2014 par pays en Océanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
2011 2012 2013  2014  2015 2016 2017
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2014 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2012 par pays en Océanie - 2013 par pays en Océanie - 2014 - 2015 par pays en Océanie - 2016 par pays en Océanie
2012 en Océanie - 2013 en Océanie - 2014 en Océanie - 2015 en Océanie - 2016 en Océanie

Australie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 en Australie.
  •  : Décès de Neville Wran (né le ), président du parti travailliste australien de 1980 à 1986 et Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud de 1976 à 1986[1].
  •  : Après tout juste deux ans d'application, la taxe carbone est abrogée par le Parlement, à l'initiative du premier ministre conservateur Tony Abbott, « faisant de l'Australie le premier pays à revenir sur une telle mesure environnementale ». L'opposition travailliste dénonce ce recul[2],[3].
  •  : Décès de Bill Kerr (né le ), acteur australien[4].
  •  : À la requête des États-Unis, Tony Abbott annonce l'envoi de 600 soldats australiens et de huit avions de combat Super Hornet aux Émirats arabes unis, prêts à être déployés contre l'État islamique en Irak[5]. Le , l'Australie annonce sa participation aux frappes aériennes de la coalition internationale contre l'État islamique, « à la demande du gouvernement irakien »[6].
  •  : Le romancier australien Richard Flanagan remporte le Prix Booker[7].
  •  : Décès de Gough Whitlam (né le ), premier ministre d'Australie de 1972 à 1976 et initiateur d'importantes réformes sociétales[8].
  •  : Prise d'otages à Sydney. Un homme prend en otage dix-sept personnes dans un café. Deux des otages, ainsi que le preneur d'otage, sont tués lors d'un assaut par la police[9].

Îles Cook[modifier | modifier le code]

Fidji[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 aux Fidji.
  •  : Élections législatives visant à rétablir la démocratie, après huit années de régime militaire. Le parti Fidji d'abord remporte une majorité absolue des sièges, permettant à Voreqe Bainimarama, autour du coup d'État de 2006, de conserver le pouvoir avec l'appui d'un Parlement élu[17]. Ces élections ayant été jugées crédibles et démocratiques par les observateurs internationaux, elles aboutissent à la pleine réintégration des Fidji dans le Commonwealth des nations le [18]. Le , le pays est également réintégré au Forum des Îles du Pacifique[19].

Guam[modifier | modifier le code]

Kiribati[modifier | modifier le code]

Îles Mariannes du Nord[modifier | modifier le code]

Îles Marshall[modifier | modifier le code]

  •  : L'état d'urgence est décrété à la suite d'importantes inondations, qui contraignent un millier de personnes à quitter leur foyer[21].
  •  : Le Président Christopher Loeak transfère son ministre des Affaires étrangères Phillip Muller au poste de ministre de la Santé, et le remplace par Tony deBrum. Il agit ainsi sous pression du Parlement, Muller ayant nommé Jamil Sayyed (ancien chef des services de renseignement libanais, et soupçonné d'implication dans l'assassinat de Rafiq Hariri en 2005) au poste de représentant des îles Marshall à l'UNESCO. Muller invalide cette nomination avant de quitter ses fonctions aux Affaires étrangères[22].

Micronésie[modifier | modifier le code]

Nauru[modifier | modifier le code]

