1938 en combiné nordique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie du combiné nordique

Cette page reprend les résultats de combiné nordique de l'année 1938.

Festival de ski d'Holmenkollen[modifier | modifier le code]

L'édition 1938 du festival de ski d'Holmenkollen fut remportée par le Norvégien Emil Kvanlid (no) devant le Suédois John Westbergh, ce dernier étant seulement le deuxième athlète non-norvégien à se hisser sur le podium depuis la création de l'épreuve, en 1892. Le Norvégien Olav Lian complète le podium.

Jeux du ski de Lahti[modifier | modifier le code]

L'épreuve de combiné des Jeux du ski de Lahti 1938 donna lieu au championnat du monde. Elle fut remportée par un coureur norvégien, Olaf Hoffsbakken, devant le Suédois John Westbergh. Le Norvégien Hans Vinjarengen termine troisième.

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

Le championnat du monde eut lieu en Finlande, à Lahti, pendant les Jeux du ski de Lahti. Comme indiqué ci-dessus, un coureur norvégien, Olaf Hoffsbakken, devant un Suédois, John Westbergh, et un autre Norvégien, Hans Vinjarengen.

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Championnat d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Les résultats du championnat d'Allemagne de combiné nordique 1938 manquent.

Championnat d'Estonie[modifier | modifier le code]

Le Championnat d'Estonie 1938 fut remporté par le champion 1935, Otto Tamm, devant le champion sortant, Aleksander Peepre (no), et Boris Saame.

Championnat des États-Unis[modifier | modifier le code]

Le championnat des États-Unis 1938, organisé comme l'année précédente à Minneapolis (Minnesota), a été remporté par David J. Bradley (en).

Championnat de Finlande[modifier | modifier le code]

Les résultats du championnat de Finlande 1938 manquent.

Championnat de France[modifier | modifier le code]

L'épreuve du championnat de France[1] 1938, organisé à Beuil-les-Launes, a été remportée par le coureur suisse Heinz Von Allmen. André Yerli termine troisième.

Championnat d'Islande[modifier | modifier le code]

Le championnat d'Islande 1938 fut remporté par Jón Stefánsson.

Championnat d'Italie[modifier | modifier le code]

Le championnat d'Italie 1938 fut remporté par Severino Menardi devant Giovanni Perenni. Le champion sortant, Antonio Mosele, complète le podium.

Championnat de Norvège[modifier | modifier le code]

Le championnat de Norvège 1938 se déroula à Mo i Rana, sur le Fageråsbakken. Le vainqueur fut Magnar Fosseide, suivi par le vice-champion sortant, Olav Lian, et par Sigurd Røen.

Championnat de Pologne[modifier | modifier le code]

Le championnat de Pologne 1938 fut remporté par Mieczysław Wnuk (pl), du club Wisła Zakopane.

Championnat de Suède[modifier | modifier le code]

Le championnat de Suède 1938 a distingué John Westbergh, du club Anundsjö IF (sv). Le club champion fut le Domsjö IF, qui conserva son titre.

Championnat de Suisse[modifier | modifier le code]

L'épreuve du Championnat de Suisse de ski[2] 1938 a eu lieu à Wengen. Elle fut remportée par le coureur allemand Hellmut Lantschner.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De 1934 à 1942, le championnat de France de ski était fondé sur la combinaison de résultats en ski de fond, en saut à skis, en descente et en slalom : il ne s'agit donc pas tout à fait de combiné nordique.
  2. De 1934 à 1946, le championnat de Suisse de ski était fondé sur la combinaison de résultats en ski de fond, en saut à skis, en descente et en slalom : il ne s'agit donc pas tout à fait de combiné nordique.