1877 en Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de la Suisse

Chronologies
Années :
1874 1875 1876  1877  1878 1879 1880
Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la Suisse

1876 en Suisse - 1877 en Suisse - 1878 en Suisse

Gouvernement au 1er janvier 1877[modifier | modifier le code]


Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Lundi 1er janvier

  • Entrée en vigueur de la loi fédérale sur les poids et mesures qui impose le système métrique en Suisse.
  • Entrée en vigueur de la loi fédérale sur la naturalisation suisse et la renonciation à la nationalité suisse.

Février[modifier | modifier le code]

Jeudi 8 février

  • Décès à Lausanne, à l’âge de 77 ans, de l’avocat Jean Muret, auteur d’un herbier de la flore suisse.

Dimanche 25 février

  • Décès à Lausanne, à l’âge de 67 ans, de l’entrepreneur horloger Auguste Agassiz.

Mars[modifier | modifier le code]

Jeudi 1er mars

  • Décès à Genève, à l’âge de 64 ans, de l’entrepreneur horloger Antoine Norbert de Patek.

Vendredi 16 mars

  • Mise en service du premier funiculaire suisse entre Lausanne et Ouchy.
  • 23 mars :
  • La première loi fédérale sur les fabriques instaure la journée de onze heures et interdit de faire travailler des enfants[1]. Le comité d'initiative publie un article dans le journal de Genève le 20 octobre 1877 concernant leur opposition contre cette loi[2].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Dimanche 13 mai

  • Décès à Zurich, à l’âge de 54 ans, de Markus Getsch Dreifuss, premier juif suisse à s'immatriculer à la faculté des lettres de l'Université de Bâle et premier juif déclaré éligible à un poste d'instituteur titulaire.

Juin[modifier | modifier le code]

Vendredi 1er juin

Juillet[modifier | modifier le code]

Dimanche 1er juillet

  • Le premier numéro du Démocrate paraît à Delémont (JU).

Août[modifier | modifier le code]

Mercredi 1er août

  • Entrée en vigueur la loi fédérale sur le prix de vente des enveloppes timbrées.

Dimanche 5 août

  • Entrée en vigueur de la loi fédérale concernant le placement des fonds de la Confédération.

Lundi 6 août

  • Début du Congrès phylloxérique international à Lausanne.

Dimanche 26 août

  • À la suite d'accrochages entre des gendarmes et manifestants, le gouvernement Tessin ordonne l'occupation militaire de Lugano.

27 août  : à Lugano, des gendarmes arrêtent des jeunes gens armés de sabres et de revolvers qui chantent des chansons révolutionnaires dans la rue. Bilan: plusieurs blessés[3].

Septembre[modifier | modifier le code]

Vendredi 21 septembre

Octobre[modifier | modifier le code]

Lundi 1er octobre

  • Entrée en vigueur de la loi fédérale concernant la correspondance télégraphique dans l'intérieur de la Suisse.

Samedi 6 octobre

  • Entrée en vigueur de la loi fédérale concernant la police des eaux dans les régions élevées.

Dimanche 21 octobre

  • Votations fédérales. Le peuple approuve, par 181 204 oui (51,5 %) contre 170 857 non (48,5 %), la loi sur les fabriques, réduisant la durée du travail à onze heures par jour, interdisant le travail des enfants et le travail dominical.
  • Votations fédérales. Le peuple rejette, par 181 383 non (51,6 %) contre 170 223 oui (48,5 %), la loi fédérale sur la taxe d'exemption du service militaire.
  • Votations fédérales. Le peuple rejette, par 213 230 non (61,8 %) contre 131 557 oui (38,2 %), la loi fédérale concernant les droits politiques des Suisses établis et en séjour, et la perte des droits politiques des citoyens suisses.
  • Le village d'Airolo (TI) est complètement détruit par un incendie.

Dimanche 28 octobre

  • Décès à Genève, à l’’âge de 75 ans, du peintre François Diday.

Novembre[modifier | modifier le code]

Lundi 5 novembre

  • Un incendie ravage le village de Scuol (GR). Deux hommes perdent la vie et une quarantaine de bâtiments sont détruits.

Décembre[modifier | modifier le code]

Mercredi 12 décembre

  • Décès à Genève, à l’âge de 69 ans, de l’entrepreneur horloger Jules Jürgensen.

Lundi 17 décembre

  • Premier essai de liaison téléphonique en Suisse entre Thoune et Berne.

Lundi 31 décembre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Agier, Droit dans le mur ! : dix ans de crise en Suisse: un état des lieux, Éditions d'en bas, (ISBN 9782829002403, présentation en ligne)
  2. Jean-Pierre Rioux, La Révolution industrielle en Suisse
  3. Le Confédéré N° 35 du 31 août 1877