la destruction de 10 ponts[286].
    • Anaklia Development Consortium, la société internationale appartenant au leader de l'opposition Mamouka Khazaradzé, poursuit le gouvernement géorgien devant un tribunal d'arbitrage international pour le projet de port profond d'Anaklia[287].
  • 31 juillet :
    • 211 cas actifs de COVID-19[80].
    • 20 partis politiques publient une déclaration commune appelant le président Zourabichvili à gracier Guiorgui Rouroua. Certains députés européens et membres du Congrès américain lancent des appels similaires[288].
    • L'Agence française de développement émet un prêt de 65 millions d'euros pour améliorer les services d'assainissement de l'eau dans la municipalité de Khachouri[289].

Août[modifier | modifier le code]

  • 1er août :
    • 207 cas actifs de COVID-19[80].
    • La présidente Zourabichvili refuse de pardonner Guiorgui Rouroua[290].
  • 2 août : 205 cas actifs de COVID-19[80].
  • 3 août :
    • 203 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Géorgie européenne, un parti d'opposition, tient son caucus et annonce 14 candidats majoritaires pour les élections législatives d'octobre[291].
    • Le responsable ukrainien Mikheïl Saakachvili, ancien président de la Géorgie, déclare qu'il était impliqué dans la sélection des candidats pour se présenter contre le parti au pouvoir aux élections législatives d'octobre en Géorgie[292].
  • 4 août :
    • 203 cas actifs de COVID-19[80].
    • Alors que le mystère entourant la mort de Tamar Batchaliachvili, 23 ans, s'approfondit, sa mère et des militants se rassemblent devant l'ambassade des États-Unis pour exiger la participation du FBI à l'enquête[293].
    • Le directeur de l'Hôpital central de Tbilissi est arrêté après que des médecins non autorisés aient opéré un homme qui est dans le coma depuis l'opération[294].
    • « Les citoyens », un parti politique fondé par Aleko Elisachvili, un ancien membre indépendant du conseil municipal de Tbilissi, tient son caucus préélectoral pour annoncer ses candidats majoritaires aux élections législatives d'octobre[295].
  • 5 août :
    • 206 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Banque centrale abaisse le taux de refinancement de 8,25 à 8%[296].
    • Le gouvernement annonce la réouverture des écoles et universités pour le 15 septembre[297].
    • L'Abkhazie séparatiste autorise l'ouverture d'un couloir humanitaire pour permettre aux Abkhazes d'entrer en Géorgie proprement dite pour des raisons médicales pendant la pandémie, jusqu'au 9 août[298].
  • 6 août :
    • 202 cas actifs de COVID-19[80].
    • Huit membres du Conseil de sécurité des Nations Unies publient une déclaration commune montrant leur soutien à la Géorgie et condamnant la Russie 12 ans après la guerre russo-géorgienne, et appelant Moscou à respecter l'accord de cessez-le-feu[299].
    • Le gouvernement annonce son troisième plan économique anti-crise pour lutter contre la récession de la pandémie. Le programme coûtera 410 millions de laris et impliquera des subventions directes aux familles et aux étudiants[300].
    • Les forces séparatistes d'Ossétie du Sud érigent de nouveaux fils barbelés près du village de Takhtrisdziri[301].
    • Tea Akhvlediani, ancienne vice-ministre de la Santé, est nommée ministre d'État chargé de la réconciliation et de l'égalité civile[302].
  • 7 août :
    • 202 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Géorgie commémore 12 ans depuis la guerre russo-géorgienne. Les capitales occidentales réaffirment leur soutien à l'intégrité territoriale de la Géorgie et condamnent l'occupation par la Russie de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.
  • 9 août : 208 cas actifs de COVID-19[80].
  • 10 août : 223 cas actifs de COVID-19. La municipalité de Mestia est placée en quarantaine après une recrudescence de cas dans la région de haute montagne[303].
  • 11 août :
    • 193 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Slovaquie expulse trois diplomates russes pour leur implication dans le meurtre d'un citoyen géorgien à Berlin[304].
  • 12 août :
    • 203 cas actifs de COVID-19[80].
    • Un sondage réalisé par l'International Republican Institute montre que le parti au pouvoir, RG, est en avance avant les élections législatives d'octobre, bien qu'il ne dispose pas d'une majorité claire pour contrôler le gouvernement à venir[305].
    • Le parti politique d'opposition Lelo pour la Géorgie tient son caucus pour annoncer 25 candidats majoritaires pour les élections législatives d'octobre[306].
  • 13 août :
    • 198 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement annonce un programme pour subventionner les pommes de qualité inférieure de 10 cents sur le lari[307].
    • Suite aux pressions exercées par l'industrie de l'importation de voitures, les frais de dédouanement des voitures ont été reportés à 2021.
    • Le gouvernement privatise 100 logements sociaux pour les réfugiés d'Abkhazie et de Tskhinvali[308].
  • 14 août :
    • 204 cas actifs de COVID-19[80].
    • Le gouvernement réduit la quarantaine obligatoire liée au COVID de 14 à 12 jours[309].
  • 15 août :
    • 216 cas actifs de COVID-19[80].
    • La Croix-Rouge identifie et rend à leurs familles les corps de 13 Géorgiens tués pendant la guerre d'Abkhazie de 1992-1993, 28 ans après le début du conflit[310].
  • 17 août : La reprise des vols internationaux est retardée jusqu'au 1er octobre[311].
  • 19 août : La Svaneti rouvre de sa quarantaine de COVID, sauf le village de Lendjeri et de la ville de Mestia[312].
  • 20 août :
    • La ville de Tbilissi inaugure une nouvelle place devant le Parlement après huit mois de construction controversée qui a été accusée par l'opposition d'être utilisée pour mettre fin à des manifestations antigouvernementales massives[313].
    • Le gouvernement annonce un nouveau programme de soutien agricole appelé « Planter le future », qui comprend l'octroi de nouveaux semis aux agriculteurs qui voient leurs cultures détruites par des catastrophes naturelles[314].
    • Le ministère de la Santé annonce une extension de sa couverture des traitements anticancéreux dans le cadre du programme de santé universelle[315].
    • Le Centre des maladies infectieuses de Tbilissi, à la pointe de la lutte contre le COVID-19, cesse d'accepter les patients atteints de coronavirus suite à une détérioration de l'infrastructure médicale[316].
  • 21 août : Une entreprise américaine signe un accord avec le ministère géorgien de l'Économie pour la construction d'une nouvelle centrale hydroélectrique en Gourie[317].
  • 22 août :
    • 262 cas actifs de COVID-19[80].
    • Une nouvelle autoroute reliant l'est et l'ouest de la Géorgie est inaugurée[318].
  • 23 août : Un accident sur une route de montagne en Khevsoureti cause la mort de 17 personnes. Un jour de deuil national est déclaré pour le 25 août[319].
  • 24 août : 18e décès dû à la pandémie COVID-19[80].

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

  • 18 avril : Rezo Essadzé, réalisateur[320].
  • juin : Guiorgui Chakarachvili, jeune footballer de 19 ans dont la mort devient un sujet médiatique national.
  • juillet : Tamar Batchaliachvili, une spécialiste en informatique en 23 ans, dont la mort devient un sujet médiatique national.
