2014 en Irak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie du Proche-Orient 2009 en Irak - 2010 en Irak - 2011 en Irak - 2012 en Irak - 2013 en Irak - 2014 en Irak - 2015 en Irak - 2016 en Irak

2006 par pays au Proche-Orient - 2007 par pays au Proche-Orient - 2008 par pays au Proche-Orient - 2009 par pays au Proche-Orient - 2010 par pays au Proche-Orient - 2011 par pays au Proche-Orient - 2012 par pays au Proche-Orient - 2013 par pays au Proche-Orient - 2014 par pays au Proche-Orient - 2015 par pays au Proche-Orient - 2016 par pays au Proche-Orient

Cet article présente les faits importants qui se sont produits en Irak en 2014.

Janvier 2014[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bataille d'Al-Anbar.
  •  : La ville de Falloujah est entièrement aux mains des insurgés[2].
  •  : Exécution de 21 personnes condamnées à mort pour activités terroristes, dont Adel al-Mashhadani, un ancien chef des milices sunnites Sahwa[3].
  •  : Des combattants clandestins attaquent un bâtiment du ministère des Transports à Bagdad. Au total, les violences ont fait au moins 900 morts en Irak au cours du mois de janvier[4].

Avril 2014[modifier | modifier le code]

Juin 2014[modifier | modifier le code]

Juillet 2014[modifier | modifier le code]

  •  : l'attentat de Khan Bani Saad, revendiqué par l'État islamique contre des habitants chiites fait au moins 115 morts et 170 blessés[10].
  •  : Dans le quartier chiite de Zayouna à Bagdad, des hommes armés attaquent des maisons de prostitution et tuent 29 femmes, un proxénète et un garde. Les miliciens radicaux chiites avaient déjà tué plusieurs prostituées à Bagdad[11].

Août 2014[modifier | modifier le code]

Septembre 2014[modifier | modifier le code]

Iranian intervention in Iraq (2014–present) (en)

Octobre 2014[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bataille de Jourf al-Sakhr.
  • 24- : les forces gouvernementales irakiennes et les milices chiites Hachd al-Chaabi reprennent à l'EI la ville de Jourf al-Sakhr, au sud de Bagdad.
  • du au 2 novembre 2014 :  : près de Hit, dans la province d'Al-Anbar, les djihadistes exécutent entre 200 et 400 membres de la tribu des Albou Nimr[17].

Décembre 2014[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bataille de Dhoulouiyah.
  •  : les forces pro-gouvernementales reprennent la ville de Dhoulouiyah, au nord de Bagdad.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) "Des insurgés liés à Al-Qaida contrôlent en partie deux villes irakiennes", Le Monde, 2 janvier 2014
  2. (fr) "Irak : la ville de Fallouja aux mains d'Al-Qaida", Le Monde, 5 janvier 2014
  3. (en) "Iraq Hangs Convicted Militants Amid Criticism", RFE/RL, 21 janvier 2014
  4. (en) "Militants Storm Government Building In Baghdad", RFE/RL, 30 janvier 2014
  5. Attack on another Kurdish PUK office in north Iraq kills at least 24, Ekurd Daily, 9 juin 2014]
  6. (fr) Feurat Alani, "À Mossoul, une alliance contre nature entre le Baas et les djihadistes", Orient XXI, 12 juin 2014
  7. Sur la frontière entre tribus d'Irak et Kurdes, lefigaro.fr, 22 juin 2014
  8. "Dans Kirkouk la Kurde, en attendant les «barbares»", Libération, 22 juin 2014
  9. (fr) "Les chiites d'Irak se préparent à affronter l'EIIL", Le Monde, 14 juin 2014
  10. Irak : au moins 115 morts dans un attentat revendiqué par l’EI, Le Monde avec AFP et AP, 18 juillet 2015.
  11. (fr) "Attaque contre des maisons de prostitution à Bagdad", Le Monde avec AFP et Reuters, 13 juillet 2014
  12. "Irak : la ville de Sinjar tombe aux mains de l'Etat islamique", Le Monde, 3 août 2014
  13. "Les djihadistes de l'Etat islamique sont désormais aux portes du Kurdistan", Le Monde, 11 août 2014
  14. « Irak: Haïdar al-Abadi chargé de former le nouveau gouvernement », sur 20minutes.fr,
  15. "Irak : 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite", Le Monde, 22 août 2014
  16. « Iranian commander confirms Quds Force chief was in Iraq », sur Reuters,
  17. Le Monde avec AFP, AP et Reuters ; Irak : l'État islamique massacre des centaines de membres d'une tribu sunnite

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]