1993 au Zaïre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie en Afrique

1991 au Zaïre - 1992 au Zaïre - 1993 au Zaïre - 1994 au Zaïre - 1995 au Zaïre
1991 par pays en Afrique - 1992 par pays en Afrique - 1993 par pays en Afrique - 1994 par pays en Afrique - 1995 par pays en Afrique
Chronologies
Années :
1990 1991 1992  1993  1994 1995 1996
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie[modifier | modifier le code]

Janvier 1993[modifier | modifier le code]

  • Jeudi  : Pillage de Kinshasa durant trois jours. À la suite d'une crise politique et économique aigüe, des billets de 5 millions de zaïres sont produits et distribués aux militaires comme paiement, mais ses billets sont refusés par les opérateurs économiques. Des militaires furieux des Forces armées zaïroises (FAZ) pillent la ville entière ; près de 2000 personnes sont tuées (dont notamment l’ambassadeur de la France Philippe Bernard)[1].

Février 1993[modifier | modifier le code]

Mars 1993[modifier | modifier le code]

Avril 1993[modifier | modifier le code]

Mai 1993[modifier | modifier le code]

Juin 1993[modifier | modifier le code]

Juillet 1993[modifier | modifier le code]

Août 1993[modifier | modifier le code]

Septembre 1993[modifier | modifier le code]

Octobre 1993[modifier | modifier le code]

Novembre 1993[modifier | modifier le code]

Décembre 1993[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]