  • janvier : Le gouvernement du Président Baron Waqa expulse subitement et sans explication le seul magistrat présent dans le pays, Peter Law (de nationalité australienne). Lorsque le juge en chef de Nauru, Geoffrey Eames (également de nationalité australienne) ordonne que Law soit autorisé à rester dans le pays, il se voit à son tour interdit de séjour. Eames dénonce une interférence politique dans le cours de la justice, puisque Law avait été sur le point de juger des demandeurs d'asile, détenus à Nauru pour le compte de l'Australie et accusés d'émeute et de dégradation de leur centre de détention. L'opposition nauruane accuse le gouvernement Waqa de vouloir empêcher le fonctionnement de la justice après avoir muselé les médias locaux et empêché la venue de journalistes étrangers[23]. Simultanément, la compagne australienne du député d'opposition Roland Kun voit son permis de séjour subitement révoqué par les autorités[24]. Quelques jours plus tard, la majorité parlementaire introduit une législation rétroactive permettant au gouvernement de déporter immédiatement et sans appel tout étranger présent dans le pays ; cette loi est alors appliquée à l'Australien Rod Henshaw, conseiller du gouvernement précédent, accusé lui aussi d'être trop proche de l'opposition. Le gouvernement a dès lors « le pouvoir absolu de déporter n'importe qui sans indiquer de raison et sans recours aux tribunaux »[25],[26].
  •  : Sur proposition du ministre de la Justice David Adeang, le Parlement vote la suspension de trois députés d'opposition (Kieren Keke, Roland Kun et Mathew Batsiua), au motif qu'ils ont critiqué le gouvernement auprès des médias étrangers, et auraient ainsi nui à la réputation internationale du pays. Kieren Keke répond en accusant la majorité parlementaire de vouloir faire taire toute critique, et de dérive vers une dictature[28]. Début juin, deux autres députés d'opposition (Squire Jeremiah et Sprent Dabwido) sont exclus à leur tour pour la même raison. Fin juin, alors que ces cinq députés restent suspendus, le président du Parlement, Ludwig Scotty, affirme que leurs critiques contre le gouvernement s'apparentent à de la « haute trahison ». Le président de la Cour suprême ayant été expulsé du pays par le gouvernement, ces députés n'ont pas de recours pour contester leur exclusion[29].
  •  : Treize détenus dans le camp pour demandeurs d'asile à Nauru (neuf Iraniens et quatre Pakistanais), transférés là après avoir tenté de rejoindre l'Australie, sont reconnus par les autorités nauruanes comme étant des réfugiés, et libérés du camp. Ils disposent d'un visa de cinq ans pour rester à Nauru, et de diverses aides pour faciliter leur intégration dans la société nauruane, mais ne sont pas autorisés à visiter l'Australie. Sept autres détenus voient leur demande d'asile refusée, et restent en détention[30].
  •  : Ayant expulsé les seuls juges du pays en janvier, le gouvernement nomme trois juges pour les remplacer : deux Fidjiens et un Australien. Parmi eux, Joni Madraiwiwi, ancien vice-président de la république des Fidji, est nommé président de la Cour suprême de Nauru[31].
  • Pour l'année 2014, Freedom House note un net déclin des libertés à Nauru sous la présidence de Baron Waqa. L'organisation classe Nauru parmi les dix pays au monde ayant le plus régressé en matière de liberté[32]. En matière de liberté de la presse, Freedom House rétrograde le pays du statut de « libre » à celui de « partiellement libre », dénonçant « les efforts du gouvernement pour restreindre la couverture des événements politiques », ainsi que l'impossibilité pour les journalistes étrangers d'enquêter sur le centre de détention australien sur l'île, ou de parler aux détenus[33].

Niue[modifier | modifier le code]

Nouvelle Calédonie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 en Nouvelle-Calédonie.
  • février : « De fortes pluies générées par des dépressions tropicales » frappent la Nouvelle-Calédonie, provoquant la mort d'au moins deux personnes[35].

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 en Nouvelle-Zélande.

Palaos[modifier | modifier le code]

Papouasie-Nouvelle-Guinée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
  •  : Le chef de la police ordonne l'arrestation du chef de l'opposition parlementaire, Belden Namah, l'accusant de l'avoir menacé[37]. Une juge suspend néanmoins cette décision[38].
  •  : Le premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Peter O'Neill, rencontre le président de la province autonome de Bougainville, John Momis, à Buka, capitale par intérim de la province. Il s'agit de la première visite d'un chef de gouvernement papou-néo-guinéen à Bougainville depuis la guerre civile achevée en 2000. Cette visite participe au processus de réconciliation et de consolidation du processus de paix[39]. Visitant la mine de Panguna, site d'origine du conflit, O'Neill présente les excuses du gouvernement à la population de Bougainville pour leur souffrance durant la guerre[40].
  •  : Émeutes dans un camp de détention de demandeurs d'asile, détenus en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour le compte de l'Australie ; un détenu décède, et soixante dix-sept personnes sont blessées, dont treize grièvement[41].
  •  : Pour la première fois de son histoire, la Papouasie-Nouvelle-Guinée compte deux femmes au gouvernement. Delilah Gore, nouvellement nommée ministre de l'Enseignement supérieur par le premier ministre Peter O'Neill, rejoint Loujaya Kouza, ministre du Développement communautaire, de la Religion et de la Jeunesse[42].
  •  : Lancement d'une politique de gratuité des soins médicaux de base (désormais financés par l'État)[43].
  •  : Don Polye, ancien ministre des Finances limogé en mars, remplace Belden Namah comme chef de l'opposition officielle[45].

Île de Pâques[modifier | modifier le code]

Polynésie française[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2014 en Polynésie française.

Îles Salomon[modifier | modifier le code]

  •  : à la suite de fortes pluies, des inondations à Honiara, la capitale, provoquent au moins trois décès et contraignent une dizaine de milliers de personnes à quitter leur foyer[50].
  •  : Décès d'Eroni Kumana (en) (à l'âge de 93 ans), Salomonais qui avait risqué sa vie pour sauver celle du lieutenant John F. Kennedy durant la Seconde Guerre mondiale[52].