  • 17 décès liés à la pandémie de COVID-19.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ka) « საქართველოს პროკურატურის განცხადება », sur Site du Procureur de Géorgie,‎ (consulté le 4 février 2020)
  2. (en) « In Photos: Iranian Embassy Holds Vigil for Soleimani in Tbilisi », sur Civil Georgia, (consulté le 4 février 2020)
  3. (en) « Georgia Allocates GEL 4 Mln to Finance University Students Living near Occupation Line », sur Civil Georgia, (consulté le 4 février 2020)
  4. (en) « https://civil.ge/archives/333770 », sur Civil Georgia, (consulté le 4 février 2020)
  5. (ru) « В администрации президента Абхазии заявили о попытке госпереворота », sur Interfax,‎ (consulté le 4 février 2020)
  6. (en) « Top ‘Court’ Declares Results of Abkhaz ‘Presidential Polls’ Invalid », sur Civil Geogia, (consulté le 6 février 2020)
  7. (en) « Leader of Occupied Abkhazia Resigns », sur Civil Georgia, (consulté le 6 février 2020)
  8. (en) « Security Service Reports on Illegal ‘Borderization’ on Tbilisi-Controlled Territory », sur Civil Georgia, (consulté le 6 février 2020)
  9. (ka) « ასლან ბჟანია - სოხუმსა და თბილისს შორის დიალოგი უნდა იყოს, როგორ ფორმატში, რა ფორმით, მნიშვნელობა არ აქვს », sur InterPressNews,‎ (consulté le 6 février 2020)
  10. (en) « U.S. Congressman Speaks of ‘Negative Trend in Democratic, Free-Market Economic Indicators’ in Georgia », sur Civil Georgia, (consulté le 6 février 2020)
  11. (en) « Georgia Security Service: Occupying Forces Continue Fencing on Tbilisi-Controlled Territory », sur Civil Georgia, (consulté le 13 février 2020)
  12. (en) « Four US Congressmen Address Georgian PM with ‘Concerns over Political Targeting, Declining Economic Trend’ », sur Civil Georgia, (consulté le 13 février 2020)
  13. (en) « Public Defender Addresses State Inspector to Study Lawfulness of Actions of Minister of Justice », sur Site de l'Ombudsman de Géorgie, (consulté le 13 février 2020)
  14. (en) « U.S. Congressman Babin Concerned over Georgia’s ‘Backsliding from Democratic Values’ », sur Civil Georgia, (consulté le 13 février 2020)
  15. (en) « Opposition Publicizes U.S. Senator Wicker’s Letter to PM Gakharia », sur Civil Georgia, (consulté le 13 février 2020)
  16. (en) « Alliance of Patriots Rallies, Wants NDI, IRI Banned in Georgia », sur Civil Georgia, (consulté le 13 février 2020)
  17. (ka) « ვფიქრობდი, რა მეთქვა საბოლოო სიტყვაში - გიორგი ერმაკოვი სასამართლო პროცესზე », sur AjaraTV,‎ (consulté le 15 février 2020)
  18. (en) « Levan Izoria Quits as Chief of Intelligence, Considered as Ambassador to Germany », sur Civil Georgia, (consulté le 15 février 2020)
  19. (en) « David Zalkaliani: ‘Let's keep the same determination to defend human rights as that of the authors of the Convention’ », sur Site de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, (consulté le 15 février 2020)
  20. (en) « Salome Zurabichvili: ‘Georgia has consolidated its democratic institutions’ », sur Site de l'APCE, (consulté le 15 février 2020)
  21. (ka) « ბრიფინგი თბილისის პროკურატურაში », sur Site du Procureur d'Etat de Géorgie,‎ (consulté le 15 février 2020)
  22. (ka) « მარტა ბუენო- კონგრესმენ პიტ ოლსონის შესყიდვა თქვენც შეგიძლიათ, იაფია », sur Info Postalioni,‎ (consulté le 15 février 2020)
  23. (en) « RISCH, SHAHEEN EXPRESS CONCERN FOR POTENTIAL BACKSLIDING OF GEORGIAN DEMOCRACY AND GOVERNANCE », sur Site du Sénat des Etats-Unis, (consulté le 15 février 2020)
  24. (ka) Sopho Aphrialachvili, « სოციალურ მუშაკებს გათავისუფლებისას მიზეზი არ განუმარტეს – ხუციშვილი », sur Netgazeti,‎ (consulté le 15 février 2020)
  25. (en) « The progress of the Assembly's monitoring procedure (January-December 2019) », sur Site de l'APCE, (consulté le 15 février 2020)
  26. (en) « Georgian Leaders at Munich Security Conference », sur Civil Georgia, (consulté le 8 mars 2020)
  27. (en) « Three to Run for Abkhazia ‘Presidency’ », sur Civil Georgia, (consulté le 8 mars 2020)
  28. (ru) « Криминогенная обстановка в республике за неделю ( 10 – 17 февраля) », sur Ministère des Affaires intérieures d'Ossétie du Sud,‎ (consulté le 8 mars 2020)
  29. (en) « Journalists, Activists Rally to Support Adjara TV Staff », sur Civil Georgia, (consulté le 20 mars 2020)
  30. (ka) « პარლამენტმა ირაკლი შოთაძე საქართველოს გენერალურ პროკურორად ერთხმად აირჩია », sur Site du Parlement de Géorgie,‎ (consulté le 22 mars 2020)
  31. (en) « Parliament Endorses Credentials of New MP », sur Civil Georgia, (consulté le 22 mars 2020)
  32. (ka) « ეროვნული უსაფრთხოების საბჭოს მდივნად ვახტანგ გომელაური დაინიშნა », sur Site du Gouvernement de Géorgie,‎ (consulté le 22 mars 2020)
  33. (en) « Vano Merabishvili Released from Prison », (consulté le 23 mars 2020)
  34. (en) « Georgia Accuses Russia’s GRU of October Cyberattack », sur Civil Georgia, (consulté le 23 mars 2020)
  35. (en) « Council extends the mandates of six EU Special Representatives », sur Site du Conseil de l'Union européenne, (consulté le 24 mars 2020)
  36. (ru) « Ограничения на въезд в Абхазию иностранных граждан продлен », sur Apsnypress,‎ (consulté le 24 mars 2020)
  37. (en) « 1.8 130th Session of the Committee of Ministers (15 May 2020) », sur Site du Conseil de l'Europe, (consulté le 24 mars 2020)
  38. (ka) « პრემიერ-მინისტრმა საქართველოში კორონავირუსის პირველივე შემთხვევის დაფიქსირებისთანავე საგანგებო უწყებათაშორისი საკოორდინაციო ჯგუფი შექმნა », sur Site du Gouvernement de Géorgie,‎ (consulté le 24 mars 2020)
  39. (ru) « Заседание Совета безопасности », sur Site du Président de l'Ossétie du Sud,‎ (consulté le 25 mars 2020)
  40. (en) « Georgian Dream, Opposition Resume Electoral Reform Talks, Albeit Informally », sur Civil Georgia, (consulté le 25 mars 2020)
  41. (en) « Georgia Confirms Second Coronavirus Case », sur Civil Georgia, (consulté le 25 mars 2020)
  42. (en) « Adjara TV Journalists Protest Dismissal of Key Newsroom Figures », sur Civil Georgia, (consulté le 25 mars 2020)
  43. (en) « Georgia Confirms Third Case of Coronavirus », sur Civil Georgia, (consulté le 26 mars 2020)
  44. (en) « Borjomi Mayor, Sakrebulo Chairman Arrested on Corruption Charges », sur Civil Georgia, (consulté le 26 mars 2020)
  45. (en) « Ombudsperson on Protests by Residents of Western Georgian Shukruti Village », sur Civil Georgia, (consulté le 9 avril 2020)
