2012 TC4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2012 TC4
Description de cette image, également commentée ci-après

2012 TC4 apparaît tel un point sur cette image composite faite de 37 expositions différentes[1].

Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457800.5)
Établi sur observations couvrant 1766 jours, U = ?
Demi-grand axe (a) 210,279031×106 km
(1,40562850 ua)
Périhélie (q) 139,68130×106 km
(0,9337118 ua)
Aphélie (Q) 280,876761×106 km
(1,87754518 ua)
Excentricité (e) 0,3357336
Période de révolution (Prév) 609 j
Inclinaison (i) 0,85638°
Argument du périhélie (ω) 222,5613°
Anomalie moyenne (M0) 198,5086°
Catégorie Apollon
Caractéristiques physiques
Dimensions 10 à 12 m[2]
Masse (m) ? kg
Magnitude absolue (H) 26,8
Découverte
Découvert par Pan-STARRS F51
Date
Désignation 2012 TC4

2012 TC4 est un astéroïde géocroiseur[3] de type Apollon découvert en 2012 qui est passé près de la Terre, à une distance minimale de 50 150 km, le à h 42 UTC[4]. Il a été observé pour la première fois par le programme Pan-STARRS de l'observatoire du Haleakalā sur l'île d'Hawaï aux États-Unis. Selon l'époque de septembre 2017, il présente un DMIO de 0,000 12 UA (18 000 km).

Dernières données[modifier | modifier le code]

Le 12 octobre 2017 à h 42 UT, l'astéroïde est passé à 0,000 335 2 UA (50 150 km, 31 160 mi) de la Terre. Les observations réalisées entre juillet et octobre ont réduit la plage d'incertitude à environ 15 km. L'astéroïde présente un taux de −4,11 sur l'échelle de Palerme, soit une chance sur mille d'impact avec la Terre sur les cent prochaines années. La table des risques du système automatisé Sentry et le système NEODyS montrent qu'il n'y a aucune chance d'impact avec la Terre avant le 12 octobre 2077.

On ne s'attendait pas à ce que l'astéroïde devienne suffisamment lumineux pour être capturé par les relevés astronomiques automatisés avant le début du mois de septembre, mais il a été capturé avec succès le 27 juillet 2017 par le Très Grand Télescope (VLT) — à une magnitude apparente de 26,8 — ce qui en fait l'une des captures d'astéroïdes de plus faible luminosité jamais réalisée. 2012 TC4 est devenu le premier astéroïde connu à être observé en croisant la Terre deux fois de suite à moins d'une distance Terre-Lune.

2012 TC4 atteint une magnitude apparente maximale de 12,9 juste avant son passage au plus près de la Terre, après quoi il va trop se rapprocher du Soleil pour rester visible au télescope.

Le radar a confirmé une taille de 10 à 20 mètres pour cet astéroïde.

Approche de 2012[modifier | modifier le code]

2012 TC4 a été découvert le 4 octobre 2012 à une magnitude apparente de 20,1 alors que l'astéroïde se trouvait à 0,03 UA (4 500 000 km, 2 800 000 mi) de la Terre. Au cours du passage rapproché de 2012, l'astéroïde a présenté un arc d'observation de 7 jours — entre le 4 octobre 2012 et le 11 octobre 2012 — impliquant une distance peu contrainte pour le point de passage rapproché de 2017. Avec un arc d'observation de 7 jours, l'astéroïde présentait — selon la régle des 3 sigmas — un passage le 12 octobre 2017 entre 0,000 088 18 et 0,002 896 UA (0,034 à 1,127 distance lunaire, 13 200-433 200 km, 8 200-269 200 mi) de la Terre. Les astronomes étaient certains qu'il ne passerait pas à moins de 6 800 km de la surface de la Terre. L'astéroïde a par le passé déjà survolé de façon rapprochée le système Terre-Lune, y compris l'approche à 0,000 634 UA (0,247 distance lunaire, 94 800 km, 58 900 mi) du 12 octobre 2012, qui permit de découvrir l'astéroïde.

Paul Chodas, du Centre d'études sur les objets géocroiseurs de la NASA et Vishnu Reddy du Laboratoire lunaire et planétaire de l'Université de l'Arizona ont vu dans le survol de 2017 — passant à l'intérieur de l'orbite de la Lune — une occasion de tester et d'affiner le réseau mondial de détection et de suivi des astéroïdes géocroiseurs conçu pour prévenir et avertir de la présence d'objets s'approchant de la Terre. Vishnu Reddy a coordonné la tâche impliquant plus d'une douzaine d'institutions dans le monde entier.