Samoa[modifier | modifier le code]

  •  : Accusé d'abus de pouvoir, le ministre des Finances, Faumuina Tiatia Liuga, démissionne après quinze ans au gouvernement (à divers postes)[55].

Samoa américaines[modifier | modifier le code]

Tokelau[modifier | modifier le code]

Tonga[modifier | modifier le code]

L'élection d'ʻAkilisi Pohiva au poste de premier ministre le 29 décembre marque une étape importante dans le développement de la démocratie aux Tonga.
  •  : Le cyclone Ian (en) frappe le nord des îles Haʻapai, provoquant la mort d'une personne et d'importants dégâts matériels. La Croix rouge tongienne indique qu'environ 80 % des bâtiments ont été rasés dans les îles affectées[56].
  •  : Décès de Lord Fusituʻa (à l'âge de 87 ans), représentant de la noblesse au Parlement, ancien président du Parlement (de 1990 à 1998), et doyen des nobles du royaume[57].
  •  : Naissance (à l'hôpital d'Auckland) de la princesse Halaevalu Mataʻaho, deuxième enfant du prince héritier Siaosi Manumataongo Tukuʻaho et de son épouse la princesse Sinaitakala Fakafanua[59].

Tuvalu[modifier | modifier le code]

Vanuatu[modifier | modifier le code]

  • mars : Le cyclone Lusi frappe le pays, faisant 3 morts, endommageant sévèrement les foyers de 40 000 personnes, endommageant les cultures vivrières sur certaines îles et provoquant la contamination de puits d'eau douce avec de l'eau de mer[62].
  •  : Baldwin Lonsdale est élu président de la République par les députés du Parlement national et les présidents des provinces[64].

Wallis et Futuna[modifier | modifier le code]