  46. (en) « Abkhaz Leadership Hopeful Aslan Bzhania Hospitalized », sur Civil Georgia, (consulté le 9 avril 2020)
  47. (ka) « გიორგი გახარია ნიკოლ ფაშინიანს შეხვდა », sur Site du Gouvernement de Géorgie,‎ (consulté le 9 avril 2020)
  48. (ru) « Сторонники кандидата в президенты Аслана Бжания требуют отставки Валерия Бганба Источник: http://www.apsnypress.info/news/storonniki-kandidata-v-prezidenty-aslana-bzhaniya-trebuyut-otstavki-valeriya-bganba/ », sur Apsnypress,‎ (consulté le 9 avril 2020)
  49. (ru) « И.о. Президента Абхазии обратился к Чрезвычайному и Полномочному Послу РФ в РА », sur Apsnypress,‎ (consulté le 14 avril 2020)
  50. (ka) « საქართველოს პრეზიდენტის, სალომე ზურაბიშვილის ყოველწლიური მოხსენება საქართველოს პარლამენტში », sur Site de la Présidence de Géorgie,‎ (consulté le 14 avril 2020)
  51. (en) Sarah Repucci, « A Leaderless Struggle for Democracy », sur Freedom House,
  52. (en) « Court Finds Ex-Chief Prosecutor Adeishvili Guilty over Iberia TV Case », sur Civil Georgia, (consulté le 14 avril 2020)
  53. (en) « 26 MEPs Express Worry over Georgia’s Democratic Backsliding », sur Civil Georgia, (consulté le 14 avril 2020)
  54. (en) « Joint Statement by Estonia, the United Kingdom, and the United States at a Press Availability on Russian Cyberattacks in Georgia », sur Site de la mission diplomatique des Etats-Unis aux Nations Unies, (consulté le 14 avril 2020)
  55. (en) « Several Journalists Sacked Due to Political Pressure on Public Channel Adjara TV », sur Site du Conseil de l'Europe, (consulté le 14 avril 2020)
  56. (en) « Georgia Joins NATO’s Cyber Threat Intelligence Sharing Platform », sur Civil Georgia, (consulté le 14 avril 2020)
  57. (en) « Coronavirus: Georgian Cases Total Nine », sur Civil Georgia, (consulté le 14 avril 2020)
  58. (en) « Coronavirus: Georgian Cases Total Twelve », sur Civil Georgia, (consulté le 16 avril 2020)
  59. (en) « Joint Statement », sur Site de l'Ambassade des Etats-Unis en Géorgie, (consulté le 16 avril 2020)
  60. (en) « COVID-19: 2 New Cases Bring Georgia Confirmed Total to 15 », sur Civil Georgia, (consulté le 17 avril 2020)
  61. (en) « Georgian Dream, Opposition Spar over Releasing Prisoners after Electoral Deal », sur Civil Georgia, (consulté le 17 avril 2020)
  62. (en) « COVID-19: Georgian Cases Total 23 », sur Civil Georgia, (consulté le 17 avril 2020)
  63. (ru) « С 14 марта будут приняты меры по закрытию государственной границы по реке Ингур », sur Apsnypress,‎ (consulté le 18 avril 2020)
  64. (en) « COVID-19 Pandemic: Georgian Gov’t to Work ‘Round-the-Clock’ », sur Civil Georgia, (consulté le 18 avril 2020)
  65. (ka) « საქართველოს მთავრობის მიერ შემუშავებული ეკონომიკის მხარდაჭერის ღონისძიებები კორონავირუსის გავრცელებით გამოწვეული ნეგატიური გავლენების შესარბილებლად », sur Site du Gouvernement de Géorgie,‎ (consulté le 18 avril 2020)
  66. (ru) « Встреча с Президентом Южной Осетии Анатолием Бибиловым », sur Site du Kremlin,‎ (consulté le 18 avril 2020)
  67. (en) « MEPs Appeal Georgian President to Consider Pardoning Gigi Ugulava », sur Civil Georgia, (consulté le 18 avril 2020)
  68. (en) « Adjara TV Dismisses Main News Program Anchor », sur Civil Georgia, (consulté le 18 avril 2020)
  69. (en) « Geneva Talks Postponed amid Coronavirus Fears », sur Civil Georgia, (consulté le 19 avril 2020)
  70. (ka) « საქართველოს ეროვნულმა ბანკმა ფიზიკურ პირებზე სესხების გაცემის წესში ცვლილებები დაამტკიცა », sur Site de la Banque nationale de Géorgie,‎ (consulté le 19 avril 2020)
  71. (ka) « პარლამენტის პლენარული სხდომა », sur Site du Parlement de Géorgie,‎ (consulté le 19 avril 2020)
  72. (en) « Georgia reports 3 new cases of COVID-19, with total number of infected at 42 », sur Agenda.ge, (consulté le 19 avril 2020)
  73. (en) « Georgia to shut down air traffic starting tomorrow due to coronavirus », sur Agenda.ge, (consulté le 19 avril 2020)
  74. (en) « All citizens entering Georgia to be placed under mandatory quarantine », sur Agenda.ge, (consulté le 19 avril 2020)
  75. (en) @Zourabichvili_S, « Based on Article 71 of the Constitution of Georgia, I have declared a State of Emergency on the entire territory of Georgia until April 21. We came out strong from the first wave of #COVID19 but we must be ready for what’s next. We will come out victorious together. », sur Twitter,
  76. (en) « Enterprise Georgia to help Georgian hotel industry overcome financial problems due to coronavirus », sur The Business Telegraph, (consulté le 20 avril 2020)
  77. (en) « Intercity traffic is to be prohibited in Georgia », sur 1TV.ge, (consulté le 20 avril 2020)
  78. (en) « SCHOOLS TO REMAIN CLOSED IN GEORGIA UNTIL APRIL 21 », sur Business Media Georgia, (consulté le 20 avril 2020)
  79. (en) « 7 new coronavirus cases in Georgia, total up to 61 », sur Agenda.ge, (consulté le 20 avril 2020)
  80. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd be bf bg bh bi bj bk bl bm bn bo bp bq br bs bt bu bv bw bx by bz ca cb cc cd ce cf cg ch ci cj ck cl cm cn co cp cq cr cs ct cu cv cw cx cy cz da db dc dd de df dg dh di dj dk dl dm dn do dp dq dr ds dt du dv et dw (en) « Georgia Coronavirus », sur Worldometer, (consulté le 20 avril 2020)
  81. (en) « Lugar Lab using genetic sequence technology to identify source of coronavirus », sur Coding Societies, (consulté le 22 avril 2020)
  82. (en) « ADB President Reaffirms Support for Georgia's COVID-19 Response », sur 1TV.ge, (consulté le 22 avril 2020)
  83. (en) Natalia Kochiashvili, « All recommendations violated at charity rally in Zugdidi », sur The Messenger Online,
  84. (ru) « И.О. ПРЕЗИДЕНТА ПОДПИСАЛ РАСПОРЯЖЕНИЕ О МЕРАХ ПО РЕАЛИЗАЦИИ УКАЗА «О ВВЕДЕНИИ ЧРЕЗВЫЧАЙНОГО ПОЛОЖЕНИЯ В РЕСПУБЛИКЕ АБХАЗИЯ» », sur Site du Président d'Abkhazie,‎ (consulté le 22 avril 2020)
  85. (en) « COVID-19: Georgia Announces Nationwide Lockdown, Partial Curfew », sur Civil Georgia, (consulté le 22 avril 2020)
  86. (en) « First Abkhazia Resident Tests Positive for Coronavirus », sur Civil Georgia, (consulté le 22 avril 2020)
  87. (en) « Press conference by NATO Secretary General Jens Stoltenberg following the meeting of NATO Ministers of Foreign Affairs », sur Site de l'OTAN, (consulté le 25 avril 2020)
