1912 en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de l'aéronautique

Évènements[modifier | modifier le code]

  • Création de l’Inspection de l’aéronautique militaire française avec le général Roques comme premier chef.

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 10 janvier : le lieutenant Charles Samson est le premier pilote britannique à décoller depuis un navire : il quitte à bord d'un Short S.38 une plate-forme aménagée sur le cuirassé HMS Africa.
  • 13 janvier : à Pau, le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 145,177 km/h sur un monoplan « Derperdussin » à moteur Gnome de 100 chevaux et à bougies Oléo, supplantant le record de Nieuport : 133,136 km/h[1].
  • 29 janvier : l'Américain Blatchke bat le record d'altitude en avion : 4 260 m.

Février[modifier | modifier le code]

  • 22 février : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 161,290 km/h sur un « Derperdussin ».

Mars[modifier | modifier le code]

  • 1er mars : premier saut en parachute à partir d'un aéroplane de l'histoire, ce dernier a été réalisé par le capitaine américain Albert Berry dans le Missouri, à partir d'un biplan Benoist, piloté par Anthony Jannus, qui se trouvait à une altitude de 460 mètres[2].
  • 1er mars : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 166,821 km/h sur un « Deperdussin ».
  • 2 mars : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 167,910 km/h sur un « Deperdussin ».
  • 24 mars : le Suisse François Durafour effectue le premier vol en avion en Uruguay sur un « Deperdussin ».

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai :
    • Le Parisien Emmanuel Hélen reprend la coupe Deutsch de la Meurthe à Tabuteau, en portant la vitesse moyenne sur le circuit imposé à 126 km/h.
    • Premier vol de l'Avro F.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 8 juin :
    • le Britannique Sopwitch remporte l'« Aerial Derby » sur un « Blériot XI »;
    • décès d'Albert Kimmerling lors d'un vol sur prototype monoplan biplace Sommer.
  • 19 juin : la Central Flying School ouvre ses portes à Upavon. Elle est chargée de former les pilotes et les spécialistes de l'aviation militaire britannique, qu'ils proviennent de l'Army ou de la Navy.
  • 25 juin : décès d'Hubert Latham lors d'une chasse en Afrique (Brevet de pilote no 9).
  • 28 juin : le dirigeable « Schwaben » de la société allemande de navigation aérienne est détruit, suite à une exposition, cet accident faisant une quarantaine de blessés dont sept graves[3].

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : Harriet Quimby périt éjectée de son Blériot XI-2 en plein vol, lors d'un meeting à Boston.
  • 13 juillet : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 170,777 km/h sur un « Deperdussin ».

Août[modifier | modifier le code]

  • 7 août :
    • Interdiction de l’atterrissage d’appareil à Paris.
    • Premier vol de l'Avro G

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 11 septembre : le Français Fourny bat le record de distance en avion : 1 010,9 km. C'est la première fois que la barrière des 1 000 km est (officiellement) atteinte. Au cours de ce vol, Fourny améliore également le record de temps de vol : 13 heures, 17 minutes et 57 secondes.

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]