1976 par pays en Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1973 1974 1975  1976  1977 1978 1979
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de l'Europe : Les évènements par pays de l'année 1976 en Europe. Les évènements thématiques sont traités dans 1976 en Europe

1974 par pays en Europe - 1975 par pays en Europe - 1976 - 1977 par pays en Europe - 1978 par pays en Europe

Continent européen[modifier | modifier le code]

Albanie[modifier | modifier le code]

Allemagne de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1976 en Belgique.

Communauté économique européenne[modifier | modifier le code]

  • 7 janvier[1] : le Premier ministre belge Leo Tindemans propose d’augmenter les pouvoirs des institutions communautaires. Il propose de créer un centre de décision unique qui effacerait la distinction entre les réunions ministérielles de coopération politique et de caractère communautaire. La politique extérieure commune serait soumise à la majorité et non plus à l’unanimité. Il admet une Europe à deux vitesses, les uns progressant plus vite vers l’union et prône un renforcement des obligations concernant la politique budgétaire et monétaire et un développement des politiques sectorielles. L’Europe devrait aussi garantir les droits de ses citoyens et permettre la libre circulation des personnes.
  • 16 février : signature de la Convention de Barcelone pour la protection de la mer Méditerranée contre la pollution. Ce plan d'action associe la CEE et 21 pays riverains.
  • 15 mars : retrait du franc du système monétaire européen (SME).
  • 8 juillet : création du Parti populaire européen.

Espagne[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1976 en France.

Grèce[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1976 en Italie.

Malte[modifier | modifier le code]

Pologne[modifier | modifier le code]

Portugal[modifier | modifier le code]

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

  • 5 avril : démission de Harold Wilson après l’échec de son projet de Contrat social (associer les syndicats à la lutte contre l’inflation). Il est remplacé par James Callaghan dont le mandat est dominé par le problème des relations avec les syndicats. Début du ministère travailliste de James Callaghan, Premier ministre du Royaume-Uni (fin en 1979).
  • Octobre : grave crise monétaire; le pays est placée sous la tutelle du FMI, qui lui octroie un prêt de 3,5 milliards de £ en échange d’une stricte politique d’austérité budgétaire et salariale. Le gouvernement travailliste de Callaghan cherche à limiter les besoins de financement du secteur public.
  • Le Royaume-Uni tombe au 18e rang par le PNB par habitant (5e en 1951). 1,5 million de demandeurs d’emploi.

Suède[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1976 en Suisse.

Irlande[modifier | modifier le code]

Union soviétique[modifier | modifier le code]

Yougoslavie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]