  88. (en) « Top Court Picks Khvicha Kikilashvili as Constitutional Court Justice », sur Civil Georgia, (consulté le 25 avril 2020)
  89. (en) « Produce markets temporarily closed in Tbilisi amid coronavirus outbreak », sur Agenda.ge, (consulté le 7 mai 2020)
  90. (en) Marcelo F. Aebi et Mélanie M. Tiago, « Prisons and Prisoners in Europe 2019: Key Findings of the SPACE I report », sur UNIL, (consulté le 7 mai 2020)
  91. (en) « COVID-19: Abkhazia Reports First Case of Coronavirus », sur Civil Georgia, (consulté le 15 mai 2020)
  92. (en) « NATO FORCES VISIT GEORGIA », sur Site de l'OTAN, (consulté le 15 mai 2020)
  93. (ru) « Оперштаб: в Республике Абхазия выявлено двое заболевших коронавирусом », sur Apsnypress,‎ (consulté le 15 mai 2020)
  94. (en) Ana Dumbadze, « EU to Support Georgia with €183 million in Fight against Coronavirus », sur Georgia Today, (consulté le 15 mai 2020)
  95. (en) « Int’l financial institutions, diplomats send letter to Georgian government, people; praise country’s resilient response to the pandemic », sur Agenda.ge, (consulté le 15 mai 2020)
  96. (en) « GEORGIA: SOUTH OSSETIA/TSKHINVALI REGION: PERSECUTION OF JOURNALISTS WHO SPEAK OUT », sur Amnesty International, (consulté le 15 mai 2020)
  97. (ka) « მუნიციპალიტეტების მერების გადადგომა კითხვის ნიშნებს აჩენს », sur ISFED,‎ (consulté le 15 mai 2020)
  98. (en) « Government imposes tightened quarantine on Lentekhi », sur InterPressNews, (consulté le 16 mai 2020)
  99. (en) « Russia-occupied Abkhazia reports 3rd case of coronavirus », sur Agenda.ge, (consulté le 16 mai 2020)
  100. (en) Ana Dumbadze, « Tightened Quarantine Imposed in Several Villages of Kobuleti Municipality », sur Georgia Today, (consulté le 16 mai 2020)
  101. (en) « Irakli Okruashvili sentenced to 5 years in prison over 20-21 June events », sur 1TV.ge, (consulté le 16 mai 2020)
  102. (en) « POLICE FORCES ENSURE THE IMPLEMENTATION OF STRICT QUARANTINE RESTRICTIONS IN KHIDISKURI VILLAGE », sur Site du Ministère des Affaires intérieures de la Géorgie, (consulté le 16 mai 2020)
  103. (en) « Georgia: Government to lock down four cities from April 15-25 over COVID-19 concerns /update 8 », sur Garda.com, (consulté le 19 mai 2020)
  104. (en) « Reconciliation Minister: people in Russian-occupied Tskhinvali have no access to vitally important healthcare services », sur Agenda.ge, (consulté le 19 mai 2020)
  105. (en) « Gov’t says Easter service will be held with police supervision, but parish asked to stay home », sur Agenda.ge, (consulté le 19 mai 2020)
  106. (en) « EIB Deems Anti-COVID-19 Efforts of GOG as Impressive and Intends to Allocate 200 MLN Euros for Miscellaneous Needs », sur StopCOV.ge, (consulté le 19 mai 2020)
  107. (en) « State Security Service Reports on Internal, External Threats to Georgia », sur Civil Georgia, (consulté le 19 mai 2020)
  108. (en) « AIR TRAFFIC SHUTDOWN EXTENDED IN GEORGIA UNTIL MAY 10 », sur Business Media Georgia, (consulté le 19 mai 2020)
  109. (en) « Georgia Tightens State Of Emergency With Ban On Driving Private Vehicles », sur Radio Free Europe/Radio Liberty, (consulté le 21 mai 2020)
  110. (en) Ana Dumbadze, « Occupation Forces Resume Illegal Borderization in Kareli Municipality », sur Georgia Today, (consulté le 21 mai 2020)
  111. (en) « City of Bolnisi, Rachisubani village in eastern Georgia placed under stricter lockdown », sur Agenda.ge, (consulté le 21 mai 2020)
  112. (en) « US gov’t allocates additional $600,000 to support Georgia combat Covid-19 », sur Agenda.ge, (consulté le 21 mai 2020)
  113. (en) « Police Officer Arrested on Charges of Negligent Manslaughter », sur Civil Georgia, (consulté le 25 mai 2020)
  114. (en) « Georgia », sur RSF.org, (consulté le 25 mai 2020)
  115. (en) « Apple Services now available in more countries around the world », sur Apple.com, (consulté le 25 mai 2020)
  116. (en) « Georgian FM says opening Russian trade representation not on agenda », sur Agenda.ge, (consulté le 25 mai 2020)
  117. (en) « Georgia Extends Coronavirus State of Emergency Till May 22 », sur USNews.com, (consulté le 25 mai 2020)
  118. (en) « Farmers in Georgian regions allowed to drive cars during transport restrictions », sur Agenda.ge, (consulté le 25 mai 2020)
  119. (en) Nuray Rustamova, « Azerbaijanis rally in Georgia », sur Modern Diplomacy, (consulté le 25 mai 2020)
  120. (en) « SUSPENSION OF FLIGHTS EXTENDED THROUGH MAY 22 IN GEORGIA », sur Business Media Georgia, (consulté le 25 mai 2020)
  121. (ru) Yarina Vatsyak, « Саакашвили претендует на должность вице-премьера по реформам, - депутат », sur UKRANews,‎ (consulté le 25 mai 2020)
  122. (en) « Aslan Bzhania inaugurated as President of Abkhazia », sur TASS, (consulté le 26 mai 2020)
  123. (en) « USAID Statement on Development Agreement Amendments (April 24) », sur Site de l'Ambassade des Etats-Unis en Georgie, (consulté le 26 mai 2020)
  124. (en) « The Anti-Crisis Economic Plan », sur Site du Gouvernement de Georgie, (consulté le 26 mai 2020)
  125. (en) « Gov't outlines 6-phase plan to reopen the Georgian economy », sur Agenda.ge, (consulté le 26 mai 2020)
  126. (en) « Former Abkhaz Leader Appointed as Government Head », sur Civil Georgia, (consulté le 26 mai 2020)
  127. (en) Elene Dzebisashvili, « Schools Will Remain Closed Until September », sur Georgia Today, (consulté le 26 mai 2020)
  128. (en) « POLICE WILL ENSURE PUBLIC ORDER AND ENFORCEMENT OF STRICT QUARANTINE MEASURES IN KHATISOFELI, VANATI AND MUSHEVANI VILLAGES OF BOLNISI MUNICIPALITY », sur Site du Ministere des Affaires interieures de Georgie, (consulté le 26 mai 2020)
  129. (en) Elene Dzebisashvili, « COVID-19: Tetritskaro Municipal Center Closes for Quarantine », sur Georgia Today, (consulté le 27 mai 2020)
  130. (en) Joshua Kucera, « South Ossetian capital to take on name honoring Stalin », sur Eurasianet, (consulté le 27 mai 2020)
  131. (en) « Georgia begins lifting several coronavirus-related restrictions », sur Agenda.ge, (consulté le 27 mai 2020)
  132. (en) « Georgia intends to index pensions based on inflation, economic growth », sur Agenda.ge, (consulté le 27 mai 2020)
  133. (en) « EU, Sweden and Austria announce €1.16 Million for local development initiatives in organic agriculture in Svaneti, Racha-Lechkhumi and Upper Imereti », sur Delegation of the European Union to Georgia, (consulté le 27 mai 2020)
