1939 en Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de la Suisse

Chronologies
Années :
1936 1937 1938  1939  1940 1941 1942
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Suisse

1938 en Suisse - 1939 en Suisse - 1940 en Suisse

Gouvernement au 1er janvier 1939[modifier | modifier le code]

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Mercredi 11 janvier

Jeudi 19 janvier

  • Décès à Zollikon (ZH), à l’âge de 60 ans, de l’écrivaine Maria Waser.

Dimanche 22 janvier

Mardi 24 janvier

Lundi 30 janvier

Février[modifier | modifier le code]

Vendredi 3 février

Samedi 4 février

Mardi 14 février

  • Un train venant d'Espagne transporte à Genève des œuvres du Musée du Prado, à Madrid, pour les mettre à l'abri d’éventuels bombardements.
  • La Suisse reconnaît de jure le gouvernement espagnol nationaliste.

Mars[modifier | modifier le code]

Dimanche 5 mars

  • Première Journée des malades.

Dimanche 26 mars

  • À titre de mesure préventive, le Conseil fédéral ordonne le chargement des mines sur toute la frontière.

Avril[modifier | modifier le code]

Lundi 3 avril

  • Suspension de Paul Grüninger, commandant de la police de Saint-Gall, soupçonné d’avoir falsifié des documents pour faire entrer 2 000 réfugiés juifs en Suisse.

Mai[modifier | modifier le code]

Samedi 6 mai

  • Ouverture de la Landi, exposition nationale suisse, à Zurich.

Juin[modifier | modifier le code]

Dimanche 4 juin

  • Votations fédérales. Le peuple approuve, par 445 622 oui (69,1 %) contre 199 540 non (30,9 %), l’article constitutionnel permettant l'octroi et de la couverture partielle de crédits destinés au renforcement de la défense nationale et à la lutte contre le chômage.

Mercredi 7 juin

  • Le Conseil fédéral estime qu’il est impossible d’accueillir des réfugiés espagnols.

Jeudi 22 juin

  • Fondation de la Caisse suisse de voyage Reka.

Juillet[modifier | modifier le code]

Samedi 1er juillet

Samedi 15 juillet

Mardi 18 juillet

Jeudi 20 juillet

Août[modifier | modifier le code]

Mardi 15 août

Vendredi 25 août

  • Le Conseil fédéral adresse une proclamation au peuple suisse pour l’inviter à se tenir prêt et à rester calme.

Lundi 28 août

  • Par décret du Conseil fédéral, les troupes de couverture de frontière sont appelées sous les drapeaux et l’Assemblée fédéral est convoquée pour l’élection d’un général.

Mardi 29 août

  • Le Département fédéral de l’économie publique décrète le rationnement de la benzine et l’interdiction de vente de certaines denrées alimentaires.
  • La Banque nationale suisse remet en circulation les anciens billets de cinq francs.

Mercredi 30 août

  • L’Assemblée fédéral nomme général le colonel commandant de corps Henri Guisan.
  • Les deux Chambres votent les pleins pouvoirs réclamés par le Conseil fédéral.

Septembre[modifier | modifier le code]

Samedi 2 septembre

Lundi 4 septembre

  • Une ordonnance fédérale sur le maintien de la neutralité interdit à tout ressortissant suisse de soutenir ou d’entreprendre un acte hostile à un belligérant.

Vendredi 8 septembre

Mardi 12 septembre

  • Première expérience de télévision en Suisse dans le cadre de l’Exposition nationale à Zurich.

Samedi 16 septembre

Vendredi 22 septembre

  • Un arrêté sur la sécurité du pays autorise l’armée à opérer des fouilles de personnes suspectes et à pénétrer en tout temps dans les habitations.

Octobre[modifier | modifier le code]

Dimanche 15 octobre

  • Décès à Zurich, à l’âge de 74 ans, de l’ancien conseiller fédéral Robert Haab.

Mardi 17 octobre

  • Le Conseil fédéral décrète qu’à l’exception des déserteurs et des réfugiés politiques, tous les étrangers arrivés illégalement en Suisse doivent être refoulés.

Vendredi 20 octobre

  • Création de Pro Helvetia fondation pour les arts et la culture.

Dimanche 29 octobre

Novembre[modifier | modifier le code]

Dimanche 5 novembre

  • Décès à Hérisau (AR), à l’âge de 85 ans, de Henry Correvon, cofondateur de la Ligue pour la protection des plantes alpines, qui deviendra la Ligue suisse pour la protection de la nature.

Jeudi 9 novembre

Vendredi 10 novembre

  • Le Conseil fédéral décide que tous les hommes de vingt à quarante ans, dispensés du service militaire, soient soumis à un nouvel examen médical. Tous les permissionnaires de l’armée sont rappelés.

Vendredi 17 novembre

  • Le Conseil fédéral refuse toute autorisation aux Suisses qui souhaitent s’engager comme volontaires dans une armée étrangère.

Samedi 18 novembre

Décembre[modifier | modifier le code]

Dimanche 3 décembre

  • Votations fédérales. Le peuple rejette, par 481 035 non (62,4 %) contre 290 238 oui (37,6 %), la loi fédérale modifiant le statut des fonctionnaires et les conditions d'assurance du personnel fédéral.
  • Création de la Fédération socialiste suisse, dissidence du Parti socialiste suisse.

Mercredi 20 décembre

  • Un arrêté du Conseil fédéral règle provisoirement le paiement d'allocations pour perte de salaire aux travailleurs en service militaire actif.