1 000 kilomètres de Buenos Aires 1957

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1 000 kilomètres de Buenos Aires 1957
Généralités
Sport Compétition automobile
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Fédération internationale de l'automobile
Édition 4e
Lieu(x) Drapeau : Argentine Buenos Aires
Date Le
Participants 30
Site(s) circuit Costanera

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis Scuderia Temple Buell

Navigation

Les 1 000 kilomètres de Buenos Aires 1957, disputées le sur le circuit Costanera, sont la quatrième édition de cette épreuve et la première manche du championnat du monde des voitures de sport 1957. Elles sont remportées par la Scuderia Ferrari.

Contexte avant la course[modifier | modifier le code]

Le circuit Costanera, qui longe le río de la Plata.

L'épreuve est disputée pour la première et dernière fois sur le circuit Costanera.

Essais libres[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Voici le classement au terme de la course[1].

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
Pos Classe no  Équipe Pilotes Châssis Tours
1 S + 3.0 10 Drapeau : États-Unis Scuderia Temple Buell Drapeau : États-Unis Masten Gregory
Drapeau : Italie Eugenio Castellotti
Drapeau : Italie Luigi Musso
Ferrari 290 MM Spider Scaglietti 98
2 S 3.0 28 Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati Drapeau : France Jean Behra
Drapeau : Argentine Carlos Menditéguy
Drapeau : Royaume-Uni Stirling Moss
Maserati 300S 98
3 S + 3.0 8 Drapeau : Italie Scuderia Ferrari Drapeau : Espagne Alfonso de Portago
Drapeau : Royaume-Uni Peter Collins
Drapeau : Italie Eugenio Castellotti
Ferrari 290MM 98
4 S + 3.0 14 Drapeau : Royaume-Uni Ecurie Ecosse Drapeau : Argentine Roberto Mieres
Drapeau : Royaume-Uni Ninian Sanderson
Jaguar D-Type 95
5 S + 3.0 16 Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati Drapeau : Argentine Roberto Bonomi
Drapeau : Italie Luigi Piotti
Maserati 350S 91
6 S 1.5 62 Drapeau : Italie Osca Drapeau : Argentine Alejandro de Tomaso
Drapeau : États-Unis Isabelle Haskell
Osca S1500 88
7 S 2.0 52 Drapeau : Venezuela Madunina Venezuela Drapeau : Italie Piero Drogo
Drapeau : Venezuela Julio Pola
Ferrari 500TR 87
8 S 1.5 68 Drapeau : Guatemala Jaroslav Juhan Drapeau : Guatemala Jaroslav Juhan
Drapeau : Argentine Anton von Döry
Porsche 550 RS Carrera 86
9 S 3.0 36 Drapeau : États-Unis du Brésil Sao Paolo Automovil Club Drapeau : États-Unis du Brésil Herminio Ferreira Filho
Drapeau : États-Unis du Brésil Godofredo Vianna
Ferrari 750 Monza 85
10 S 3.0 50 Drapeau : Uruguay Orlando Terra Drapeau : États-Unis du Brésil Carlos Danvila
Drapeau : Uruguay Omar Terra
Mercedes-Benz 300 SL 78
11 S 3.0 48 Drapeau : Argentine Nestor Salerno Drapeau : Argentine Nestor Salerno
Drapeau : Argentine Cesar Reyes
Ferrari 212 Inter 74
12 S 1.5 70 Drapeau : Allemagne Curt Delfosse Drapeau : Allemagne Curt Delfosse
Drapeau : Argentine Ernesto Tornquist
Porsche 550 RS Carrera 74
Abandons
13 S 3.0 38 Drapeau : États-Unis du Brésil Scuderia Madunina Brasil Drapeau : États-Unis du Brésil Celso Lara Barberis
Drapeau : États-Unis du Brésil Eugenio Martins
Ferrari 750 Monza 91
14 S 2.0 56 Drapeau : États-Unis du Brésil Scuderia Madunina Brasil Drapeau : États-Unis du Brésil Severino Silva
Drapeau : États-Unis du Brésil Pinheiro Piris
Maserati A6GCS 90
15 S 1.5 64 Drapeau : Venezuela Venezuela Sports Group Drapeau : Venezuela Sergio Vivaldi
Drapeau : Venezuela Lino Fayen
Osca TN1500 71
16 S + 3.0 2 Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati Drapeau : Royaume-Uni Stirling Moss
Drapeau : Argentine Juan Manuel Fangio
Maserati 450S 57
17 S + 3.0 4 Drapeau : Italie Scuderia Ferrari Drapeau : Italie Eugenio Castellotti
Drapeau : Allemagne Wolfgang von Trips
Drapeau : Italie Luigi Musso
Ferrari 290S 55
18 S + 3.0 18 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Luis Milán
Drapeau : Argentine Jorge Camano
Ferrari 375 Plus 51
19 S 1.5 66 Drapeau : États-Unis du Brésil Scuderia Madunina Brasil Drapeau : États-Unis du Brésil Christian Heins
Drapeau : États-Unis du Brésil Ciro Cayres
Porsche 550 RS 45
20 S 3.0 30 Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati Drapeau : États-Unis Harry Schell
Drapeau : Suède Joakim Bonnier
Maserati 300S 25
21 S 2.0 58 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Enrique Arrieta
Drapeau : Argentine Carlos Guimarey
Osca 2000S 14
22 S + 3.0 6 Drapeau : Italie Scuderia Ferrari Drapeau : Royaume-Uni Peter Collins
Drapeau : Royaume-Uni Mike Hawthorn
Ferrari 290S 2
23 S 3.0 34 Drapeau : États-Unis du Brésil Scuderia Madunina Brasil Drapeau : Argentine Oscar Cabalén
Drapeau : Argentine Carlo Tomasi
Maserati 300S 1
24 S 2.0 54 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Oscar Camaňo
Drapeau : Argentine Miguel Jantus
Maserati A6G 1
Non partants
25 S + 3.0 12 Drapeau : Royaume-Uni Ecurie Ecosse Drapeau : Royaume-Uni Ron Flockhart
Drapeau : Argentine Roberto Mieres
Jaguar D-Type
26 S + 3.0 20 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Carlos Najurieta
Drapeau : Argentine César Rivero
Ferrari 375 MM
27 S + 3.0 22 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Clemar Bucci
Drapeau : Argentine Oscar de Petris
Ferrari 375MM
28 S + 3.0 26 Drapeau : Argentine Argentina Racing Drapeau : Argentine Carlos Bruno
Drapeau : Argentine Angel Pinotti
Allard J2
29 S 3.0 32 Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati Drapeau : Italie Giorgio Scarlatti
Drapeau : Argentine Juan Manuel Fangio
Maserati 150S 2.5
30 S 3.0 40 Drapeau : Argentine Alvaro Piano
Drapeau : Argentine Franco Bruno
Ferrari 625TF

Après-course[modifier | modifier le code]

Classements du championnat à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pos Constructeur Points
1 Drapeau de l'Italie Ferrari 8
2 Drapeau de l'Italie Maserati 6
3 Drapeau du Royaume-Uni Jaguar 3
4 Drapeau de l'Italie Osca 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Buenos Aires 1000 Kilometres (Race Results) », sur racingsportscars.com (consulté le 18 décembre 2017)