  134. (en) « The National Bank Of Georgia Cuts The Monetary Policy Rate By 0.50 Percentage Points To 8.50% », sur National Bank of Georgia, (consulté le 28 mai 2020)
  135. (en) « Farmers to have access to three-year agricultural insurance », sur Agenda.ge, (consulté le 28 mai 2020)
  136. (en) « https://www.president.gov.ge/eng/pressamsakhuri/siakhleebi/saqartvelos-prezidentis-ganckhadeba-(4).aspx?fbclid=IwAR1IIWkTf5O2PcVT50ucj72ZGJbwcbgOfpQVxokMbmzA-Kq9cIVDBF1xmZQ », sur President of Georgia, (consulté le 28 mai 2020)
  137. (en) « 24 open air produce markets reopen in Georgia », sur Agenda.ge, (consulté le 28 mai 2020)
  138. (en) « NATO to Ramp Up Georgia’s Security Against ‘Aggressive’ Russia: Official », sur The Moscow Times, (consulté le 28 mai 2020)
  139. (en) Loretta Martikian, « EBRD finances modernisation of Tbilisi metro », sur EBRD, (consulté le 28 mai 2020)
  140. (en) « 56 clinics removed from the state healthcare program », sur Caucasus Plus, (consulté le 28 mai 2020)
  141. (en) « How the gov't plans to help businesses reopen after coronavirus subsides », sur Agenda.ge, (consulté le 28 mai 2020)
  142. (en) Mohammed Ali, « Georgian Foreign Ministry Summons Chinese Ambassador Over Reports On Lugar Biological Lab », sur UrduPoint, (consulté le 29 mai 2020)
  143. (en) « IMF Executive Board Completes the Sixth Review under the Extended Fund Facility and Approves the Request for Augmentation of Access to Support Georgia Address the COVID-19 Pandemic », sur IMF, (consulté le 29 mai 2020)
  144. (en) « Heavy rain, hail hit Imereti, Kakheti regions », sur Agenda.ge, (consulté le 29 mai 2020)
  145. (en) « Reopening the economy: construction, auto repair companies resume operations starting May 5 », sur Agenda.ge, (consulté le 29 mai 2020)
  146. (en) « Public service halls, community centres to resume work from May 5 », sur Agenda.ge, (consulté le 29 mai 2020)
  147. (en) « Batumi, Kutaisi cities reopen, but thermo screening checkpoints remain », sur Agenda.ge, (consulté le 29 mai 2020)
  148. (en) « EU to assist Georgia with €150 mln amid COVID-19 pandemic », sur Agenda.ge, (consulté le 29 mai 2020)
  149. (en) « UPDATED: Russian-occupied Tskhinvali reports 2 more coronavirus cases, total of 3 », sur Agenda.ge, (consulté le 2 juin 2020)
  150. (en) « Georgia becomes the 41st member state of the Pompidou Group », sur Conseil de l'Europe, (consulté le 2 juin 2020)
  151. (en) « Russian-occupied Tskhinvali reports 8 new cases of coronavirus, total number stands at 11 », sur Agenda.ge, (consulté le 2 juin 2020)
  152. (en) « CASE OF MEGRELISHVILI v. GEORGIA », sur European Court of Human Rights, (consulté le 2 juin 2020)
  153. (uk) « Президент призначив Міхеіла Саакашвілі головою Виконавчого комітету реформ », sur Site du President d'Ukraine,‎ (consulté le 2 juin 2020)
  154. (en) « Georgia recalls Ukraine ambassador after Saakashvili appointment », sur AlJazeera, (consulté le 2 juin 2020)
  155. (en) Tamilla Mammadova, « French president: EU should continue close partnership with Georgia », sur Trend News Agency, (consulté le 2 juin 2020)
  156. (en) « US provides $3 million to support Georgia’s coronavirus response », sur Agenda.ge, (consulté le 2 juin 2020)
  157. (en) « EU and UNDP help Georgia’s rural regions respond to the COVID-19 crisis », sur Delegation of the European Union to Georgia, (consulté le 3 juin 2020)
  158. (en) « Gov’t to register 1.2 mln ha land over 3 years », sur 24News.ge, (consulté le 3 juin 2020)
  159. (en) « Total number of coronavirus cases in Russian-occupied Tskhinvali climbs to 23 », sur Agenda.ge, (consulté le 3 juin 2020)
  160. (en) « Georgia will end coronavirus state of emergency on May 22: PM », sur Reuters, (consulté le 3 juin 2020)
  161. (en) « World must look beyond ‘old normal’ after COVID-19, UN says », sur UNDP Georgia, (consulté le 3 juin 2020)
  162. (en) « 42,000 farmers to be exempt from irrigation taxes in 2020 », sur Agenda.ge, (consulté le 3 juin 2020)
  163. (en) « Government to grant 200 GEL per 1 ha land to farmers in assistance », sur Agenda.ge, (consulté le 3 juin 2020)
  164. (en) « Opposition says election agreement doomed to fail if ‘political prisoners’ aren’t released », sur Agenda.ge, (consulté le 3 juin 2020)
  165. (en) « Judgments and decisions of 14.05.2020 », sur ECHR, (consulté le 4 juin 2020)
  166. (en) « Reactions to Zourabichvili’s pardons of Okruashvili and Ugulava », sur Caucasus Watch, (consulté le 4 juin 2020)
  167. (en) « Georgia completes chairmanship of CoE », sur Agenda.ge, (consulté le 4 juin 2020)
  168. (en) « Occupation forces resume ‘borderisation’ near occupied Abkhazia », sur Agenda.ge, (consulté le 4 juin 2020)
  169. (en) « Coronavirus live updates », sur OC Media, (consulté le 5 juin 2020)
  170. (en) « IBRD to disburse 73.1 million-euro loan to Georgia », sur Reuters, (consulté le 5 juin 2020)
  171. (en) « Public buses to serve Tbilisi-Rustavi line for first time, benefiting 30,000 passengers », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  172. (en) « Patient from Occupied Akhalgori Dies due to Delayed Transfer to Hospital », sur Civil Georgia, (consulté le 5 juin 2020)
  173. (en) « Georgia Reports ‘Borderization’ Near Ganmukhuri, Khurcha », sur Civil Georgia, (consulté le 5 juin 2020)
  174. (en) « Georgia to compensate individuals who lost job amid coronavirus crisis while on leave for child related reasons », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  175. (en) « Georgian banks to postpone payment on loans for another 3 months due to coronavirus », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  176. (en) « Countering disinformation about EUMM Georgia activities along the Administrative Boundary Line with South Ossetia on 26 April », sur EUMM, (consulté le 5 juin 2020)
  177. (en) « Georgia plans to deepen cooperation with South Korea in free trade, tourism », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  178. (en) « Bakhvi 1 HPP », sur Ministere de l'Economie et du Developpement durable de Georgie, (consulté le 5 juin 2020)
  179. (en) « Georgia receives one more financial aid from the Asian Infrastructure Investment Bank that allocated more than 91 million euros to fight COVID-19 », sur Ministere des Finances de Georgie, (consulté le 5 juin 2020)
