18 de Göttingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le nucléaire
Cet article est une ébauche concernant le nucléaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Göttinger Achtzehn (18 de Göttingen) étaient un groupe de dix-huit chercheurs nucléaires de premier rang de ce qui était alors la toute jeune République fédérale d'Allemagne qui écrivit le manifeste (Göttinger Manifest, Göttinger Erklärung) le 27 avril 1957, s'opposant à la décision du chancelier Konrad Adenauer et du ministre fédéral de la défense Franz-Josef Strauß d'équiper l'armée ouest-allemande -la Bundeswehr- d'armes nucléaires tactiques.

Les dix-huit scientifiques atomistes étaient : Fritz Bopp, Max Born, Rudolf Fleischmann, Walther Gerlach, Otto Hahn, Otto Haxel, Werner Heisenberg, Hans Kopfermann, Max von Laue, Heinz Maier-Leibnitz, Josef Mattauch, Friedrich Adolf Paneth, Wolfgang Paul, Wolfgang Riezler, Fritz Strassmann, Wilhelm Walcher, Carl Friedrich von Weizsäcker et Carl Wilhelm Wirtz.

Ces dix-huit personnes étaient des chercheurs de premier ordre et des membres d'institutions publiques de recherche sur l'énergie et la technologie nucléaire en Allemagne de l'Ouest à cette époque.

Origine du texte[modifier | modifier le code]