Approche de 2017[modifier | modifier le code]

L'astéroïde est retrouvé en 2017 grâce au Très Grand Télescope (VLT) le 27 juillet, à une magnitude apparente de 26,8 alors que l'astéroïde se trouve à 0,4 UA (60 000 000 km) de la Terre. Au moment du repérage, l'astéroïde présente une luminosité 100 millions de fois plus faible que ce qu'autorise l'œil nu et 500 fois plus faible que lorsqu'il fut découvert en 2012. À la suite des observations de repérage de 2017, il est déterminé qu'en date du à h 42 UT, l'astéroïde passera à 0,000 335 2 UA (50 150 km, 31 160 mi) de la Terre. À 19 h 19 UT, l'astéroïde passe à 0,001 856 UA (277 700 km, 172 500 mi) de la Lune. La magnitude apparente de l'astéroïde culmine à un maximum de 12,9, mais reste trop faible pour pouvoir être vu sans télescope. Le passage rapproché à la Terre de 2017 a eu pour conséquence une augmentation de la période de révolution de l'astéroïde qui passe ainsi de 1,67 à 2,06 ans. L'astéroïde est passé à moins de 44 000 km de la Terre lors de son approche d'octobre 2017[2].

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

2012 TC4 mesure une dizaine de mètres de diamètre. Des études de la courbe de lumière de l'astéroïde réalisées en octobre 2012 ont permis de calculer une période de rotation de 0,2038 h (soit 12 min et 14 s) avec une variation de luminosité de 0,93 (U=3-), ce qui est caractéristique d'une forme non sphérique. 2012 TC4 est un rotateur rapide, caractéristique plutôt typique d'un astéroïde de petite taille. Le rotateur le plus rapide actuellement connu est 2014 RC, un géocroiseur de taille similaire, avec une période de seulement 16 s.

Caractéristiques orbitales[modifier | modifier le code]

Historique des passages rapprochés auprès de grands corps[modifier | modifier le code]

Date (UT) Corps
céleste
Distance
en km
(de centre à centre)
Incertitude
en km
Vitesse
relative
en km/s
Terre 756 000 ± 75 300 6 444
Lune 532 000 ± 67 900 7 143
Terre 46 926 000 ± 58 600 4 190
Terre 68 969 000 ± 5 960 7 039
Terre 40 183 000 ± 16 100 14 640
Terre 94 965 ± 4 7 123
Lune 113 886 ± 7 6 773
– 05:42 Terre 50 151 ± 1,052 76 466
– 19:19 Lune 277 700 ± 801 6 101
Terre 34 509 615 ± 2 007 000 13 828
Mars 7 472 000 ± 38 400 9 979
Terre 1 774 000 >± 83 000 6 167

Modifications d'orbite[modifier | modifier le code]

Date Événement Demi-grand axe (UA)[note 1] Périhélie (UA)[note 2] Aphélie (UA)[note 3] Excentricité[note 4] Inclinaison (°)[note 5] Argument du périastre (°)[note 6] Nœud ascendant (°)[note 7]
pré-approche 2012 1,2744 0,9015 1,6472 0,2926 1,4097 234,7282 198,5560
approche 2012 1,3837 0,9115 1,8559 0,3413 1,2320 228,5354 198,4622
post-approche 2012 1,3893 0,9305 1,8480 0,3302 0,8582 223,1271 198,1033
pré-approche 2017 1,4155 0,9410 1,8901 0,3353 0,8566 221,8553 198,0054
approche 2017 1,7076 0,9522 2,4630 0,4424 0,1693 218,4570 193,6520
post-approche 2017 1,6492 0,9711 2,3273 0,4112 0,5327 248,6359 208,5051
pré-approche 2050 1,6226 0,9688 2,2765 0,4030 0,5266 266,6192 197,8009

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Distance moyenne au Soleil.
  2. Distance la plus rapprochée au Soleil.
  3. Distance la plus éloignée au Soleil.
  4. Excentricité de l'orbite.
  5. Angle entre le plan orbital et l'écliptique.
  6. Angle du périhélie.
  7. Angle entre son périhélie et le point où il croise l'écliptique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « A Very Close Encounter », sur www.eso.org, .
  2. a et b 20 Minutes avec AFP, « Astéroïde : L'Agence spatiale européenne a surveillé avec succès le passage de 2012 TC4 près de la Terre », (consulté le 16 octobre 2017).
  3. (en) 2012 TC4, IAU Minor Planet Center.
  4. (en) (2012 TC4), JPL.

Articles connexes[modifier | modifier le code]