  180. (en) « Georgia will end coronavirus state of emergency on May 22: PM », sur Reuters, (consulté le 5 juin 2020)
  181. (en) « Dental clinics to resume scheduled services tomorrow », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  182. (en) « French Development Agency supporting energy reforms, fight against COVID-19 with €190 mln in Georgia », sur Agenda.ge, (consulté le 5 juin 2020)
  183. (en) « Sokhumi Reopens Enguri Crossing Point for Returning Patients », sur Civil Georgia, (consulté le 9 juin 2020)
  184. (en) « ‘Infected mosquitoes from an American plane’ – Moscow demands inspection of Lugar lab in Tbilisi », sur JamNews, (consulté le 9 juin 2020)
  185. (en) « EBRD to allocate €90 mln to develop energy network in Georgia », sur Agenda.ge, (consulté le 9 juin 2020)
  186. (en) « ADB $100 Million Loan to Mitigate Adverse Health, Economic Impacts of COVID-19 in Georgia », sur Asian Development Bank, (consulté le 9 juin 2020)
  187. (en) « Fourth anti-crisis plan revealed: How does the gov’t plan to support the construction sector? », sur Agenda.ge, (consulté le 9 juin 2020)
  188. (en) « Georgia Receives 90€ Million from German State-Owned KfW Bank », sur Georgia Today, (consulté le 9 juin 2020)
  189. (en) « Speech at the High-Level Event on Financing for Development in the Era of COVID-19 and Beyond », sur President.gov.ge, (consulté le 9 juin 2020)
  190. (en) « Georgia reports 8 new cases of coronavirus, municipal transport resumes », sur Agenda.ge, (consulté le 9 juin 2020)
  191. (en) « Georgia reports 11 new cases of coronavirus, 78% of patients recovered », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  192. (en) « Opposition refuses to vote for election bill if co-founder of opposition-minded TV remains imprisoned », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  193. (en) « De facto Abkhazia closes the only crossing point with rest of Georgia after brief reopening », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  194. (en) « Azerbaijan warns of Georgian ‘provocateurs’ at border near Davit Gareja », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  195. (en) « US Gov’t commits $1 mln to support Georgia’s coronavirus response », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  196. (en) « Georgia offers Armenia to help with Covid-19 testing », sur Public Radio of Armenia, (consulté le 11 juin 2020)
  197. (en) « Three Georgians Detained Near Abkhazia Dividing Line », sur Civil Georgia, (consulté le 11 juin 2020)
  198. (en) « Georgia reports one new case of coronavirus – restaurants, intercity transport, currency exchange booths resume operations », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  199. (en) « Lelo’s Khazaradze Speaks of Church, Queer Rights, Foreign Policy », sur Civil Georgia, (consulté le 11 juin 2020)
  200. (en) « Opposition urges gov’t to ‘fully abide by’ election agreement, release TV co-founder Rurua who is ‘being discredited’ », sur Agenda.ge, (consulté le 11 juin 2020)
  201. (en) « Georgia's anti-crisis budget », sur JamNews, (consulté le 12 juin 2020)
  202. (en) Tamilla Mammadova, « Georgia delays signing 'green corridor' tourism agreement with Israel », sur Trend News Agency, (consulté le 20 juin 2020)
  203. (en) « Tbilisi Will Add 300 New Minibuses », sur Caucasus Business Week, (consulté le 20 juin 2020)
  204. (en) « Miners on strike in Tkibuli, west Georgia, demand increased salaries, safe working conditions », sur Agenda.ge, (consulté le 20 juin 2020)
  205. (en) « Georgian Peacekeepers Train Ahead of NATO Deployment in Afghanistan », sur Afghan Voice Agency, (consulté le 20 juin 2020)
  206. (en) Margarita Antidze, « Georgia to send doctors to Armenia to fight coronavirus », sur Reuters, (consulté le 20 juin 2020)
  207. (en) « Pension increases to 250 GEL for people above 70 in Georgia starting July 1 », sur Agenda.ge, (consulté le 20 juin 2020)
  208. (en) « Georgia Summons Ukrainian Ambassador over Saakashvili’s Controversial Remarks », sur Civil Georgia, (consulté le 20 juin 2020)
  209. (en) « Ex-Donbas Militant Appointed as Aide to Abkhaz Leader », sur Civil Georgia, (consulté le 20 juin 2020)
  210. (en) « New bill to allow fines for individuals, companies not wearing face masks, banning large social events », sur Agenda.ge, (consulté le 20 juin 2020)
  211. (en) « Remarks by President Zourabichvili on the Reopening of Domestic Tourism », sur Site de la Presidence de Georgie, (consulté le 6 juillet 2020)
  212. (en) « Anti-corruption Agency detains three, including Adjara official, for bribe taking », sur Agenda.ge, (consulté le 6 juillet 2020)
  213. (en) « Kremlin: Russia plotting murder of Georgian journalist ‘absurd’ », sur Agenda.ge, (consulté le 6 juillet 2020)
  214. (en) « Opposition names 6 of 8 joint candidates for Tbilisi in forthcoming parliamentary elections », sur Agenda.ge, (consulté le 6 juillet 2020)
  215. (en) « Georgia: Commemorative rally planned in Tbilisi June 20 », sur Garda, (consulté le 7 juillet 2020)
  216. (en) « Ana Dolidze quits High Council of Justice », sur InterPressNews, (consulté le 7 juillet 2020)
  217. (en) Charles Forrestier, « Georgia orders trucks as modernisation drive continues », sur Janes, (consulté le 7 juillet 2020)
  218. (en) « The United Nations Human Rights Council adopts Resolution on Cooperation with Georgia », sur United Nations Georgia, (consulté le 7 juillet 2020)
  219. (en) « Over 40 ministers, CEOs and other energy leaders take part », sur Mirage News, (consulté le 7 juillet 2020)
  220. (en) « The National Bank Of Georgia (NBG) Cuts The Monetary Policy Rate By 0.25 Percentage Points To 8.25% », sur National Bank of Georgia, (consulté le 14 juillet 2020)
  221. (en) « Investigation launches as opposition-minded TV reports ‘artificial increase’ in coronavirus cases », sur Agenda.ge, (consulté le 14 juillet 2020)
  222. (en) « Parliament approves anti-crisis budget », sur StopCoV.ge, (consulté le 14 juillet 2020)
  223. (en) « OMV Petrom looks to expand Black Sea upstream activity with Georgia entry », sur S&P Global, (consulté le 14 juillet 2020)
  224. (en) « Georgia won't resume international flights until Aug. 1 », sur Reuters, (consulté le 14 juillet 2020)
