1912 en Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Chronologie de la Bretagne

Société[modifier | modifier le code]

Faits sociétaux[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Catastrophes naturelles[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

  • 5 mai à Brest : Henri Hecaen, mort le 8 juin 1983, psychiatre et neuropsychologue français.
  • 20 juillet à Brest : Pierre Culioli (décédé en 1994), agent français des impôts, fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, chef d'un réseau de résistants : en 1942, il créa et dirigea ce réseau nommé ADOLPHE, dans la région de Tours, Orléans et Vierzon, réseau qu'il rattacha fin 1942 au réseau Prosper-PHYSICIAN de Francis Suttill, dépendant de la section F du Special Operations Executive. Arrêté par les Allemands à Dhuizon le 21 juin 1943 au début de l'effondrement du réseau Prosper, il fut déporté, notamment à Buchenwald, mais réussit à s'évader.

Décès[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Vie politique[modifier | modifier le code]

Élections sénatoriales du [modifier | modifier le code]

Sont élus ou réélus :

Élections municipales des et [modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  •  : Octroi de la concession de plomb argentifère de Poullaouen[2].
  •  : Premier congrès à Landerneau de l'Office central des œuvres agricoles du Finistère[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Langue bretonne[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  •  : Fête de la Gymnastique à Vannes.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Constructions[modifier | modifier le code]

  • ː inauguration du Grand Hôtel de la Mer à Morgat, financé par Armand Peugeot qui s'attache les services d'un architecte brestois, Gaston Chabal. Il devient la première station touristique de luxe du Sud Finistère[10].
  •  : lancement à Brest du cuirassé Jean-Bart[2].
  • Monument en mémoire des Corbière, père et fils, à Morlaix[2].

Destructions[modifier | modifier le code]

Protections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]