2′-O-Méthylguanosine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2′-O-Méthylguanosine
Structure de la 2′-O-méthylguanosine
Structure de la 2′-O-méthylguanosine
Identification
Synonymes

Gm

No CAS 2140-71-8
PubChem 188959
ChEBI 19229
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C11H15N5O5  [Isomères]
Masse molaire[1] 297,2673 ± 0,0124 g/mol
C 44,44 %, H 5,09 %, N 23,56 %, O 26,91 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La 2′-O-méthylguanosine (Gm) est un nucléoside dont la base nucléique est la guanine, l'ose étant un dérivé méthylé du β-D-ribofuranose. Elle est présente naturellement dans certains ARN messagers, ARN de transfert, ARN ribosomiques et petits ARN nucléaires[2] ; un résidu de m2G se trouve par exemple en position 9 de l'ARNtMeti, entre le bras accepteur et le bras du dihydrouracile[3], ainsi qu'en première position de l'anticodon de l'ARNtPhe[4] de levure :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Patrick A. Limbach, Pamela F. Crain et James A. McCloskey, « Summary: the modified nucleosides of RNA », Nucleic Acids Research, vol. 22, no 12,‎ , p. 2183-2196 (PMID 7518580, PMCID 523672, DOI 10.1093/nar/22.12.2183, lire en ligne)
  3. (en) Sarah E. Kolitz et Jon R. Lorsch, « Eukaryotic initiator tRNA: Finely tuned and ready for action », FEBS Letters, vol. 582, no 2,‎ , p. 396-404 (PMID 19925799, PMCID 2795131, DOI 10.1016/j.febslet.2009.11.047, lire en ligne)
  4. (en) Huijing Shi et Peter B. Moore, « The crystal structure of yeast phenylalanine tRNA at 1.93 Å resolution: A classic structure revisited », RNA, vol. 6, no 8,‎ , p. 1091-1105 (PMID 10943889, PMCID 1369984, DOI 10.1017/S1355838200000364, lire en ligne)