2007 en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chronologie ou une date image illustrant la Belgique
Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date et la Belgique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chronologie de la Belgique

Chronologie de l'Europe
2005 par pays en Europe - 2006 par pays en Europe - 2007 par pays en Europe - 2008 par pays en Europe - 2009 par pays en Europe
2005 en Europe - 2006 en Europe - 2007 en Europe - 2008 en Europe - 2009 en Europe

Chronologie[modifier | modifier le code]

Janvier 2007[modifier | modifier le code]

Février 2007[modifier | modifier le code]

  • 13 février : présentation au Sénat d’un rapport de plus d’un millier de pages intitulé La Belgique docile, montrant pour la première fois la responsabilité d’une partie des autorités belges quant à l’identification et à la persécution des juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Mars 2007[modifier | modifier le code]

Avril 2007[modifier | modifier le code]

Mai 2007[modifier | modifier le code]

Juin 2007[modifier | modifier le code]

Juillet 2007[modifier | modifier le code]

Août 2007[modifier | modifier le code]

Septembre 2007[modifier | modifier le code]

Octobre 2007[modifier | modifier le code]

Novembre 2007[modifier | modifier le code]

  • 7 novembre : les parlementaires flamands de la commission ad hoc de la Chambre, votent la scission inconditionnelle de l'arrondissement Bruxelles-Hal-Vilvorde après que les parlementaires wallons et francophones aient quitté la séance. Le vote est acquis en raison du fait que les députés flamands possèdent à eux seuls la majorité absolue des voix à la Chambre comme au Sénat. Les négociations en vue de la formation du Gouvernement sont interrompues. Les quatre partis démocratiques francophones décident d'entamer une procédure juridique appelée « le conflit d'intérêts. »
  • 8 novembre : le roi Albert II reçoit en audience Yves Leterme et lui demande de poursuivre sa tâche de formateur, puisque les quatre partis de la coalition orange-bleue ne réclament pas sa démission.

Décembre 2007[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Sciences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]