1918 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1915 1916 1917  1918  1919 1920 1921
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années de la littérature :
1915 - 1916 - 1917 - 1918 - 1919 - 1920 - 1921
Décennies de la littérature :
1880 - 1890 - 1900 - 1910 - 1920 - 1930 - 1940

La littérature pendant la Première Guerre mondiale

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  1. César Capéran : Motifs, éd. Gaston Gallimard, 110 pages.

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Apollinaire : Calligrammes (avril).
  2. Blaise Cendrars : J'ai tué, avec 5 dessins de Fernand Léger. À la Belle Édition, chez François Bernouard, (prose poétique).
  3. Paul Éluard : Poèmes pour la paix (juillet).
  4. Valery Larbaud : Les enfantines (février).
  5. Tristan Tzara : Vingt-Cinq Poèmes (juin).

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  1. Paul Claudel : Le Pain dur (août).
  2. James Joyce : Les Exilés.
  3. Vladimir Maïakovski : Mystère Bouffe, pièce créée à Petrograd (7 novembre).
  4. Ernst Toller : Die Wandlung, pièce écrite en prison.
  5. Heinrich von Kleist : La Cruche brisée, avec Emil Jannings (23 juillet).

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]