  225. (en) « According to court ruling, 17 defendants accused of being involved in Giorgi Shakarashvili's case will remain in preliminary detention », sur InterPressNews, (consulté le 14 juillet 2020)
  226. (en) Elena Cavallone, « EU recommends lifting travel restrictions on 15 countries from July 1 », sur Euronews, (consulté le 14 juillet 2020)
  227. (en) « German Ambassador’s Remarks Stir Controversy in Georgia », sur Civil Georgia, (consulté le 14 juillet 2020)
  228. (en) « In Georgia, president signs bill on constitutional amendments to electoral system », sur ConstitutionNet, (consulté le 16 juillet 2020)
  229. (en) « EU Local Statement on recent public comments with regards to the German Ambassador to Georgia », sur Delegation of the European Union in Georgia, (consulté le 16 juillet 2020)
  230. (en) « Pensions increase to 250 GEL for people above 70 in Georgia starting today », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  231. (en) « World Bank Provides Additional Support to Help Georgia Mitigate the Economic Impacts of COVID-19 », sur The World Bank, (consulté le 18 juillet 2020)
  232. (en) « 18 opposition parties continue to demand gov’t ‘fully abide’ by March 8 election agreement », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  233. (en) « Georgia extends business, agriculture support programmes », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  234. (en) « Georgian March turns political party, pledges to hold convention in a week », sur Democracy and Freedom Watch, (consulté le 18 juillet 2020)
  235. (en) Markwayne Mullin, « The United States must stand with Georgia's fight for freedom », sur The Hill, (consulté le 18 juillet 2020)
  236. (en) « Former Head of Penitentiary Department extradited from Germany to Georgia », sur InterPressNews, (consulté le 18 juillet 2020)
  237. (en) « Tato Zarkua freed after detained by Russian occupants », sur Report.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  238. (en) « 3 women disappear near occupation line », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  239. (en) « Hungary EXIM Bank to open €155 million investment line for Georgia », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  240. (ka) « ოკუპირებულ ტერიტორიაზე მცხოვრები აბიტურიენტები უგამოცდოდ ჩაირიცხებიან და მათ სწავლას სახელმწიფო დააფინანსებს », sur Ministère de l'Education, des Sciences et de la Culture de Géorgie,‎ (consulté le 18 juillet 2020)
  241. (en) « SWIMMING POOLS, GYMS TO OPEN IN GEORGIA », sur Business Media Georgia, (consulté le 18 juillet 2020)
  242. (en) « Occupied Tskhinvali Accuses Tbilisi of Provocations », sur Georgia Today, (consulté le 18 juillet 2020)
  243. (en) Tamilla Mammadova, « Estonia opens borders for Georgia », sur Trend News Agency, (consulté le 18 juillet 2020)
  244. (en) Joshua Kucera, « Threat of conditions on U.S. aid roils Georgia », sur Eurasianet, (consulté le 18 juillet 2020)
  245. (en) « Passport Index 2020 », sur Passport Index, (consulté le 18 juillet 2020)
  246. (en) « Georgia opens its borders unconditionally to Germany, France, Latvia, Lithuania, Estonia », sur 1TV.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  247. (en) « Crime Index by Country 2020 Mid-Year », sur Numbeo, (consulté le 18 juillet 2020)
  248. (en) « 2020 Sustainable Development Report », (consulté le 18 juillet 2020)
  249. (en) « Government to subsidise the 2020 grape harvest », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  250. (en) « Russian occupation forces hold military training in Georgia’s occupied regions of Abkhazia, Tskhinvali », sur Agenda.ge, (consulté le 18 juillet 2020)
  251. (en) « Statement by the Patriarchate of Georgia (09.07.2020) », sur Eglise orthodoxe georgienne, (consulté le 18 juillet 2020)
  252. (en) Ayaz Gul, « 28 Georgian Soldiers in Afghanistan Infected with Coronavirus », sur Voice of America, (consulté le 19 juillet 2020)
  253. (en) « Family of Zaza Gakheladze and citizens held protest rally », sur 1TV.ge, (consulté le 19 juillet 2020)
  254. (en) « Open Air Events to Host No More Than 200 People in Georgia », sur Georgia Today, (consulté le 19 juillet 2020)
  255. (en) « Libertarian party in Georgia is giving out Tesla cars to increase the voter turnout at the 2020 Parliamentary Elections », sur Girchi, (consulté le 19 juillet 2020)
  256. (en) « Bill passed in final reading on electronic surveillance to prevent domestic violence », sur Agenda.ge, (consulté le 19 juillet 2020)
  257. (en) « Tbilisi demands resumption of incident prevention meetings with Russian-occupied Tskinvali », sur Agenda.ge, (consulté le 19 juillet 2020)
  258. (en) « Gov’t allowed to impose coronavirus restrictions without parliament’s consent for entire year », sur Agenda.ge, (consulté le 20 juillet 2020)
  259. (en) « President on shooting of Georgian citizen near occupation line: 'Gov't should make EU monitoring mission more active' », sur Agenda.ge, (consulté le 21 juillet 2020)
  260. (en) « Tbilisi culture institutions, projects to benefit from increased city financing », sur Agenda.ge, (consulté le 21 juillet 2020)
  261. (en) « Starting August, Facebook will introduce strict transparency rules for political advertising in Georgia », sur JamNews, (consulté le 21 juillet 2020)
  262. (en) « Over 5,000 families to receive deeds to inhabited flats owned by Ministry of Defence », sur Agenda.ge, (consulté le 21 juillet 2020)
  263. (en) « Georgian Dream Presents Majoritarian Candidates », sur Civil Georgia, (consulté le 27 juillet 2020)
  264. (en) « Switzerland to Reopen Borders for 14 Third-Countries Later on July 20 – Leaves Out Serbia », sur Schengen Visa Info, (consulté le 27 juillet 2020)
  265. (en) Giorgi Lomsadze, « Azerbaijan blames Georgia for helping arm Armenia », sur Eurasianet, (consulté le 27 juillet 2020)
  266. (en) « No more than 100 people to be allowed at weddings, rituals in open spaces starting today », sur Agenda.ge, (consulté le 27 juillet 2020)
  267. (en) « Mounting pressure on Georgia’s media in run-up to elections », sur RSF, (consulté le 27 juillet 2020)
  268. (en) « 96th Incident Prevention and Response Mechanism meeting to be held in Ergneti on July 30 », sur Agenda.ge, (consulté le 27 juillet 2020)
