Cette page est en semi-protection longue.

1er novembre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 1 novembre)

Novembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le 1er novembre est le 305e jour de l'année du calendrier grégorien, le 306e en cas d'année bissextile, et symbolise à ce titre la période d'apparition du sexe dans les micro-organismes terrestres, dans le calendrier cosmique de l'astronome Carl Sagan (en proportion, déjà dix mois, après le 1er janvier symbolisant le Big bang). Il reste 60 jours avant la fin de l'année.

Dans plusieurs pays européens, dont la France, le 1er novembre est le jour férié associé à la fête catholique de la Toussaint, voire à des visites dans les cimetières et aux fleurissement et recueillement sur les tombes de ses proches décédés, comme lors de la journée des défunts le lendemain.

C'était généralement le 11e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du salsifis.

31 octobre - 1er novembre - 2 novembre


Événements

IVe siècle av. J.-C.

IXe siècle

XIIe siècle

XIIIe siècle

XVIe siècle

  • 1501 : découverte européenne (portugaise) de l'actuelle baie de tous les Saints (Bahia), sur le littoral aujourd'hui brésilien.
  • 1503 : le cardinal Julien della Rovere est élu pape, et prend le nom de Jules II.
  • 1589 : tentative militaire de reprise de Paris aux mains de la Ligue, par le nouveau roi de France Henri IV, jusqu'au lendemain[1].

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

IXe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Décès

Xe siècle

XIIe siècle

XIIIe siècle

XIVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations



Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques[7] et orthodoxes[8]

Saints et bienheureux des Églises catholiques[7]

Saints des Églises orthodoxes[8]

Prénoms

Bonne fête aux :

  • Toussaint, et ses féminin Toussainte, et variante Hollsent.

Et aussi aux :

Traditions et superstitions

Jours des morts en Corse

Le 1er novembre, en Drapeau de la Corse Corse, sont célébrés "i Santi" (les Saints), jour de recueillement où les cimetières s’animent vivement, afin d'honorer les ancêtres, et d'établir un contact avec les morts. Pour repousser les ténèbres et ouvrir la voie aux défunts, on recouvre les tombes de fleurs et de bougies. Pendant la nuit de la Toussaint, les morts sont supposés revenir où ils ont vécu. La coutume veut qu’on ajoute un couvert pour le défunt, et qu'avant d'aller dormir, on pose sur la table, ou au rebord de la fenêtre, un pain et de l’eau, ou bien du lait et des châtaignes. À Bonifacio, on laisse en offrande le célèbre "pane di i morti" (pain des morts).

Dicton du jour

La Toussaint (fêtes de tous les saints, ceux qui sont reconnus par l'Église, mais aussi tous les autres, les locaux) était une fête populaire, elle fait l'objet de nombreux dictons, dont :

  • « Novembre, Toussaint le commande, Saint-André 30 novembre le voit descendre. »[13]
  • « Pour la Saint-Michel (29 septembre), la neige est au ciel ; pour la Saint-Luc ([18 octobre]), elle est au suc ([éminences volcaniques]) ; pour la Toussaint, elle descend ; pour la Saint Martin ([11 novembre]), elle est en chemin ; pour la Saint-André ([30 novembre]), elle est sous le pied. » (dicton du Puy-de-Dôme)[14]
  • « Vent de Toussaint, terreur de marin. »[14]
  • « À la Saint Mathurin, tire ton vin et laisse l'eau pour le moulin. »[15]
  • « À la Saint-Mathurin, des fruits rouges c'est la fin. »[15].
  • « La Saint-Mathurin passée, merde de chien pour la gelée. »[16]

Astrologie

Toponymie

  • Plusieurs voies, places, sites ou édifices, de pays ou provinces francophones, contiennent la date du jour dans leur nom, voir Premier-Novembre.

Notes et références

  1. Janine Garrisson, Henri IV Le roi de la paix, collection La France au fil de ses rois, Paris&Turin, Tallandier, Historia, Sélection du Reader's Digest, , 160 p. (ISBN 2-235-02254-5), « cahier introductif Regard sur 21 ans de règne (page II) ».
  2. Max Gallo, Richelieu, la foi dans la France, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 370 p. (ISBN 978-2-84563-381-0), partie II : "Il faut faire l'humble et le respectueux." (1609-616), & encart d'illustrations pp. 5&6, entre pp. 192 et 193, « chapitre 8 (page 84) ».
  3. https://www.algerie-eco.com/2020/11/02/resultats-du-referendum-sur-la-constitution-la-reaction-du-rcd/
  4. https://pv.cec.md/cec-template-presidential-results.html
  5. http://icalendrier.fr/vacances/toussaint : en 1959, avec le décalage des grandes vacances d'été, André Boulloche a mis en place les vacances de la Toussaint, qui durent initialement 4 jours seulement. Le nombre de jours de vacances a ensuite fluctué au fil des années.
  6. Bulgarie par Dominique Auzias, Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bulgarie
  7. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 1er novembre.
  8. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 1er novembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe
  9. nominis.cef.fr Nominis : Saint Aimable de Riom
  10. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 3 juillet du calendrier ecclésiastique.
  11. nominis.cef.fr Nominis : Saint Austremoine de Clermont.
  12. nominis.cef.fr Nominis : Saint Ezéchiel Moreno Diaz.
  13. Henri Pourrat, L' Almanach des saisons, Paris, Albin Michel, (ISBN 978-2-226-22735-5, lire en ligne), .
  14. a et b Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-0 -3585301-1, présentation en ligne), p. 242 et 344.
  15. a et b Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 234.
  16. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :