1re étape du Tour d'Italie 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2015.
1re étape du Tour d'Italie 2015 Cycling (track) pictogram.svg
Généralités
Course1re étape, Tour d'Italie 2015
TypeTeam Time Trial Stage.svg Contre-la-montre par équipes
Date9 mai 2015
Distance17,6 km
Lieu de départSan Lorenzo al Mare
Lieu d'arrivéeSanremo
PaysITA Italie
Partants197
Arrivants197
Vitesse moyenne54,34 km/h
Résultats de l’étape
1reAUS Orica-GreenEDGE19 min 26 s
(54,34 km/h)
2eRUS Tinkoff-Saxo+ 7 s
(54,015 km/h)
3eKAZ Astana+ 13 s
(53,74 km/h)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderAUS Simon Gerrans19 min 26 s
(Orica-GreenEDGE)(54,34 km/h)
2eAUS Michael Matthews + 0 s
(Orica-GreenEDGE)(54,34 km/h)
3eAUS Michael Hepburn+ 0 s
(Orica-GreenEDGE)(54,34 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey white.svgJeuneAUS Michael Matthews 19 min 26 s
(Orica-GreenEDGE)(54,34 km/h)
ÉquipeAUS Orica-GreenEDGE19 min 26 s
(54,34 km/h)
Équipe
aux points
AUS Orica-GreenEDGE25 pts
2e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 1re étape du Tour d'Italie 2015 se déroule le samedi , entre San Lorenzo al Mare et San Remo sur une distance de 17,6 km, courue sous la forme d'un contre-la-montre par équipes. Comme l'année précédente, elle est remportée par l'équipe australienne Orica-GreenEDGE, devant les équipes Tinkoff-Saxo et Astana. Le coureur australien Simon Gerrans revêt le premier maillot rose de ce Giro[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Le Giro 2015 commence avec un contre-la montre-par équipes en Ligurie, une particularité incluse chaque année depuis le Tour d'Italie 2006. Le parcours qui est plat, est tracé presque entièrement le long de la piste cyclable de la Riviera dei Fiori. Il se termine sur le Lungomare Italo Calvino à San Remo, lieu d'arrivée de la course Milan-San Remo entre 2008 et 2014.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Les deux favoris sont les équipes Sky qui vient de remporter le contre-la-montre par équipes du Tour de Romandie et Orica-GreenEDGE, vainqueur l'an dernier à Belfast et qui a aligné une équipe incluant plusieurs spécialistes du contre-la-montre en vue de la victoire sur cette étape.

Lampre-Merida est la première équipe à s'élancer (cinq minutes séparent chaque équipe) et réalise un temps de 20 minutes et 25 secondes. Leur temps est amélioré par Ag2r-La Mondiale, avec 11 secondes d'avance, puis par Astana. L'équipe kazakhe devance de 35 secondes le meilleur temps en 19 minutes 39 secondes et reste en tête pendant une heure, étant plus rapide que les équipes Sky et Etixx-Quick Step, en tête à mi-parcours. Leur temps est finalement battu par Orica-GreenEDGE en 19 minutes 26 secondes. Tinkoff-Saxo, pourtant en avance au premier point intermédiaire après 9,9 km de course, se contente de la deuxième place, après avoir perdu du temps dans la dernière partie. L'Australien Simon Gerrans premier coureur de son équipe à avoir franchi la ligne, devient le premier leader de la course. Il déclare plus tard qu'il ne pense pas garder le maillot rose longtemps et que Michael Matthews prendrait probablement le maillot le lendemain à l'issue du sprint[2],[3].

Parmi les favoris de ce Tour d'Italie, Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) est le mieux placé, à 7 secondes. Fabio Aru a six secondes de retard sur lui, et Richie Porte (Sky), dont l'équipe a terminé neuvième de l'étape, vingt secondes.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Orica-GreenEDGE Drapeau de l'Australie Australie en 19 min 26 s
2e Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie + s
3e Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan + 13 s
4e Etixx-Quick Step Drapeau de la Belgique Belgique + 19 s
5e Movistar Drapeau de l'Espagne Espagne + 21 s
6e IAM Drapeau de la Suisse Suisse + 25 s
7e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + 25 s
8e FDJ Drapeau de la France France + 26 s
9e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + 27 s
10e Katusha Drapeau de la Russie Russie + 27 s

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Gerrans Leader du classement général Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE en 19 min 26 s
2e Michael Matthews Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE + s
3e Michael Hepburn Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE + s
4e Pieter Weening Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Orica-GreenEDGE + s
5e Simon Clarke Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE + s
6e Esteban Chaves Drapeau de la Colombie Colombie Orica-GreenEDGE + s
7e Manuele Boaro Drapeau de l'Italie Italie Tinkoff-Saxo + s
8e Roman Kreuziger Drapeau de la République tchèque République tchèque Tinkoff-Saxo + s
9e Michael Rogers Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + s
10e Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne Tinkoff-Saxo + s

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Michael Matthews Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE en 19 min 26 s
2e Michael Hepburn Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE + s
3e Esteban Chaves Drapeau de la Colombie Colombie Orica-GreenEDGE + s

Classements par équipes[modifier | modifier le code]

Classement au temps[modifier | modifier le code]

Classement par équipes au temps
  Équipe Pays Temps
1re Orica-GreenEDGE Drapeau de l'Australie Australie en 19 min 26 s
2e Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie + s
3e Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan + 13 s

Classement aux points[modifier | modifier le code]

Équipe Pays Points
1 Orica-GreenEDGE Drapeau de l'Australie Australie 50
2 Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie 35
3 Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 25

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]