  •  : Kapeliele Faupala, lavelua (roi) de Wallis, est destitué « par les autorités traditionnelles » après des désaccords avec son gouvernement[66],[67].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Labor 'giant' Neville Wran dies aged 87", The Guardian, 20 avril 2014
  2. (en) "Australia's carbon tax is gone: a selection of the cheers, jeers and fears", The Guardian, 17 juillet 2014
  3. « L’Australie, premier pays à abandonner sa taxe carbone », Le Monde, 17 juillet 2014
  4. (en) "Bill Kerr, Australian actor and radio star, dies aged 92", BBC News, 29 août 2014
  5. (en) "Islamic State crisis: Australia to send 600 troops to UAE", BBC News, 14 septembre 2014
  6. (en) « L'Australie rejoint la coalition contre l'EI en Irak », AFP, 3 octobre 2014
  7. (en) "'Ashamed to be Australian': 2014 Man Booker Prize winner Richard Flanagan hits out at Abbott government's environment policies", Sydney Morning Herald, 15 octobre 2014
  8. (en) "Former Australian PM Gough Whitlam dies at 98", BBC News, 21 octobre 2014
  9. « Trois personnes, dont le preneur d'otages, sont mortes à Sydney », Le Monde, 15 décembre 2014
  10. (en) "Cook Islands Party wins absolute majority", Radio New Zealand International, 18 juillet 2014
  11. (en) "Historic appointment", Fiji Times, 10 janvier 2014
  12. (en) "Military command handover marks end of era, says Bainimarama", Radio New Zealand International, 5 mars 2014
  13. (en) "Former Fiji AG passes on", Islands Business, 24 mars 2014
  14. (en) "44 Fijian Soldiers Held Captive by Rebels in Syria", AP, 29 août 2014
  15. (en) "Capture of 45 Fiji troops in Syria raises questions about their role as UN peacekeepers", AP, 3 septembre 2014
  16. (en) "Syria conflict: Rebels release Fijian UN peacekeepers", BBC News, 11 septembre 2014
  17. (en) Bureau électoral fidjien
  18. (en) "Fiji reinstated to the Commonwealth following 'credible elections'", AFP, 26 septembre 2014
  19. (en) "Fiji's suspension from Pacific Islands Forum is lifted", Radio New Zealand International, 24 octobre 2014
  20. a b et c Election Guide, USAid
  21. (en) "Marshall Islands under state of emergency after flooding", Radio New Zealand International, 5 mars 2014
  22. (en) "No-confidence motion defeated in Marshall Islands", Islands Business, 19 mars 2014
  23. (en) "Courts in crisis as Nauru sacks its only magistrate, bars Chief Justice", Islands Business, 20 janvier 2014
  24. (en) "Nauru MP says the treatment of his partner is a personal attack", Radio Australia, 22 janvier 2014
  25. (en) "Pacific Correspondent says Nauru situation not unique", Radio Australia, 30 janvier 2014
  26. (en) "Nauru passes law to allow deportation of Australian Rod Henshaw", Brisbane Times, 30 janvier 2014
  27. (en) "Nauru’s Australian chief justice resigns after ‘losing faith’ in the system", The Guardian, 12 mars 2014
  28. (en) "Nauru Parliament erupts into chaos after opposition MPs suspended for speaking to ABC, foreign media", Australian Broadcasting Corporation, 14 mai 2014
  29. (en) "Suspended Nauru MPs accused of high treason by speaker of parliament", Radio Australia, 26 juin 2014
  30. (en) "Nauru and PNG begin granting refugee status for asylum seekers", Radio Australia, 22 mai 2014
  31. (en) "Nauru appoints new Supreme Court bench after row over judicial independence", Australian Broadcasting Corporation, 2 août 2014
  32. (en) "Freedom’s Biggest Gains and Losses in 2014", Freedom House
  33. (en) "Freedom of the Press: Nauru", Freedom House
  34. (en) "Big changes in Niue Cabinet", Radio New Zealand International, 25 avril 2014
  35. « Nouvelle-Calédonie : 2 morts et 2 disparus dans les intempéries », Le Monde, 5 février 2014
  36. (en) "Election Results -- Overall Status", Commission électorale de Nouvelle-Zélande
  37. (en) "Order out to arrest PNG opposition leader", AAP, 18 janvier 2014
  38. (en) "Judge sets aside arrests in PNG political standoff", Post Courier, 21 janvier 2014
  39. (en) "PNG PM, Bougainville President Momis complete reconciliation process", Islands Business, 28 janvier 2014
  40. (en) "PNG PM apologises to Bougainville locals for deadly civil war", SBS, 29 janvier 2014
  41. (en) "Australia asylum: One killed in violence at PNG camp", BBC News, 18 février 2014
  42. (en) "Gore’s appointment as Cabinet Minister sets new PNG politics record", Post Courier, 25 février 2014
  43. (en) "PNG gets access to free primary health care", Radio Australia, 25 février 2014
  44. (en) "Papua New Guinea Volcano Erupts, Locals Evacuate", AP, 29 août 2014
  45. (en) "Former O'Neill government treasurer Don Polye new PNG opposition leader", Radio Australia, 3 décembre 2014
  46. (en) "PNG's Bougainville adopts new time zone", Radio New Zealand International, 28 décembre 2014
  47. « Gaston Flosse définitivement condamné à trois ans d'inéligibilité », Le Monde, 23 juillet 2014
  48. « Grâce refusée pour Flosse, qui quitte le pouvoir », AFP, 6 septembre 2014
  49. (en) "Fritch elected as President of French Polynesia", Radio New Zealand International, 13 septembre 2014
  50. (en) "At least three deaths and thousands homeless in Solomons flooding", Radio Australia, 4 avril 2014
  51. (en) "Solomons MP Hatimoana dies of pneumonia", Radio New Zealand International, 22 avril 2014
  52. (en) "The Solomon Islanders who saved JFK", BBC News, 6 août 2014
  53. (en) "Solomons police prepare for 2014 national elections", Radio New Zealand International, 11 novembre 2013
  54. (en) "Sogavare Elected Prime Minister", Solomon Times, 9 décembre 2014
  55. (en) "Samoa Finance Minister resigns from cabinet", Radio New Zealand International, 17 avril 2014
  56. (en) "Contact made with Tonga's isolated islands as relief efforts get underway after Cyclone Ian", Radio Australia, 14 janvier 2014
  57. (en) "Lord Fusitu'a dies", Matangi Tonga, 29 avril 2014
  58. (en) "OBITUARY: PRINCE TU’IPELEHAKE PASSES ON", Tonga Daily News, 16 juin 2014
  59. (en) "Tonga's new Princess Halaevalu Mata'aho", Matangi Tonga, 14 juillet 2014
  60. (en) "Akilisi Pohiva Tonga's new PM", Radio New Zealand, 29 décembre 2014
  61. (en) "Pohiva is new Prime Minister", Tonga Daily News, 29 décembre 2014
  62. « Lusi : un très lourd bilan au Vanuatu », Polynésie 1re, 13 mars 2014
  63. (en) "Vanuatu elects new PM after Moana Carcasses Kalosil loses no-confidence vote", Australian Broadcasting Corporation, 14 mai 2014
  64. « Le père anglican Baldwin Lonsdale élu Président de la République de Vanuatu », tahiti Infos, 22 septembre 2014
  65. « Décès de Jean-Marie Léyé, ancien président francophone du Vanuatu », Nouvelle-Calédonie 1re, 11 décembre 2014
  66. « Le roi de Wallis destitué », Nouvelle-Calédonie 1re, 2 septembre 2014
  67. « Le roi de Wallis officiellement destitué », Le Monde, 5 septembre 2014