1862 en musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1859 1860 1861  1862  1863 1864 1865
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain
Retour à la chronologie générale de la musique populaire

XXIe siècleXXe siècleXIXe siècleXVIIIe siècleXVIIe siècleXVIe siècle
XVe siècleXIVe siècleXIIIe siècleXIIe siècleXIe siècleXe siècle
IXe siècleVIIIe siècleHaut Moyen ÂgeRomeGrèce

Années de la musique populaire :
1859 - 1860 - 1861 - 1862 - 1863 - 1864 - 1865
Décennies de la musique populaire :
1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870 - 1880 - 1890
Armand Liorat

Événements et œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1er février : The Battle Hymn of the Republic écrit par Julia Ward Howe publié dans la revue The Atlantic Monthly.
  • 24 février : des esclaves affranchis forment à Cuba la Société de Tumba francesa Lafayette.
  • Le negro-spiritual Go Down Moses est publié pour la première fois à New York sous le titre Let my people go qui en est le refrain.
  • Kingdom Coming, connue également sous le titre The Year of Jubilo, chanson américaine pro-unioniste de la Guerre de Sécession, écrite et composée par Henry Clay Work.
  • George Frederick Root, Battle Cry of Freedom, chanson patriotique américaine.
  • La Golondrina (de) (L'Hirondelle), chanson populaire mexicaine composée par Narciso Serradel Sevilla.
  • Armand Liorat crée à Paris la revue La Chanson (journal hebdomadaire de critique littéraire et musicale), avec l'objectif de « de suivre avec soin les représentations de second ordre qui se donnent soit dans les salles spéciales de concerts, soit dans les cafés chantants », en précisant : « n'a-t-on pas vu de petites chansons faire beaucoup de bruit dans le monde ? ».

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « He could have wrapped up his eyes and thrown them away », dans The Life of a Hunter, University of Iowa Press (ISBN 9781587296451, lire en ligne), p. 27–28
  2. (en) Charles E. Kinzer, « The Tios of New Orleans and Their Pedagogical Influence on the Early Jazz Clarinet Style », dans Black Music Research Journal, vol. 16, n° 2, automne 1996, p. 279-302.