  269. (en) « AIIB approves $50 mln loan for Georgia to ease impact of coronavirus », sur Reuters, (consulté le 27 juillet 2020)
  270. (en) « Paris, Riga, Munich are exceptions », sur Agenda.ge, (consulté le 28 juillet 2020)
  271. (ka) « რა ვიცით თამარ ბაჩალიაშვილის საქმეზე », sur Netgazeti,‎ (consulté le 28 juillet 2020)
  272. (en) « JAPAN GIVES MEDICAL EQUIPMENT WORTH $2.8 MILLION TO GEORGIA », sur Business Media Georgia, (consulté le 28 juillet 2020)
  273. (en) « US Congressman Kinzinger says Congress never discussed imposing sanctions on Georgia », sur Agenda.ge, (consulté le 28 juillet 2020)
  274. (ka) « ეკონომიკისა და მდგრადი განვითარების სამინისტროს განცხადება », sur Ministry of Economy and Sustainable Development of Georgia,‎ (consulté le 28 juillet 2020)
  275. (en) « Russian occupied Tskhinvali court sentences ex-de facto official, wife to 16 years in prison for treason », sur Agenda.ge, (consulté le 28 juillet 2020)
  276. (en) « Domestic flights resume in Georgia starting tomorrow », sur Agenda.ge, (consulté le 28 juillet 2020)
  277. (en) « Lockdown declared in Karajalari village, Gardabani Municipality », sur 1TV.ge, (consulté le 29 juillet 2020)
  278. (en) « Tamar Gvamichava, nominated by President, appointed as non-judicial member of High Council of Justice », sur InterPressNews, (consulté le 29 juillet 2020)
  279. (en) « Georgian citizens will be able to go to Turkey for seasonal work », sur Agenda.ge, (consulté le 3 aout 2020)
  280. (en) « European Georgia opposition party calls for joint majoritarian candidates in regions amid UNM withdrawal », sur Agenda.ge,
  281. (en) « THE PROSECUTOR'S OFFICE HAS FILED CHARGES AGAINST THE CHAIRMAN OF THE TSALENJIKHA MUNICIPALITY ASSEMBLY AND THE HEAD OF THE SECRETARIAT OF THE MUNICIPALITY ASSEMBLY AND APPLIED TO THE COURT WITH A MOTION TO USE DETENTION AS A MEASURE OF RESTRAINT », sur Site du Procureur de Georgie,
  282. (en) « Secretary Pompeo’s Call with Georgian Prime Minister Gakharia », sur State.gov,
  283. (en) « COVID-19 Georgia Live Blog: Two new Cases, Four More Recoveries Reported », sur Civil Georgia,
  284. (en) « EBRD allocates €90 mln to develop 150 km new transmission network in Georgia », sur Agenda.ge,
  285. (en) « Court sentenced Giorgi Rurua to 4 years in prison », sur Report.ge,
  286. (en) « Third day of disaster in Oni: 150 people evacuated from area, rescuers provide locals with food, medicine », sur Agenda.ge,
  287. (en) « Anaklia Development Consortium filed a lawsuit against Georgia », sur The Financial,
  288. (en) « 20 opposition parties release joint statement, say Rurua’s conviction has political grounds », sur Agenda.ge,
  289. (en) « L’AFD et l’UE allouent 65M € pour la modernisation des services d’eau à Khashuri [ka] », sur Ambassade de France en Géorgie,
  290. (en) « President Zourabichvili rebuffs pardoning Rurua – “No one and nothing can influence me” », sur Democracy & Freedom Watch,
  291. (en) « European Georgia nominates its majoritarian candidates », sur InterPressNews,
  292. (en) « Ex-President, Ukrainian citizen Saakashvili says ‘only one party-UNM will win elections’, ‘I’m involved in selection of candidates’ », sur Agenda.ge,
  293. (en) « Tamar Bachaliashvili's family members hold a demonstration in front of US Embassy, demanding the involvement of FBI in the investigation », sur InterPressNews,
  294. (en) « Instead of doctors invited from Italy, unlicensed persons operate patient », sur Report.ge,
  295. (en) « Aleko Elisashvili, ‘the Citizens’ Unveil Plans to Run for October Polls », sur Civil Georgia,
  296. (en) « The National Bank Of Georgia Cuts The Monetary Policy Rate By 0.25 Percentage Points To 8.0 Percent », sur National Bank of Georgia,
  297. (en) « Georgian schools, universities to reopen September 15 », sur Agenda.ge,
  298. (en) « COVID-19: Sokhumi Opens Humanitarian Corridor with Tbilisi », sur Civil Georgia,
  299. (en) « UN Security Council members condemn Russian occupation of Georgian territories ahead of 12th anniversary of 2008 war », sur Agenda.ge,
  300. (en) « Phase III of anti-crisis plan announced: What support can Georgian citizens expect? », sur Agenda.ge,
  301. (en) « Russian-controlled occupation forces resume erection of illegal barriers in central Georgia », sur Agenda.ge,
  302. (en) « Tea Akhvlediani appointed Georgian Minister for Reconciliation and Civil Equality », sur Agenda.ge,
  303. (en) « Mestia municipality put on coronavirus lockdown, tourists be placed in quarantine », sur Agenda.ge,
  304. (en) « Slovakia expels three Russian diplomats over 'serious crime' », sur Euronews,
  305. (en) « New Georgia Poll: Support for COVID-19 Management, Concerns Over Economy », sur IRI.org,
  306. (en) « Lelo for Georgia Presents Majoritarian Candidates », sur Civil Georgia,
  307. (en) « Gov't to subsidise substandard apples by 10 tetri », sur Agenda.ge,
  308. (en) « Over 100 IDP families to receive deeds to inhabited flats owned by state », sur Agenda.ge,
  309. (en) « Gov’t decreases quarantine, self-isolation time to 12 days », sur Agenda.ge,
  310. (en) « Remains of 13 people missing in Abkhaz war identified, returned home », sur Agenda.ge,
  311. (en) « Int’l flights will not resume until October 1 in Georgia », sur Agenda.ge,
  312. (en) « Villages in Mestia municipality to open except Lenjeri, Mestia », sur Agenda.ge,
  313. (en) « Rehabilitation works in front of the Georgian parliament end », sur Agenda.ge,
  314. (en) « Farmers affected by natural disaster to receive new seedlings », sur Agenda.ge,
  315. (en) « Oncology patients to complete full course of drug treatment with state funding », sur Agenda.ge,
  316. (en) « Tbilisi Infectious Diseases Centre will not receive COVID-19, HIV/AIDS patients », sur Agenda.ge,
  317. (en) « US company, Georgian Ministry of Economy sign agreement to build Bakhvi 1 HPP in Guria », sur Agenda.ge,
  318. (en) « New 13 km section of East-West highway opens in Georgia », sur Agenda.ge,
  319. (en) « Minibus crash leaves 17 dead on Georgia’s Shatili road », sur Open Caucasus Media, (consulté le 1er septembre 2020)
  320. (en) « Acclaimed Georgian film director Rezo Esadze dies at 86 », sur Agenda.ge, (consulté le 20 avril 2020)